Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine

Critères d'évaluation

Associations historiques

Thématique
Dans quelle mesure le bâtiment illustre-t-il un thème important de l'histoire canadienne?
A. Un des plus beaux spécimens (15)
B. Très bon spécimen (8)
C. Spécimen pratique ou utile (5)
D. Spécimen obscur (0)

Personnage/ événement
À quel niveau se situe l'importance de l'événement ou du personnage directement associé au bâtiment?
A. National/ international (10)
B. Régional (6)
C. Local (4)
D. Sans lien apparent (0)

Histoire locale
Dans quelle mesure le bâtiment illustre-t-il une phase importante de l'évolution de la collectivité, ou encore un changement important ou un point tournant de l'histoire de la collectivité?
A. Un des plus beaux spécimens (10)
B. Très bon spécimen (6)
C. Spécimen pratique ou utile (4)
D. Spécimen obscur (0)


Notes explicatives

Associations historiques

Les trois critères - « Thématique », « Personnage/événement »et « Histoire locale » - permettent de déterminer la valeur associative du bâtiment.

Thématique

« Dans quelle mesure le bâtiment illustre-t-il un thème important de l'histoire canadienne? »

Ce critère permet d'évaluer le bâtiment en fonction de grands thèmes de l'histoire canadienne. Les thèmes sont des faits ou événements historiques à dimensions chronologiques et géographiques, tels que l'auto-détermination d'un peuple, l'exploitation de ressources naturelles, l'industrialisation ou l'implantation d'un réseau national de communications. Les thèmes retenus par le BEÉFP doivent être importants, mais pas nécessairement d'envergure nationale. Par exemple, la pêche est indiscutablement un thème important dans l'histoire canadienne, bien que son importance ne soit pas la même pour toutes les provinces. Les évaluateurs du BEÉFP doivent trouver des thèmes qui soient assez précis, et ne pas simplement mentionner « histoire sociale » ou « histoire militaire ».

Personnage/événement

« A quel niveau se situe l'importance de l'événement ou du personnage directement associé au bâtiment? »

Ce critère permet d'évaluer le bâtiment en fonction de son association directe avec les personnes et les événements. « Directement associé » signifie que le bâtiment a été occupé par un personnage ou lui a appartenu, ou encore qu'un événement précis s'est déroulé dans le bâtiment. Autrement dit, c'est une expression qui a un sens précis et qui ne fait pas allusion à un caractère plus général. Par exemple, les bâtiments publics tels que les bureaux de poste, même s'ils sont fréquentés par de nombreux personnages importants, se verront rarement accorder des points en regard de ce critère. Les « événements » de longue durée, tels que les projets d'aide des travaux publics ou l'émission d'obligations de la victoire, ne doivent pas être classés sous ce critère, mais plutôt sous le critère « thématique ».

Histoire locale

« Dans quelle mesure le bâtiment illustre-t-il une phase importante de l'évolution de la collectivité, ou encore un changement important ou un point tournant de l'histoire de la collectivité? »

Ce critère permet d'évaluer le bâtiment comme témoin d'une étape importante de l'évolution ou de l'histoire de la collectivité. Il permet de mesurer l'influence du bâtiment dans le temps et dans une perspective historique, et ne doit pas être confondu avec la situation actuelle du bâtiment, laquelle est évaluée en regard du critère « cadre ». Le BEÉFP devra définir le terme « collectivité », mais on pourrait mentionner comme exemple un quartier urbain, un parc au complet ou l'espace intra-muros d'un pénitencier.