Archéologie

Événements archéologiques :
« Célébrons le centenaire »

Programme de fouilles à participation publique 2011

Moulin à scie Art Turner
Annie Turner
«Archéologie publique sur la piste patrimoniale» au Parc National du Canada Terra-Nova

(offert en anglais seulement)

Joignez-vous aux archéologues. Les fouilles seront supervisées par Jenneth Curtis et permettront de comprendre comment les archéologues travaillent. Il s'agit d'une opportunité extraordinaire de participer aux fouilles archéologiques.

Plus d'information sur l'histoire du Parc
Quand: 18 et 19 juin 2011, réservation au plus tard le 15 juin
23 et 24 juin 2011, réservation au plus tard le 20 juin
Nombre limité de participants
Groupe d'âge ciblé: 14+
Tarifs: Entrée au Parc
Vêtements: vêtements adéquats et un chapeau; vêtements de pluie
Equipements personnels: insecticide, lotion solaire, eau
Réservez maintenant!(709) 533-3127 ou david.saunders@pc.gc.ca



Programme d'archéologie publique

 

Programme d'archéologie publique de la forteresse de Louisbourg en 2011

(offert en anglais seulement)

Cliquez ici pour de d'informations en français sur le projet, la logistique et l'inscription




Creusons le sol au lieu historique national du Canada du Ranch-Bar U

 

« Creusons le sol au lieu historique national du Canada du Ranch-Bar U »

(offert en anglais seulement)
Plus d'information sur l'histoire du Ranch-Bar U

Quand: 12-30 juillet 2011
Groupe d'âge ciblé: 13-75
Places limitées
Tarifs: 200 $ par personne pour une semaine, 500 $ par personne pour trois semaines
Vêtements: vêtements adéquats et un chapeau; vêtements de pluie
Equipements personnels: insecticide, lotion solaire, de la nourriture et beaucoup d'eau
Pour plus d'information sur les fouilles:
Brad Himour, tél: 403-292-4471,
courriel : brad.himour@pc.gc.ca



Les fouilles archéologiques au lieu historique national du Canada de Grand-Pré

Pour information: Société Promotion Grand-Pré et Grand-Pré Public Archaeology Program (en anglais seulement)


Expérience d'archéologie publique

Lieux historiques nationaux de Beaubassin et du Fort-Lawrencehttp://www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/nb/beausejour/activ/arch.aspx

Beaubassin, une nouvelle acquisition de Parcs Canada, offrira une expérience d'archéologie publique afin de découvrir des artefacts témoignant de la vie et de la culture des Acadiens d'avant la Déportation. Le Fort Lawrence, érigé à l'intérieur des limites de l'ancien village acadien de Beaubassin, qui commémore la lutte entre les empires français et britanniques pour le contrôle du territoire, fera aussi partie de l'expérience.

Quand :14, 15, 16, 17, 21, 22, 23, 24, 28, 29, 30, 31 juillet et 4, 5, 6, 7 août
Groupe d'âge ciblé :17 ans et plus
Nombre limité de participants :12/jour
Tarif à la journée :36,70$
Exigences d'inscription :Vous devez vous inscrire au moins deux jours à l'avance.
Les participants doivent être en bonne condition physique pour participer aux fouilles. Les activités de la journée se dérouleront à un rythme régulier mais un certain effort physique sera requis. Le laboratoire sur le site fournira l'occasion de participer à des activités archéologiques moins ardues. Il n'est pas nécessaire d'avoir de l'expérience en archéologie.

Vêtements recommandés:Les mois de juillet et août sont surtout chauds et agréables, mais les participants doivent être habillés pour des conditions fraîches et pluvieuses. Il y a aussi beaucoup de vent et les participants doivent s'habiller en conséquence. Nous recommandons aux participants de s'habiller en plusieurs épaisseurs, d'amener des vêtements de pluie, des chaussures confortables, un chapeau à large rebords et des lunettes de soleil.

Produits offerts: De l'écran solaire et du chasse-moustique seront fournis, mais vous pouvez amener les vôtres. Des collations et de l'eau embouteillée seront fournies.

Supervision et tâches: L'équipe d'archéologie travaillera sous la supervision de M. Charles Burke, archéologue de Parcs Canada. Les participants seront invités à se rendre au lieu des fouilles, où ils seront initiés aux techniques en archéologie qu'ils utiliseront pendant les fouilles. Nouveau cette année, une étape supplémentaire archéologique sera ajoutée à l'expérience du participant : il s'agit du triage et du lavage des artefacts retrouvés. Cette étape permettra aux archéologues de mieux évaluer la progression des travaux sur-le-champ, tout en assurant une meilleure conservation des artefacts retrouvés.

Pour plus d'information: fort.beausejour@pc.gc.ca

Pour s'inscrire :Téléphonez au 506-364-5080. On vous fournira l'information nécessaire et les modes de paiement acceptés.



Fouilles archéologiques à Rocky Mountain House Fouilles archéologiques à Rocky Mountain
© Parks Canada
« L'histoire invisible », un programme d'archéologie publique au lieu historique national du Canada de Rocky Mountain House

Le programme d'archéologie public de Rocky Mountain House offre une opportunité unique de pour les adeptes de l'archéologie de se joindre à des fouilles supervisées au lieu historique national du Canada de Rocky Mountain House. La saison de fouilles 2011 mettra l'accent sur le fort de la Compagnie de la Baie d'Hudson qui a été utilisé par les marchands de fourrures, des agents de la compagnie, des voyageurs, des marchand généraux, et les première nations entre 1835 et 1861. Le programme comprendra deux périodes de quatre jours à la mi-août 2011. Pendant chacune de ces périodes, une équipe d'un maximum de 10 participants fouillera une portion de la zone ou se trouve une fosse déchets associée au troisième fort. Ils apprendront aussi les techniques utilisés au laboratoire de terrain et assisteront à des présentations au sujet des plus récentes recherches historiques relatives au lieu. Même si l'équipe passera la plus grande partie du temps avec une truelle en main il y aura amplement de temps pour s'imprégner de l'atmosphère du lieu et d'explorer la culture métis.

Quand :Du 16 au 19 août et du 22 au 25 août
Groupe cible :15-75
En anglais seulement
Places limitées
Tarifs :250 $ par personne pour quatre jours
Noter :Les déjeuners et un dîner seront fournis
Vêtements:Vêtements de travail et chapeau; imperméable
Équipements personnels :Insecticide et lotion solaire; casse-croute et bouteille d'eau
Réservations :SVP contacter: Confluence Heritage Society au Lieu historique national du Canada de Rocky Mountain House.
Téléphone :403-845-6680
Courriel :rocky.friends@pc.gc.ca

Sommaire historique et archéologique

Le lieu historique national du Canada de Rocky Mountain House est situé en Alberta et s'étend sur un lot de 228 hectares localisés le long de la rive nord de la rivière Saskatchewan Nord un peu en amont de la confluence avec la rivière Clearwater. En 1799, la Compagnie du Nord-Ouest et la Compagnie de la Baie d'Hudson ont établi des postes de traite rivaux au moment où l'ère de la traite des fourrures tirait à sa fin le long de la rivière Saskatchewan Nord. Dès le début la compétition entre les marchands était intense à Rocky Mountain House. Pendant plus de cinquante ans, cet endroit a été le poste le plus à l'ouest et le plus au sud du territoire de la nation des Blackfeet. Pendant ses 76 années d'existence, neuf différents groupes culturels se sont présentés au poste pour commercer. L'explorateur, marchand de fourrure et arpenteur, David Thompson a hiverné au poste de la compagnie du Nord-Ouest en 1800-01, en 1801-02 et enfin en 1807, il partit de cet endroit lors de son périple de découverte de la rivière Columbia et d'un col à travers les Montagnes Rocheuses. En 1847, l'artiste Paul Kane visita et fit une esquisse du troisième poste de traite construit sur le terrain du lieu historique national. En 1858-59, les membres de l'expédition Palliser dont Sir John Palliser et le docteur James Hector, hivernèrent au même endroit. Le dernier des forts fut abandonné en 1875.


Peinture de Paul Kane de Rocky Mountain House Peinture de Paul Kane de Rocky Mountain House
Bibliothèque et Archives Canada, C-114374
Ces divers postes de traite étaient protégés par des palissades de bois et c'est pourquoi le terme de fort est la fréquemment utilisé pour décrire ces endroits. Le mot “House” était le terme le plus commun pour nommer les postes de traite. Un total de cinq différents postes ou forts furent construits au lieu historique national de Rocky Mountain House. Une première fouille eut lieu en 1937 par des chercheurs locaux mais ce n'est qu'en 1962 et par la suite dans le années 1970, 1980 et 1990 que des archéologues professionnels ont pu localiser les emplacements de quatre des postes de traite à Rocky Mountain House dont : (1) le poste de la Compagnie du Nord-Ouest 1799-1821 (et peut-être celui de la Compagnie de la Baie d'Hudson 1821-1835); (2) le poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson appelé Acton House, 1799-1821 (et peut-être celui de la Compagnie de la Baie d'Hudson 1821-1835); (3) Le poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson, 1835-1861; et (4) le poste de Compagnie de la Baie d'Hudson, 1868-1875. Seul le poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson appelé aussi “fort temporaire”, construit et utilisé entre 1865 et 1868, n'a pu être localisé et il est possible qu'il soit disparu suite à l'érosion des berges de la rivière Saskatchewan Nord. Aujourd'hui, Parcs Canada protégé les ressources archéologiques des quatre poste connus ainsi que l'histoire globale du lieu historique national.

Les archéologues de Parcs Canada mènent des fouilles continues à Rocky Mountain House. Depuis quelques années de nouveaux instruments de recherche tels le géoradar et le magnétomètre se sont révélés efficaces sur les sites de poste de traite. Des milliers d'objets ont été trouvés et le centre des visiteurs de Rocky Mountain House en montre quelque uns. Cliquez ici pour d'autres informations archéologiques.

Entretiens archéologiques 2011

Notez que : nous suggérons au visiteur de consulter la rubrique « Comment nous joindre » de chacun des lieux visés pour de l’information sur les heures exactes des entretiens.

Lieu historique national du Canada du Fort-Chambly

10 août -  L’archéologie récente des forts de la vallée du Richelieu.

  1. L’évolution du système défensif canadien le long du corridor Richelieu-Lac Champlain, à l’époque coloniale.
  2. Artillerie, munitions et sièges sur le Richelieu au 18e siècle.
  3. Relecture des vestiges archéologiques des premiers forts de bois de Chambly.
  4. Fouilles des trois forts Sainte-Thérèse
  5. Du ciel à la terre : découverte de l’emplacement du fort Sainte-Thérèse.
  6. Fouilles à la poudrière du fort Saint-Jean.

Présenté par : André Charboneau, Pierre Cloutier, Maggy Bernier et Paul-Gaston L'Anglais


Lieu historique national du Canada du Canal-de-Saint-Ours

13 août- Objets d'histoire… Histoire d'objets.

Cette présentation vous apprendra le langage des objets du quotidien, passé et présent. Vous découvrirez leur langage muet, parfois même secret, et vous comprendrez que tout ce qu’on apprend à l’école et dans la vie vient d’un objet.

Présenté par : Diane Lebrun


Lieu historique national du Canada du Canal de  Carillon

14  août- Objets d'histoire… Histoire d'objets.

Cette présentation vous apprendra le langage des objets du quotidien, passé et présent. Vous découvrirez leur langage muet, parfois même secret, et vous comprendrez que tout ce qu’on apprend à l’école et dans la vie vient d’un objet.

Présenté par : Diane Lebrun


Site patrimonial du Parc-de-l’Artillerie

17 août- Résultats des fouilles archéologiques au LHN des Forts-et-châteaux-Saint-Louis à Québec: les vestiges du service de la bouche du château Saint-Louis.

Depuis 2005, Parcs Canada a entrepris de vastes fouilles archéologiques sous la terrasse Dufferin à Québec. Les découvertes se rapportant à l’occupation du fort Saint-Louis depuis 1620 et à la résidence du gouverneur général durant toute l’époque coloniale furent innombrables. Parmi les plus imposantes : les vestiges du sous-sol du château Saint-Louis témoignent de façon éloquente de l’importance du service alimentaire du plus haut dirigeant de la colonie. Comment ce service évolua-t-il depuis l’époque de Champlain pour nous livrer aujourd’hui ces vestiges que le public peut visiter ?

Présenté par Manon Goyette


Lieu historique national du Canada des Forges-du-Saint-Maurice

20  août- Objets d'histoire… Histoire d'objets.

Cette présentation vous apprendra le langage des objets du quotidien, passé et présent. Vous découvrirez leur langage muet, parfois même secret, et vous comprendrez que tout ce qu’on apprend à l’école et dans la vie vient d’un objet.

Présenté par : Diane Lebrun


Lieu historique national du Canada des Forges-du-Saint-Maurice

20 août - Du tesson à l'objet, le traitement des céramiques.

Depuis le lot de fragments trouvé sur le lieu de la fouille archéologique, en passant par le remontage, les traitements et le collage, vous pourrez découvrir tout le travail qui se fait sur ce type de mobilier archéologique avant que l’objet puisse être présenté en vitrine.

Présenté par : Kateri Morin