Parc national et réserve de parc national du Canada Kluane

Quoi de neuf

 

Aimez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter


Sondages des pêcheurs à la ligne - Ce que vous nous avez appris


© Parcs Canada

Merci à tous les pêcheurs à la ligne qui ont participé aux sondages réalisés au lac Kathleen pendant l’été 2015. Nous avons parlé à 99 groupes au cours de 24 journées choisies aléatoirement.

  • Nous estimons que 1 170 personnes ont pratiqué la pêche à la ligne dans le lac Kathleen au cours de l’été. Ce total représente plus de 2 900 heures consacrées à la pêche.
  • Le lac Kathleen était occupé par huit pêcheurs en moyenne, ce qui équivaut à 20 heures de pêche par jour. Il s’agit d’un effort de pêche relativement important, si on le compare à celui d’autres lacs du Yukon.
  • Les captures de touladi (nombre de poissons par heure) étaient relativement élevées comparativement à celles d’autres lacs du Yukon.
  • Les pêcheurs venaient principalement de Whitehorse (43 %). Ils étaient suivis par des pêcheurs des localités environnantes (19 %) et d’autres régions du Canada (17 %). Les autres pêcheurs sondés venaient des États-Unis (10 %) et d’Europe (11 %).
  • Le nombre de groupes qui retiennent les services d’un guide n’a pas augmenté. Au total, 13 % des pêcheurs étaient accompagnés d’un guide en 2015, ce qui est à peu près semblable au taux de 15 % enregistré en 2004. 
  • La plupart des pêcheurs s’inquiétaient de la propagation des espèces aquatiques envahissantes, mais 30 % d’entre eux n’en étaient pas préoccupés ou n’avaient aucune opinion sur la question. Ces résultats sont préoccupants, du fait que 38 % des pêcheurs à la ligne viennent de l’extérieur du Yukon.

Votre participation nous aide à gérer et à protéger les écosystèmes aquatiques du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Merci.
Si vous avez des questions, écrivez à l’adresse suivante : Kluane.info@pc.gc.ca.

Investissements dans l’infrastructure


© Parcs Canada

Parcs Canada effectue un investissement sans précédent de trois milliards de dollars sur cinq ans dans des travaux d’infrastructure dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation de tout le Canada.  Deux nouveaux projets sont en cours à Kluane:

Des travaux commenceront bientôt afin de réparer le chemin d’accès principal de l’aire de fréquentation diurne du terrain de camping du Lac-Kathleen, la boucle du terrain de camping et l’aire de fréquentation diurne et de mise à l’eau des embarcations. Un chemin secondaire de sortie du terrain de camping sera aménagé pour rehausser la sécurité des visiteurs. Les améliorations au terrain de camping viseront l’aire d’interprétation, les tabliers de tentes, le réseau d’alimentation en eau et la remise pour le bois de feu.

Des travaux de rénovation et de modernisation généraux auront également lieu au Centre d’accueil du Tachal Dhal, situé à une heure au nord de Haines Junction sur la route de l’Alaska.

Comme la majeure partie de ces travaux seront effectués hors de la saison de pointe, ils ne devraient pas nuire à l’expérience du visiteur. 

Excursions de plusieurs jours en arrière-pays

Permis d’accès à l’arrière-pays


© Parcs Canada / C. Aikens

Les visiteurs qui comptent passer la nuit dans le parc national et la réserve de parc national Kluane doivent, durant la période indiquée ici, s’inscrire et confirmer leur retour. (Des droits sont exigés.)  L’usage des contenants à nourriture à l’épreuve des ours est obligatoire dans la plupart des secteurs.