Parc national et réserve de parc national du Canada Kluane

Sentier de la Vallée-d'Alsek

Point de départ :
Route de l'Alaska, 10 km au nord de Haines Junction
Distance :
29 km aller seulement
Durée :
1 à 3 jours aller-retour
Dénivellation :
92 m (300 pi.)
Altitude maximale :
610 m (2 000 pi.)
Carte topographique 1 : 50 000 :
Lac Kloo A/13

Vue d'ensemble

Le sentier suit un ancien chemin d'exploitation minière jusqu'au ruisseau Sugden. Les quinze premiers kilomètres peuvent se parcourir en véhicule à quatre roues motrices. En raison de sa surface rocailleuse et de son emplacement au fond de la vallée, le sentier demeure praticable même par mauvais temps. L'aspect découvert de la vallée rend possible l'observation d'animaux sauvages à bonne distance.

Description

Le point de départ se trouve du côté ouest de la route, juste en face du chemin de Bear Creek Lodge. Le sentier est relativement plat et facile à suivre. Il traverse une prairie, plusieurs cônes alluviaux, des lits de gravier, ainsi que des boisés d'épinettes et de peupliers. Il y a aussi quelques ruisseaux à traverser, dont le niveau peut être élevé en période de crue printanière et après de fortes pluies.

La limite du parc se trouve à 6,2 km du début du sentier. L'affleurement rocheux qui se trouve à gauche est un excellent endroit pour scruter le fond de la vallée dans l'espoir d'apercevoir des animaux sauvages. Du même point d'observation, on voit aussi de hauts bancs laissés par une succession de lacs glaciaires. Plus bas, le glacier Lowell a traversé la vallée à quatre reprises au cours des 12 000 dernières années, endiguant la rivière Alsek et laissant des lacs glaciaires, le dernier ayant fini de s'assécher il y a plus d'un siècle.

En poursuivant votre route au-delà de l'affleurement rocheux, vous arriverez à la vaste zone d'érosion du ruisseau Serpentine. Vous devrez traverser le ruisseau, ce qui peut présenter certaines difficultés.

À environ une heure de marche du ruisseau Serpentine, vous arriverez dans une région boisée où se trouve l'entrée du parc, au kilomètre 15,4. Les véhicules ne sont pas autorisés au-delà de ce point. Plus loin, juste après le panneau du kilomètre 20,9, vous apercevrez de vieilles planches éparpillées sur le sol; ce sont les débris du corral d'une ancienne écurie. Les prochains panneaux kilométriques que vous rencontrerez signalent les chemins menant aux rivières Alsek, Dezadeash et Kaskawulsh. Vous devrez marcher encore environ deux heures pour atteindre le ruisseau Sugden (Ferguson creek sur la carte), qui marque la fin du sentier et qui est signalé par le panneau du kilomètre 25,9. Il peut être difficile de franchir le ruisseau Sugden même lorsque le niveau d'eau est bas, mais il vaut la peine de le faire pour voir les vieilles baraques de mineurs.

Remarques

Le parcours peut aussi se faire en vélo de montagne. Tant les randonneurs que les cyclistes doivent se méfier des ours, particulièrement lorsqu'ils avancent face au vent. Veillez laisser en place les artefact.

Il y a plusieurs ours dans la région. Passez en revue les recommandations contenues dans le dépliant Vous êtes au pays des ours. Veuillez signaler la présence d’ours au personnel de l’un des centres d’accueil.

Sentiers et parcours