Parc national et réserve de parc national du Canada Kluane

Sentier du Ruisseau-Shorty

Point de départ :
55 km au sud de Haines Junction, sur le chemin Haines
Distance :
11 km aller seulement
Durée :
6 à 9 heures (circuit)
Dénivellation :
275 m (900 pi)
Altitude maximale :
1 007 m (3 300 pi)
Carte topographique 1 : 50 000 :
Lac Mush 115 A/6

Vue d'ensemble

Le sentier commence juste au nord de Dezadeash Lodge (Beloud Post), située à 54,4 kilomètres au sud de Haines Junction, sur la route de Haines. Les 6 premiers kilomètres du sentier suivent le chemin accessible aux véhicules à quatre roues motrices qui permet de se rendre au lac Mush (21,6 kilomètres). Il est possible de conduire un véhicule à deux roues motrices, ayant un dégagement d'au moins 30 centimètres au-dessus du sol, sur le chemin du lac Mush jusqu'au sentier du Ruisseau-Shorty (900 mètres après l'embranchement jusqu'à un endroit où on peut garer son véhicule et faire demi-tour).

Le parcours est passablement escarpé mais très facile à suivre étant donné qu'il suit un ancien chemin d'exploitation minière sur presque toute sa distance. Les randonneurs ont de bonnes chances d'observer des animaux sauvages et de voir le matériel d'exploitation des mines qui était utilisé pour extraire l'or du ruisseau que * Long Shorty + Bigelow fut le premier à exploiter en 1896.

Description

Du chemin Haines, le chemin du lac Mush traverse un petit ruisseau à un kilomètre du point de départ. Par la suite, le chemin bifurque au kilomètre 2,8. L'embranchement de gauche rejoint bientôt celui de droite après avoir contourné une colline sinueuse. L'embranchement suivant, au kilomètre 5,5, indique le sentier du Ruisseau-Shorty. Le sentier bifurque au chemin du lac Mush, à droite, juste avant d'atteindre le ruisseau Alder. La route se termine, à un kilomètre du chemin du lac Mush, à la berge du ruisseau Alder.

Le ruisseau doit être traversé à gué, ce qui peut être problèmatique au printemps. Le sentier se poursuit de l'autre côté du ruisseau, monte continuellement sur les 2 premiers kilomètres, puis s'aplanit dans la zone subalpine. Tout en montant, on peut apercevoir le lac Ray en bas de la vallée, à l'ouest. Les orignaux vont se nourrir sur les rives de ce lac. Il est utile d'avoir des jumelles pour les observer. Une fois dans la zone subalpine, l'ancien chemin d'exploitation minière longe une crête près du mont Barker. Cette crête représente un chemin raisonnablement accessible jusqu=au sommet du mont Barker pour les randonneurs qui ont un bon sens de l'orientation.

Après un kilomètre dans la zone subalpine, le chemin amorce une descente jusqu'au ruisseau Alder, en traversant un autre petit ruisseau. Le chemin se poursuit le long du ruisseau Alder et traverse des prés verdoyants. On peut déceler dans cette région de nombreux signes de la présence d'ours, y compris trois ou quatre pistes d'ours bien tracées. Après les prés, le sentier se rétrécit sur les 400 mètres menant au ruisseau Shorty, lequel, venant de l'ouest, se jette dans le ruisseau Alder.

Le sentier se termine ici, mais de nombreux autres chemins peuvent être empruntés. On peut continuer vers le nord, le long du ruisseau Alder et explorer les lacs alpins à la source du ruisseau (6 kilomètres de montée). On peut aussi prendre la direction nord-ouest, jusqu'à la crête, entre les ruisseaux Shorty et Alder, et avoir une vue des vallées des deux ruisseaux. Il est possible de se diriger vers l'ouest, de suivre le ruisseau Shorty et d'aller vers les deux grands plateaux alpins au-dessus du ruisseau. Enfin, on peut aller vers le sud-ouest, sur la crête, et escalader le mont Barker.

Sur le sentier du Ruisseau-Shorty, il est possible de voir de nombreux vestiges des activités minières des chercheurs d'or. À moins d'un kilomètre du ruisseau Alder, on peut voir une auge pour laver l'or, un chariot muni de roues à rayons qui était tiré par des chevaux, une piste de véhicules à chenilles, des résidus de minerai et de nombreux autres artefacts et pièces de ferronnerie. Il peut être difficile de repérer certains de ces artefacts entre les aulnes et les saules touffus qui se trouvent le long du ruisseau. À noter que seules les photos sont permises. Tout doit être laissé intact de façon à ce que d'autres promeneurs puissent explorer cette région et en profiter.

Remarques

Il y a plusieurs ours dans la région. Passez en revue les recommandations contenues dans le dépliant Vous êtes au pays des ours. Veuillez signaler la présence d’ours au personnel de l’un des centres d’accueil.

Il n'est pas recommandé de camper le long du sentier du Ruisseau-Shorty. En revanche, vous pouvez camper à certains endroits au-delà du sentier. Suivez la rive sud du ruisseau Shorty pour environ 4km, jusqu'à un embranchement du la rivière (UTM LB 780 990). Traversez le ruisseau affluent et continuez à suivre la rive sud de Shorty, au-delà d'une zone semblable à un canyon se trouve une zone ouverte adéquate pour le camping. Nous vous invitons à respecter l'environnement et à ne pas laisser de trace de votre présence à l'endroit où vous aurez campé.

Sentiers et parcours