Parc national de Prince Albert

Quoi de neuf

L’hiver approche!


Faire un bonhomme de neige n’est qu’une des nombreuses activités hivernales.
© Parcs Canada

Doublez le plaisir – Laissez-passer présaison pour le parc national de Prince Albert valides pour deux ans!


Économisez en achetant un laissez-passer présaison pour le parc national de Prince Albert.
© Parcs Canada

Vous avez peut-être appris qu’à l’occasion du 150e anniversaire du Canada, l’entrée dans tous les lieux de Parcs Canada sera gratuite en 2017! Il s’agit d’une excellente initiative qui vous permettra d’explorer plus de parcs, plus souvent.

Ici, au parc national de Prince Albert, nous offrons une autre occasion d’économiser! Pour que vous en ayez pour votre argent, les laissez passer annuels présaison pour le parc national de Prince Albert sont valides pour deux ans! Autrement dit, tout laissez passer acheté en décembre 2016 vous donnera accès au parc national de Prince Albert jusqu’à la fin de décembre 2018!

Qu’il s’agisse d’un cadeau pour vous même ou une personne qui adore le plein air, un laissez passer annuel pour le parc national de Prince Albert est toujours une belle idée!

Pour acheter un laissez-passer présaison pour le parc national de Prince Albert, remplissez le formulaire ci joint et envoyez le par la poste, par télécopieur ou par courriel entre le 1er et le 31 décembre 2016. Vous trouverez toutes les coordonnées nécessaires dans la pièce jointe. Vous pouvez également vous présenter au centre d’accueil durant les heures d’ouverture normales en décembre. Dépêchez vous, car les laissez-passer présaison seront en vente seulement jusqu’à 15 h le 31 décembre!

Achetez votre laissez-passer annuel au centre d’accueil.

Vous trouverez le formulaire de laissez-passer présaison ici. (pdf, 183 ko)

Les réservations dans les terrains de camping du parc national de Prince Albert débutent le 13 janvier 2017


Un couple apprécie le côté pratique du terrain de camping Red Deer à Waskesiu.
© Parcs Canada

En 2017, le Canada célèbre les 150 ans de la Confédération. En guise de cadeau d’anniversaire spécial pour les 150 ans du Canada, l’entrée dans les lieux de Parcs Canada sera gratuite d’un océan à l’autre en 2017. Ce sera une année très chargée, alors commencez dès maintenant à planifier votre prochain séjour en camping!

Pour faciliter la planification de vos expériences, il sera possible de réserver des emplacements de camping dans le parc national de Prince Albert à compter de 8 h le 13 janvier 2016.

Pour obtenir plus d’information, visitez la page Web du Service de réservation de Parcs Canada.

L’hibernation, c’est pour les ours – Visitez le parc national de Prince Albert cet hiver!


Profitez de l’hiver en vous rendant dans le parc national de Prince Albert pour une excursion agréable et pittoresque.
© Parcs Canada

L’été a toujours été une période de prédilection pour visiter le parc national de Prince Albert. Saviez vous que bon nombre d’activités et d’événements sont offerts en toute saison? Pour échapper un moment à l’agitation de la ville, faites une escapade hivernale au parc national de Prince Albert.

Partez à l’aventure et explorez les nombreuses pistes de ski et de raquette bien entretenues, et profitez d’un anneau de glace intérieur. Skis et raquettes peuvent être loués à l’auberge Hawood Inn. Vous voyagez avec de jeunes enfants? Vous pouvez même demander un chariot d’hiver fixé à des skis afin que toute la famille soit de la partie. N’oubliez pas de passer au centre d’accueil pour connaître les dernières mises à jour sur l’état des pistes. Tandis que vous y êtes, revêtez des costumes d’animaux, visitez les expositions interactives sur la faune et prenez un livret des Xplorateurs ou du club Parka que les enfants pourront remplir durant leur séjour dans le parc.

Vous préférez vous détendre? Arpentez le lotissement urbain de Waskesiu et soyez à l’affût de l’abondante faune qui a élu domicile dans le parc national de Prince Albert. Wapitis, cerfs, renards et bon nombre d’espèces d’oiseaux sont souvent observés à Waskesiu. Pour avoir la chance de voir des loutres jouer dans la neige, parcourez en voiture les 25 kilomètres qui mènent à Narrows.

Que vous ayez eu une journée de détente ou d’aventure, vous pouvez allumer un feu dans l’une des cuisines de camp aménagées sous un toit pour savourer une gâterie hivernale; les S’mores sont encore meilleurs en hiver! À la nuit tombée, levez les yeux : des milliers d’étoiles sont visibles par temps clair et, souvent, des aurores boréales dansent dans le ciel.

Protéger Waskesiu et Elk Ridge des feux échappés


L’équipe de lutte contre les incendies du parc national de Prince Albert réduit le risque de feux échappés en éliminant le surplus de combustible dans l’allée coupe feu de la collectivité.
© Parcs Canada

Agrandissement de l’allée coupe feu de la collectivité de Waskesiu et création d’un pare feu près du Elk Ridge Resort

En 2001 et en 2002, la première phase d’aménagement de l’allée coupe-feu de la collectivité de Waskesiu a été réalisée pour fournir à la ville une ligne de défense contre les feux échappés. Le projet comprenait l’éclaircissement sélectif d’environ 300 hectares de forêt.

Pour mieux protéger la collectivité, l’agrandissement de l’allée coupe feu d’environ 350 hectares et la création d’un coupe feu de 75 hectares le long de la limite est du parc national de Prince Albert, adjacente au Elk Ridge Resort, sont en cours durant l’hiver 2016 2017.

L’aménagement d’une allée coupe feu dans la collectivité vise à réduire la quantité de combustible forestier et à remplacer les arbres plus inflammables comme l’épinette par des arbres moins inflammables comme le tremble. Les coupe feux permettent également d’accroître la probabilité que les équipes de lutte contre les incendies soient en mesure de gérer un feu en réduisant le combustible forestier et, par conséquent, l’intensité d’un feu échappé se dirigeant vers Waskesiu ou Elk Ridge.


Carte de l’agrandissement de l’allée coupe feu dans la collectivité de Waskesiu.
© Parcs Canada

Calendrier du projet

Novembre 2016 – Inventaire forestier. Des étudiants bénévoles du programme intégré de gestion des ressources de la Saskatchewan Polytechnic ont évalué les peuplements forestiers à récolter et produit un rapport à cet égard.

De novembre 2016 à mars 2017 - Éclaircissement. L’enlèvement de conifères (pins) est accompli à la main, à l’aide de scies à chaîne et de scies d’éclaircissage, dans des zones jugées vulnérables sur le plan visuel ou environnemental. Les débris de bois sont brûlés.

De décembre 2016 à février 2017 - Récolte. La récolte mécanique est utilisée pour éliminer le couvert forestier dans les deux secteurs coupe feu.

Fin de l’hiver et début du printemps 2017 - Remise en état. Tous les chemins et toutes les zones d’atterrissage aménagés durant les opérations de récolte sont remis en état.

Restaurer Beaver Lodge : la cabane de Grey Owl en forêt


Des spécialistes de la restauration de Parcs Canada s’emploient à préserver la cabane de Grey Owl dans le parc national de Prince Albert.
© Parcs Canada  

Archie Belaney était un Anglais, un auteur de renom qui a écrit sur la conservation et une personne complexe qui a vécu la majeure partie de sa vie adulte en prétendant être un Autochtone du nom de Grey Owl. En 1931, le Service des parcs nationaux (aujourd’hui Parcs Canada) lui a construit une cabane que l’on surnommera Beaver Lodge. Des milliers de visiteurs ont parcouru un long trajet pour la voir, jusqu’au secteur isolé des rives du lac Ajawaan dans le parc national de Prince Albert, en Saskatchewan.

Beaver Lodge est maintenant un bâtiment patrimonial protégé par le gouvernement fédéral qui comporte deux caractéristiques vraiment uniques. C’est l’endroit où Grey Owl a écrit bon nombre de ses livres ayant connu un succès international, et où ses castors apprivoisés, Jelly Roll et Rawhide, ont aménagé une partie de leur hutte à l’intérieur même de la cabane. On peut encore y voir la hutte et les marques de dents de castor sur le cadre du lit!

En septembre 2016, des spécialistes en restauration de Parcs Canada ont passé deux semaines à camper au bord du lac Kingsmere. Chaque jour, ils pagayaient jusqu’à Beaver Lodge pour remplacer la toiture, le porche et la petite terrasse, les cadres des fenêtres et les sections de rondins qui étaient pourries. Les charpentiers utilisent les techniques traditionnelles nécessaires pour reproduire la façon dont la cabane a été construite à l’origine, ce qui permet à Beaver Lodge de conserver sa valeur patrimoniale et procure aux visiteurs une expérience authentique du caractère isolé et paisible de l’endroit dont Grey Owl parle dans ses écrits.

« À l’extérieur de la cabane d’où j’écris, de tous côtés la nature sauvage s’étend à l’infini… Ici, sur n’importe quel promontoire, un homme peut contempler des lieues de forêts à perte de vue qui ne serviront jamais à nourrir le ventre affamé du commerce. » [Traduction] – Grey Owl

Avis : La restauration de Beaver Lodge devrait se poursuivre au printemps 2017. L’intérieur de la cabane demeurera fermé jusqu’à ce que les travaux de restauration soient terminés. Pour obtenir plus d’information à ce sujet et sur d’autres projets de construction dans le parc national de Prince Albert, visitez la page  Bulletins importants.