Parc national du Canada des Prairies

2010 Plan Directeur : Parc national du Canada des Prairies

Le plan directeur d'un parc national est le document principal qui guide Parcs Canada pour assurer la protection, la gestion et l'exploitation du parc.

RÉSUMÉ

Parcs Canada est responsable de l'administration d'un réseau de parcs nationaux, de lieux historiques nationaux et d'aires marines nationales de conservation de renommée mondiale. Son objectif consiste à faire en sorte que les Canadiens et Canadiennes puissent vivre des expériences significatives liées à ses lieux protégés et à ce qu'ils puissent jouir de ces derniers de manière à les laisser intacts pour les générations d'aujourd'hui et de demain. Le plan directeur exposé aux présentes fournit une orientation stratégique devant permettre d'atteindre cet objectif pour le parc national du Canada des Prairies. Ce parc national a été instauré dans les années 1980 dans le but de préserver, de protéger et de montrer aux Canadiens une partie de la prairie mixte du pays.  Le plan directeur a été conçu avec la participation du personnel, des intervenants et du public. Il doit devenir le principal document de référence pour la prise de décisions et la reddition de comptes dans le cadre de la gestion de ce parc par Parcs Canada.

Ce plan directeur s'appuie sur la réussite de la mise en œuvre du plan directeur du parc de 2002, une conclusion formulée dans le Rapport sur l'état du parc 2007 pour le parc national du Canada des Prairies. Il intègre les trois volets du mandat de Parcs Canada – protéger les ressources patrimoniales, offrir des expériences de séjour aux visiteurs et mener des activités de sensibilisation du public – pour en faire ressortir une nouvelle vision du parc, quatre stratégies principales et trois approches de gestion par secteur. Le plan directeur définit également une orientation pour le partenariat, la participation du public et la gérance de l'environnement, et il donne de l'information sur le système de zonage.  Ce plan contient plus de 20 objectifs et 125 mesures destinés à améliorer et à surveiller l'état du parc national des Prairies, à réaliser la vision du parc et à contribuer à répondre aux attentes en matière de rendement organisationnel de Parcs Canada.

Les sections qui suivent résument les quatre stratégies principales du plan directeur. Celles­ci abordent les besoins et les possibilités du parc, et elles orientent les efforts et les ressources vers la réalisation de la vision du parc. 

Faire vivre l'expérience de la prairie

Les expériences de séjour des visiteurs sont axées sur le simple plaisir de se retrouver dans cet endroit spécial qu'est le parc national des Prairies. Une visite du parc et de la région peut s'avérer une expérience inoubliable en raison de ses magnifiques paysages de prairie, de ses vallées et de ses badlands, de sa faune et de ses plantes, de ses espèces en voie de disparition, de son patrimoine autochtone et d'élevage et de son ciel nocturne étoilé. Les gens viennent profiter de tout cela au parc avec des objectifs divers : découvrir, se divertir, apprendre ou encore relaxer. Grâce à cette stratégie qui vise à connaître davantage les visiteurs actuels et potentiels du parc et à répondre à leurs intérêts et à leurs besoins, les gens se sentiront appréciés, orientés et informés. Ils seront donc très satisfaits de visiter ce paysage unique et méconnu.

La restauration des prairies - le projet " The Prairie Persists "

Des lieux et des manifestations qui étaient autrefois monnaie courante dans les prairies, par exemple, des troupeaux de bisons en train de brouter l'herbe, des feux de prairie, une érosion du sol et des inondations, ont laissé quelques-unes des marques les plus caractéristiques de la santé écologique et du caractère des prairies. En vertu de cette stratégie, des projets de gestion active visant à reproduire certaines de ces perturbations naturelles et à éliminer des espèces envahissantes seront mis en place parallèlement à des activités de sensibilisation du public et à des expériences de séjour pour les visiteurs. L'intégrité écologique du parc national des Prairies sera préservée et restaurée à un état qui permettra de minimiser la gestion active. La restauration adjacente aux sentiers, aux routes et aux terrains de camping permettra de renforcer le lien que sentent les visiteurs avec cet endroit spécial à mesure qu'ils prennent conscience et connaissance de la diversité et de la santé de la prairie. 

L'histoire foisonne de richesses : reconnaître le patrimoine culturel et paléontologique de la prairie

De nombreux vestiges de notre passé sont très visibles dans des lieux patrimoniaux, par exemple les cercles de tipi et les restes d'anciens homesteads et cours de ranch. Les Canadiens sont ainsi en mesure de constater et d'apprécier le riche patrimoine culturel du parc et la gestion passée de ce paysage particulier qui a permis la création d'un parc de prairie. L'histoire géologique et paléontologique du parc national des Prairies est marquée par des reliefs et des fossiles d'écosystèmes terrestres et marins très différents de ce que l'on retrouve dans la prairie d'aujourd'hui. Il s'agit d'un aspect intégral du patrimoine du parc qui mérite grandement d'être protégé et présenté.  Cette stratégie de protection et de présentation des ressources culturelles et paléontologiques supposera la participation des Autochtones et d'autres partenaires, membres intéressés de la collectivité et experts. Les possibilités d'expérience dans le parc et les programmes d'éducation du public sont directement liées à ces ressources et à leur conservation.

Partenariats de conservation des prairies

Certaines espèces des prairies en voie de disparition s'épanouiront de nouveau dans le parc national des Prairies, mais pour cela il faut obtenir la collaboration volontaire des voisins et d'autres intervenants.  Cette stratégie englobe la coopération avec des organismes gouvernementaux, des propriétaires et des gestionnaires de terres, des organisations non gouvernementales et des chercheurs dans le but de permettre la conservation de la prairie.  Les programmes de sensibilisation du public et les diverses expériences offertes aux visiteurs du parc, par exemple le programme de citoyens scientifiques, permettront de mobiliser les Canadiens dans le but de faire progresser ces activités de conservation transfrontalières.

À l'appui des stratégies principales, le plan directeur comprend trois approches de gestion par secteur : une pour l'écocircuit de la vallée de la rivière Frenchman et les sentiers de la butte 70-Mile et des Deux-Arbres, une pour la ferme McGowan, le sentier de la Pointe­Zahursky et le belvédère Dawson et une pour la zone de gestion du pâturage et de la biodiversité.

Ce plan directeur comprend des cibles qui serviront à mesurer et à signaler les progrès accomplis en vue d'atteindre les objectifs et, en bout de ligne, de concrétiser la vision. Conformément à la Loi sur les parcs nationaux du Canada, ce plan et sa mise en œuvre feront l'objet d'un examen formel cinq ans après le dépôt du plan afin de s'assurer que celui­ci demeure pertinent et efficace pour la gestion du parc national des Prairies.

Afin de rendre les renseignements disponibles de façon rapide, ce plan n'est présentement distribué qu'en format PDF. Si vous avez besoin d'un autre format ou d'une copie papier contactez le Parc nationale du Canada des Prairies : C.P.150, Val Marie, Saskatchewan S0N 2T0

2010 Plan Directeur : Parc national du Canada des Prairies. (PDF 1,28 Mo)

Publ. aussi en anglais sous le titre: Grasslands National Park of Canada management plan 2010 [electronic resource].


N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).