Parc national du Canada des Prairies

Établissement d'un parc national

La région était désignée propice à la création d'un parc national en vertu d'un accord conclu en 1988 entre les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan. Cet accord remplaçait un document datant de 1981 dans lequel les gouvernements n'avaient pu s'entendre sur des questions d'exploration gazière et pétrolière et de gestion des ressources en eau dans la région du parc.

La superficie totale du parc national des Prairies sera de 900 km² (350 milles²), répartis en deux blocs le long de la frontière canado-américaine dans le sud de la Saskatchewan. Le gouvernement fédéral n'achète les terres qu'avec l'accord du propriétaire. Il n'y aura donc aucune expropriation .

En 2005, la propriété du parc national totalise 497.3 kilomètres carrés (192 milles carrés), bloc est et bloc ouest confondus. Il pourrait bien s'écouler plusieurs années avant que le parc ne soit entièrement établi. Toutefois, le fonds de terres est suffisant pour poursuivre la formalisation du parc national des Prairies en l'incluant dans la liste des parcs nationaux. Ce fait a été réalisé avec la loi sur les parcs nationaux du Canada qui a été adopté par le Sénat le 19 de février et, par conséquent, a reçu la sanction royale le 20 octobre. De plus, l'ébauche du plan directeur, élaborée par un comité directeur formé d'employés du parc et de divers intéressés, et appuyé par le public d'après les résultats de plusieurs consultations ouverte, a été présenté à la Ministre.