Introduction

Aven - Benoite
La benoîte à trois fleurs est une plante sauvage de la prairie qui fleurit de mai à juin.
© Parcs Canada

Le saviez-vous?… Le parc national du Canada des Prairies est le seul parc national au Canada qui protège l’écosystème de la prairie mixte?

Le parc national des Prairies contient plus de 70 différentes espèces d’herbes et plus de 50 différentes espèces de fleurs sauvages; il joue donc un rôle important dans la protection de l’écosystème de la prairie. On entend souvent parler de problèmes dans la forêt tropicale humide, mais on ne se rend pas compte qu’un des écosystèmes les plus menacés se trouve tout près de chez nous : les prairies indigènes. Au moins 80 % de nos prairies indigènes ont été détruites. Le parc national des Prairies, situé dans la région sud-ouest de la Saskatchewan, est le meilleur exemple et l’exemple le plus intact de ce qui reste des prairies indigènes au Canada.

Les herbes sont à la fois le cœur et l’âme des Prairies et sans elles, les animaux uniques qui y habitent n’auraient pas de milieu bien à eux. Cet endroit est un des seuls au Canada où l’on peut observer les bisons, les chevreuils et les antilocapres. Le parc national des Prairies est l’habitat du putois d’Amérique, souvent considéré comme le mammifère le plus menacé d’extinction en Amérique du Nord. De plus, c’est le seul endroit au Canada où l’on peut voir le chien-de-prairie à queue noire dans son habitat naturel.

Le parc national du Canada des Prairies raconte la fascinante histoire de la prairie, une histoire de survie et de persévérance! D’anciens cercles de tipis et des couloirs de rabattage du bison sont quelques-uns des vestiges laissés par les Premières nations qui vivaient autrefois dans ces étendues sauvages. Le paysage parsemé de vieilles clôtures d’enclos fabriquées de saules de rivière nous rappelle la fin de l’époque du Far West et la transition vers l’établissement de colonies.

Pronghorn Antilope - Antilocapre

Au parc national des Prairies, l’histoire remonte à des millions d’années, jusqu’aux dinosaures! La découverte de milliers de fossiles dans le parc révèle que des dinosaures terrestres et aquatiques ont vécu ici! À différentes époques, les prairies ont été recouvertes d’une mer, puis d’une jungle tropicale; elles ont même survécu à la période glaciaire. Tous ces facteurs ont exercé une influence sur le paysage physique des prairies.

Le parc national des Prairies est un lieu d’importance dont tous les Canadiens peuvent profiter. Tous sont invités à visiter ce parc, riche en biodiversité, en culture et en histoire, et à découvrir l’une des dernières sections de la prairie indigène. Bienvenue!

Belza Homestead Belza