Parc national de la Mauricie

Règlements du parc

Sommaire des principaux règlements

PARCS CANADA PROTÈGE LES TRÉSORS NATURELS DU CANADA
SOYEZ VOUS AUSSI LES PROTECTEURS DE VOTRE PARC NATIONAL!


RESPECTEZ LES AUTRES USAGERS

Pour pêcher, camper, faire du canot-camping, de la plongée sous-marine ou de la randonnée avec coucher, il suffit de se procurer son PERMIS.Vous pouvez obtenir votre permis aux centres d’accueil de Saint-Mathieu ou de Saint-Jean-des-Piles.

Les CYCLISTES sont gâtés : ils peuvent rouler sur trois terrains de camping, cinq sentiers et une route :
la route Promenade
les terrains de camping Mistagance, Wapizagonke et de la Rivière-à-la-Pêche
les sentiers 3 et 6 jusqu’à la halte du Pimbina
les sentiers 7, 8 et 9
En vous en tenant aux endroits mentionnés, vous éviterez de dégrader les autres sentiers qui ne sont pas conçus pour supporter la circulation des vélos.

Les contenants de verre sont permis, SAUF sur les plages et dans le secteur des Cascades. Les contenants de verre peuvent se briser et causer des blessures à vous-mêmes et aux autres usagers qui circulent souvent pieds nus dans ces endroits.

Les ANIMAUX DOMESTIQUES PEUVENT vous accompagner s’ils sont tenus en laisse, en cage ou dans un véhicule :
Si vous campez, vos animaux domestiques  doivent être gardés à l’intérieur de la tente, de la roulotte ou d’un véhicule durant la nuit. Par contre, ILS NE PEUVENT PAS VOUS ACCOMPAGNER :
dans les sentiers
dans tout l’arrière-pays
dans les embarcations
sur les plages
en canot-camping
dans les bâtiments publics
Afin d’éviter tout conflit avec les autres visiteurs et d’assurer la protection de la faune, nous vous demandons de ne pas amener d’animaux domestiques dans ces endroits.

PROTÉGEZ LA FORÊT QUI VOUS ENTOURE

Pour profiter encore longtemps de cette belle nature, nous vous demandons de NE PAS COUPER, ÉCORCER, MUTILER OU RAMASSER les arbres, arbustes, fleurs, champignons, fruits ou toutes autres plantes ou matières naturelles, qu’ils soient morts ou vivants.La forêt a grand besoin de son propre engrais; les animaux, d’abris et de nourriture; et les randonneurs, de paysages naturels. Imaginez l’état de la forêt si chacun des 160 000 visiteurs que le parc reçoit chaque année ne lui accordait pas tout le respect que nous lui devons.

Nous produisons tous des déchets. Au parc national de la Mauricie, vous êtes priés de les rapporter et de les déposer dans les contenants prévus à cette fin. La propreté est le meilleur moyen de prévenir la visite d’animaux indésirables tels que ratons laveurs, ours ou mouffettes.


RESPECTEZ LA FAUNE

Les embarcations à MOTEURS – électriques ou à essence – n’ont pas leur place sur les lacs du parc.
Les plans d’eau doivent rester un lieu calme et paisible, dépourvu de pollution. La pratique de la navigation à rame ou à voile protège la faune, notamment le plongeon huard.

Les ÎLES sont belles. Pour préserver leur beauté, on les observe de loin!
Le plongeon huard niche sur les îles qui abritent aussi des espèces florales et fauniques fragiles. Y accoster ou y mettre pied leur nuirait grandement.

NE PAS CHASSER, PIÉGER, DÉRANGER, GARDER EN CAPTIVITÉ ou détruire la faune.

LES ARMES À FEU, INCLUANT LES ARMES À AIR COMPRIMÉ ne sont pas autorisées sur le territoire du parc.
Pouvoir observer la faune dans son milieu naturel constitue une expérience inoubliable. Vous offrez ainsi à vos enfants et petits-enfants le plaisir de profiter tout comme vous de la vraie nature.

Dans le parc national de la Mauricie, les animaux sauvages savent très bien se nourrir par eux-mêmes.
Les nourrir ou leur laisser des aliments peut les rendre dépendants, plus audacieux, et par conséquent, plus dangereux pour vous.


GARE AU FEU!

Des foyers sont à votre disposition. Limitez-vous à ces endroits pour allumer ou entretenir un feu.
Les feux de racines peuvent couver des jours et des semaines, refaire surface et reprendre en force bien après votre départ. C’est sans oublier que le bois « mort » et les végétaux sont indispensables à la santé des écosystèmes de la forêt. De plus, l’accumulation de cendres et de charbon de bois laissés par les feux de plage souillent le sable.


Les commandements du campeur

RESPECTEZ LES AUTRES CAMPEURS

Le parc de la Mauricie peut vous expulser ou vous imposer une amende si :
vous dérangez les autres usagers
vous faites un usage exagéré d’appareils pouvant déranger la quiétude des usagers (radio, génératrice, etc.)
vous ne respectez pas le couvre-feu de 23 heures
vous gardez votre site dans un état jugé insatisfaisant.

Les abris-cuisine et les autres bâtiments du parc ne peuvent pas être utilisés comme dortoirs.

La planche et le patin à roulettes ne peuvent être pratiqués nulle part, y compris sur les terrains de camping Mistagance, Wapizagonke et de la Rivière-à-la-Pêche. Les planches à roulettes et les patins à roues alignées sont peu sécuritaires, pour vous et les autres visiteurs, dans les étroites boucles où la visibilité est faible.


RESPECTEZ L’HORAIRE

À 22 heures, vos invités doivent avoir quitté le parc.

De 23 heures à 7 heures, c’est l’heure de tranquillité (couvre-feu).

Avant 11 heures le jour de votre départ, votre emplacement doit être libre et propre, comme à votre arrivée.


RESPECTEZ LA NATURE

Afin de protéger la végétation environnante, chaque emplacement peut accueillir un maximum de :
6 personnes
2 véhicules, incluant tente-roulotte, roulotte et motorisé
2 équipements, incluant tente, tente-roulotte, roulotte et motorisé
une seule tente est permise sur le camping piéton (les abris-cuisines comptent pour une).

Vous devez vous limiter à  la surface gravelée de manière à ne pas endommager la végétation. Si vous possédez une roulotte ou une tente-roulotte, vous êtes priés d’installer ces équipements dans l’aire de stationnement. Les butoirs servant à délimiter l’aire de stationnement sur l’emplacement doivent rester au même endroit.

Camper sur un site entouré d’arbustes et de plantes qui couvrent le sol est beaucoup plus agréable que de se retrouver sur un emplacement piétiné et sans végétation.

Note : Ceci est un résumé des règlements.