Parc national de la Mauricie

Deux employés du Service de la conservation retirant des billes de bois en bordure d’un lac. 
L’équipe-aquatique retire des billes de bois en bordure des lacs. © Parcs Canada

Amélioration de la santé des lacs

L’équipe-aquatique réalise des travaux d’amélioration des lacs et des cours d’eau et contrôle les quotas de pêche.

Pourquoi améliorer les milieux aquatiques?

Le niveau d’eau des lacs est surélevé en plusieurs endroits à cause d’anciens barrages. Des milliers de billes de bois sont présentes sur les fonds de plusieurs lacs. L’abondance de l’omble de fontaine (truite mouchetée) a diminué de près de la moitié et presque tous les lacs qu’il occupe contiennent des espèces de poissons exotiques qui lui nuisent.

Au programme pour l’équipe-aquatique

Depuis 2004, 14 décharges de lacs ont été nettoyées et débarrassées d’anciens barrages, 26 500 billes de bois ont été retirées, 28,5 km de berges et 2,5 km de cours d’eau ont été nettoyés, et 5 populations d’omble de fontaine ont été reconstruites. Ces travaux contribuent à rétablir la dynamique naturelle des rives et des milieux humides et à redonner à certaines populations d’omble la possibilité de se maintenir et d’évoluer naturellement.

L’équipe poursuit ses efforts : 11 lacs et 2 ruisseaux sont encore sur la liste!

Saviez-vous qu’elle a retiré 7 500 pitounes du lac Reid et 1 500 du lac Daire, deux des lacs visés par la restauration?

Saviez-vous que 850 ombles de fontaine capturés aux lacs Houle et Avalon vivent depuis 2011 dans le lac Reid, un lac d’où ils avaient disparu avant la création du parc? Des alevins y ont déjà été observés au printemps 2012. L’équipe a trouvé deux endroits qui semblent servir de frayères. Bonne nouvelle : les lacs Daire et Suré en aval devraient également être colonisés naturellement par les poissons, car l’équipe y a récemment démantelé d’anciens barrages.

Ces initiatives piquent votre curiosité?

Visitez le parc, une capsule audio et une structure faite de billots datant de l’époque de la drave sont présentées en bordure du lac Bouchard. Aussi, attardez-vous dans la salle à dîner du pavillon de services de la Rivière-à-la-Pêche, vous aurez la chance de voir le développement de la nouvelle population d’omble de fontaine du lac Tessier… sur vidéo. Enrichissez votre visite… rencontrez les naturalistes! Ils sauront répondre à vos questions.