Parcs Canada accorde 10 000 $ pour documenter la mémoire des personnes expropriées

La collaboration entre le parc national Forillon et le Regroupement se poursuit

Gaspé (Québec), le 6 mai 2013 – Parcs Canada verse un montant de 10 000 $ au Regroupement des personnes expropriées de Forillon et leur descendance pour les soutenir dans leur projet de cueillette de témoignages.

Documenting Memories
De gauche à droite : M. André Langlais, M. François Labonté, réalisateur, M. Duane Cabot, caméraman
Crédits: Stella Langlais

Cette contribution permettra de documenter la mémoire des personnes expropriées, afin que celle-ci s’inscrive à jamais dans l’Histoire.  « Parcs Canada appuie une fois de plus le Regroupement afin de commémorer la mémoire des personnes expropriées, comme elle l’a fait pour l’exposition Ces Gaspésiens du bout du monde, les rassemblements-retrouvailles, l’émission de laissez-passer et le projet de panneaux commémoratifs », a expliqué le directeur du parc national Forillon, M. Stéphane Marchand.

Le projet consiste à recueillir, sur support audiovisuel numérique, les témoignages du plus grand nombre possible d’anciens résidents de Forillon. Selon la présidente du Regroupement des personnes expropriées de Forillon et leur descendance, Mme Marie-Laure Rochefort, « la collaboration de Parcs Canada dans ce projet de cueillette nous aidera à combler une lacune dans la documentation de ces événements survenus il y a plus de quarante ans. »

Wilma Simon
Mme Wilma Simon
Crédits: Duane Cabot

Cette contribution s’inscrit dans la démarche de collaboration avec les personnes expropriées de Forillon et leur descendance, initiée en 2006. Elle démontre également l’ouverture et la volonté de Parcs Canada de travailler de concert avec les intervenants et les partenaires locaux afin de protéger et de mettre en valeur les trésors naturels et culturels du parc national Forillon pour les générations actuelles et futures.