Salut au soleil grandiose!

Plus de 700 personnes au concert de Jorane au parc national Forillon

Jorane en spectacle au Cap-Bon-Ami Jorane
© Parcs Canada, Antoine Haimeur
Gaspé (Québec), le 12 août 2013 – Plus de 700 personnes ont assisté au concert de Jorane au parc national Forillon, le dimanche 11 août dernier, aux toutes premières lueurs de l’aube. Parcs Canada et le Festival Musique du bout du monde (FMBM) de Gaspé se réjouissent du succès de ce concert au lever du soleil, devenu un événement-phare de la programmation du festival et un rendez-vous incontournable pour les amoureux de la musique en Gaspésie.

Le talent et l’émotion d’une grande artiste comme Jorane, la formule unique d’un concert au lever du jour, la beauté majestueuse des falaises du Cap-Bon-Ami… la mer… Tout était en place pour faire naître la magie. Alternant les pièces tirées de L’Instant aimé, son dixième album en carrière, et des coups de cœur de son vaste répertoire, l’artiste a littéralement ensorcelé ses spectateurs dans un grandiose salut au soleil, un hymne à la beauté et à la vie.

La renommée d’une artiste aussi talentueuse et reconnue que Jorane a certainement contribué au succès de l’événement. Également, la formule du concert en plein-air à 5 h du matin, lancée en 2010, continue à piquer la curiosité. « L’intérêt pour le concert de Jorane au parc Forillon a largement dépassé les frontières de la Gaspésie, constate Michel Queenton, gestionnaire des relations externes pour Parcs Canada en Gaspésie. On en a parlé dans les grands médias de Montréal et de Québec, l’invitation a circulé sur différentes plates-formes Web et via les médias sociaux. Et les gens présents sur place ont vécu une expérience inoubliable; ils seront assurément nos meilleurs porte-parole pour l’an prochain! Vraiment, c’est un bel exemple de partenariat qui contribue, de façon très concrète, à bonifier l’offre culturelle et touristique du parc national Forillon, de Gaspé et de l’ensemble de la Gaspésie. »

Jorane en spectacle au Cap-Bon-Ami
© Parcs Canada, Antoine Haimeur

Une formule victime de son succès

« On s’attendait à ce que des festivaliers répondent à l’appel, mais on ne s’attendait pas à un succès aussi saisissant! » s’exclame Martin Roy, directeur du Festival. En termes d’achalandage, c’est plus du double observé lors des éditions 2010 et 2011, éditions où la même formule a été présentée. Des dizaines de spectateurs présents se sont dits enchantés par l’expérience, bonifiée cette année par la collaboration du Centre culturel Le Griffon qui offrait gratuitement le café aux lève-tôt. Plusieurs en ont d’ailleurs profité pour prolonger l’expérience en déjeunant sur l’herbe et en échangeant avec l’artiste. Parcs Canada et Musique du Bout du Monde sont conscients des inconvénients causés par ce fort achalandage au Cap-Bon-Ami et se voient désolés que des personnes n’aient pu bénéficier du spectacle. Les organisateurs auront bientôt l’occasion de faire le bilan de l’événement et trouver des solutions pour limiter le plus possible les irritants pour les spectateurs pour les éditions à venir.

Jorane en spectacle au Cap-Bon-Ami
© Parcs Canada, Antoine Haimeur

Rappelons que Parcs Canada et Musique du Bout du Monde ont conclu le 23 juillet dernier une entente de partenariat. Cette entente prévoit la présentation d’un événement musical au parc national Forillon dans le cadre de la programmation du Festival Musique du bout du monde de Gaspé et ce, pour trois années consécutives (2013-2015).

Parcs Canada et Musique du Bout du Monde remercient la population, les visiteurs et les festivaliers d’être venus en si grand nombre partager cette belle folie, au lever du jour, au Cap-Bon-Ami.