Images sur le vif de Forillon

L'ours noir

Les odeurs jouent un rôle important dans la vie de la majorité des mammifères.
Dans le cadre d’une étude de dépistage de la présence du couguar, les biologistes du parc ont installé un poteau recouvert d’un appât olfactif ainsi qu’une caméra de surveillance à déclenchement automatique. Le poteau odorant a attiré plusieurs animaux, et la caméra a capté leur image, pour notre plus grand bonheur!

Ours noir Sur cette photo, les oursons ont environ 3 ou 4 mois (ils naissent en janvier ou février, en plein cœur de l’hiver!). Ils restent avec leur mère jusqu’au printemps de l’année suivante. La différence entre la taille d’un ourson et celle de sa maman est impressionnante. Quand les oursons naissent dans leur tanière, ils ne pèsent que 225 grammes (1/2 livres)! Ils sont minuscules à côté de leur maman de 130 livres(58 kilos), en moyenne! Un nouveau-né humain de 8 livres (3,6 kilos) est donc 16 fois plus lourd qu’un nouveau-né ours noir!


Des études sur l’ours noir rapportent que le frottement est beaucoup plus souvent observé chez les mâles que chez les femelles. De plus, on a remarqué que les mâles se« frottent » surtout avant ou pendant la période de reproduction, qui a lieu principalement en juin et juillet.

À partir de ces observations, certains pensent que le marquage des mâles laisserait un signal chimique qui encouragerait les femelles à entrer en chaleur. Mais alors, comment expliquer les cas de marquage par des femelles observés à la fin de l’été, et donc après la période de mue? Et pour compliquer les choses, on voit ici une femelle marquer le poteau au mois de mai…

Bien que l’être humain en connaisse beaucoup sur les animaux, les relations sociales que ceux-ci entretiennent demeurent souvent un mystère, surtout si elles incluent la communication olfactive.