Images sur le vif de Forillon

L'orignal

Beaucoup d’animaux communiquent entre eux par des signaux chimiques. Ces derniers peuvent être libérés par le corps, dans l’urine ou dans les fèces. Ils transmettent toutes sortes d’informations sur l’individu, encore plus qu’une carte d’identité!

Dans le cadre d’une étude de dépistage du couguar, les biologistes avaient installé un poteau recouvert d’un appât olfactif ainsi qu’une caméra de surveillance à déclenchement automatique. Le poteau odorant a attiré plusieurs animaux, et une caméra a capté leur image, pour notre plus grand bonheur!

Orignal
©


Seuls les mâles portent des bois chez l’orignal. Les bois commencent leur croissance au printemps et tombent durant l’hiver.

Il semble bien que cette femelle soit en train de marquer le poteau de son odeur. En période de reproduction, les orignaux frottent leur tête et la région autour de leurs oreilles sur les arbres. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le marquage ne sert pas qu’à délimiter un territoire. L’orignal n’est d’ailleurs pas une espèce territoriale.