Parc national du Canada de l'Île-du-Prince-Édouard

Au fil de L’EAU : Notes sur le patrimoine des aires spéciales protégées de Parcs Canada à l’Île-du-Prince-Édouard - Automne 2012

Faits saillants de 2012 au parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

L'année 2012 a été une année exceptionnelle pour le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard en raison des célébrations de son 75e anniversaire, de ses nouvelles possibilités d’apprentissage et de ses activités de protection du patrimoine naturel et culturel. Voici un résumé des faits saillants de l'année.

Fête d’anniversaire sur la plage

Le samedi 21 juillet, la fête d’anniversaire sur la plage a attiré plus de 1000 visiteurs! Mis à part le temps chaud et ensoleillé de cette journée parfaite pour la plage, la principale attraction a été le Grand concours de châteaux de sable de l’Île, auquel 35 équipes ont participé.

La tente des découvertes, une autre attraction très populaire, abritait des expositions présentées par l’Island Nature Trust, la Société canadienne du cancer et le Discovery Centre d'Halifax. Parcs Canada a eu le plaisir de donner aux visiteurs l'occasion de toucher des espèces marines et de laisser libre cour à leur créativité dans le coin des arts, où plus d'une centaine d'œuvres originales ont été créées! La Croix-Rouge a offert des démonstrations sur la sécurité nautique et une soixantaine de visiteurs ont eu l'occasion de faire l'essai d'une planche à rame grâce à Sporting Intentions!

En soirée, le feu de camp, avec pour toile de fond un coucher de soleil des plus spectaculaires, a terminé la journée en beauté. 

Semaine d’observation des oiseaux

La toute première « Semaine d’observation des oiseaux » a eu lieu du 1er au 10 juin. Pendant dix jours, les observateurs des oiseaux – débutants et chevronnés – ont aidé les écologistes de Parcs Canada à recueillir des données sur les oiseaux qui vivent sur la côte nord de l’Île-du-Prince-Édouard, y compris des espèces en péril qui pourraient se trouver dans le parc.

L'activité a connu un franc succès! Neuf équipes ou personnes ont soumis des données et un certain nombre d'observateurs ont participé simplement pour le plaisir. En tout, 110 espèces d'oiseaux ont été observées, y compris quatre des « plus recherchées » au parc : la paruline du Canada, le moucherolle à côtés olive, le goglu des prés et le pluvier siffleur. L'information recueillie sur les espèces en péril sera transmise à d'autres organismes et ministères à des fins de conservation et de rétablissement.

Rétablissement de l’anguille d’Amérique

En collaboration avec la Mi’kmaq Confederacy of PEI, les écologistes de Parcs Canada ont capturé des poissons et des anguilles d’Amérique, une espèce menacée au Canada. Pour en apprendre davantage sur cette espèce dans le parc, on a posé des transpondeurs passifs intégrés sur les anguilles capturées. Ces étiquettes émettent un faible signal radio dont le code est unique. Elles fournissent à Parcs Canada de l’information sur la population d’anguilles d’Amérique et sa biologie et permettent de répondre à de nombreuses questions au sujet de la période de temps que les anguilles passent dans les étangs côtiers avant de retourner dans la mer des Sargasses pour frayer, ainsi que leurs déplacements entre les étangs!

Fin de semaine d’initiation au camping

Les 16 et 17 juin, Parcs Canada a eu le plaisir d’accueillir plus de 100 nouveaux campeurs au terrain de camping Stanhope à l'occasion d'une activité d’initiation au camping. Parcs Canada a travaillé en étroite collaboration avec son nouveau partenaire, l'Association pour nouveaux arrivants au Canada de l’Île-du-Prince-Édouard, pour recruter des campeurs et la plupart des participants à l’activité étaient de nouveaux arrivants. Cette activité menée à l’échelle nationale et organisée avec l'aide de notre partenaire, Mountain Equipment Co-op, a connu un énorme succès. Tout en profitant du temps magnifique, les participants ont appris des techniques de camping utiles en plus de se divertir en construisant des châteaux de sable, en dégustant des fruits de mer et en observant le ciel étoilé.

Oisillons de pluvier siffleur

Le pluvier siffleur, une espèce en voie de disparition, est revenu nicher sur les plages sablonneuses du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard ce printemps. Trois couples de pluviers ont établi leur nid dans le parc. La saison a été difficile pour eux, car certains ont perdu leur nid en raison des inondations et des prédateurs. La bonne nouvelle, c'est que les quatre œufs d’un des couples ont éclos et que tous les oisillons ont survécu pour atteindre l’âge de l’envol. Nous espérons que ces jeunes pluviers siffleurs reviendront sur la côte nord de l’Île pour y élever leurs petits.

Joyeux anniversaire au parc national de l’Île-du-Prince-Édouard! 

Une fête soulignant le 75e anniversaire du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard a eu lieu à Charlottetown le mardi 24 avril – jour anniversaire de la création du parc. Les invités ont pu assister à diverses représentations musicales et culturelles tout au long de la soirée : battements de tambours autochtones et violons acadiens étaient de la fête, entre autres. Un bref retour sur l’histoire du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard a également été présenté par M. Ed MacDonald (Ph. D.), professeur agrégé d’histoire à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Diverses photos du passé et du présent étaient exposées pour l’inauguration de la capsule témoin du 75e anniversaire. Les invités ont apporté divers objets pour la capsule, notamment des cartes d’anniversaire, d’anciennes cartes postales, une reproduction en argile d’un œuf de pluvier siffleur, des livres et des messages personnels à l’occasion de l’anniversaire. Il est encore temps de déposer des souvenirs dans la capsule témoin du parc! Pour de plus amples renseignements, composez le 902-672-6455.

Aster du Saint-Laurent

L’aster du Saint-Laurent, une espèce menacée au Canada, a été réintroduit à Blooming Point. Plus d’une centaine de plants et de capitules cultivés par des biologistes de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard ont été transplantés dans l’habitat traditionnel et préféré de l’aster, soit des endroits protégés sablonneux qui subissent des crues périodiques. 

Bioblitz

Le mercredi 25 juillet, le troisième BioBlitz annuel a eu lieu au boisé Cavendish. En compagnie d’écologistes et d’interprètes, plus de 150 visiteurs ont découvert des espèces vivant dans les étangs, dans les forêts et sur le littoral du parc national, lors d'activités familiales amusantes et variées.

Concours d’œuvres d’art du 75e anniversaire

En juin, Parcs Canada a lancé le Concours d’œuvres d’art du 75e anniversaire du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, ouvert à tous les élèves de la 4e à la 6e année de l’Île. Le concours comportait deux catégories : « Beauté spectaculaire du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard » et « Entretien du parc ». Félicitations à Julia Bovaird, de l’école élémentaire Spring Park, et à Cameron Ralph, de l’école Englewood, gagnants des prix individuels dans les catégories respectives. Félicitations également à la classe de 5e et 6e années de M. Jacques Chaisson, de l’École Pierre-Chiasson, et à la classe de 6e année de Mesdames Melissa McKinnon et Stephanie Rooney, de l’école élémentaire Englewood, gagnant des prix des classes. Parcs Canada a remis aux gagnants individuels une paire de jumelles, des laissez-passer pour le parc national ou une fin de semaine de camping, et a offert aux classes gagnantes un cours spécial de dessin avec l’artiste Maurice Bernard!

L’année a été exceptionnelle et elle n’est pas terminée!

Demeurez informés en visitant notre site Web à www.parcscanada.gc.ca/ipe et notre page Facebook à www.facebook.com/parcnationalIPE. Vous y trouverez des renseignements sur nos activités spéciales d’automne, y compris la série de conférences du 75e anniversaire et la « Marche dans le parc » où les chiens sont les bienvenus.

En 2012, Parcs Canada célèbre 75 ans de protection des ressources naturelles et culturelles du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard.