Parc national du Canada de l'Île-du-Prince-Édouard

Espèces en péril

Le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard est un habitat précieux pour plusieurs espèces en péril.

Le Parc national offre 42 kilomètres de littoral à couper le souffle le long de la côte nord de l’Île. Les dunes, les plages, les milieux humides et les forêts hébergent plus de 400 espèces de plantes et 300 espèces d’oiseaux et autres vies animales. Les plages servent de refuge au pluvier siffleur, un oiseau en voie de disparition, qui revient chaque année pour la saison des amours; les étangs côtiers accueillent l’anguille d’Amérique, une espèce menacée au Canada. Les dunes offrent un habitat pour diverses espèces de plantes et d’animaux, y compris deux espèces de plantes vulnérables : l’aster du Saint-Laurent et le léchéa maritime.

Poissons

Mammifères

Plantes

Oiseaux

  • Pluvier siffleur
  • Paruline du Canada
  • Moucherolle à côtés olive
  • Hirondelle rustique
  • Engoulevent d’Amérique
  • Quiscale rouilleux
  • Paruline polyglotte
  • Hibou des marais
  • Goglu des près
  • Bécasseau maubèche

Nous pouvons tous aider à protéger ces espèces et leurs habitats.