Parc national du Canada Pukaskwa

Sécurité des visiteurs

C'est un endroit dangereux... voyagez en toute sécurité!

Un milieu sauvage, de part sa nature même, est dangereux. L'autonomie est la garantie d'une expérience sans danger et agréable. La responsabilité vous en incombe. Voici quelques conseils qui vous aideront à éviter les accidents dans l'arrière-pays de Pukaskwa.

Terrain escarpé en région éloignée

Le parc national Pukaskwa est un endroit éloigné et le terrain est accidenté; il faut donc du temps pour les opérations de secours. N’oubliez pas : vous êtes responsable de votre propre sécurité.

Ours

L’ours noir vit dans le parc national Pukaskwa et il arrive qu’on l’aperçoive sur la côte. Des boîtes et des perches anti-ours sont installées le long de la piste côtière pour le rangement de la nourriture pendant la nuit. Prenez vos précautions et soyez préparé en cas de rencontre avec l’ours noir. Pour en savoir plus, lisez le dépliant « Vous êtes au pays de l’ours noir » ou consultez le personnel de Parcs Canada.

Conditions sur le lac Supérieur

Les eaux du lac Supérieur sont froides et imprévisibles. Bien que l’eau soit moins froide près des berges, la température moyenne annuelle de l’eau du lac Supérieur n’est que de 4 °C/39 °F. L’hypothermie peut survenir en 5 à 10 minutes si vous ne portez pas de combinaison humide ou sèche.

Insectes

N’oubliez pas votre chapeau d’insecte, insectifuge en aérosol ou vos nerfs d’acier! 

Mouches noires Période de pointe : fin mai et juin  
Moustiques Période de pointe : mi-juin et juillet
Mouches à cheval
et à chevreuil  
Période de pointe : juillet et août
Tiques Aucun signalement. Si vous apercevez des tiques, veuillez en aviser le personnel du parc.

Médecins et vétérinaires

Nous souhaitons que vous n’ayez pas besoin de l’aide médicale pendant vos vacances, mais dans cette éventualité, il y a une clinique, une pharmacie et un hôpital à Marathon.

Le service vétérinaire permanent le plus proche se trouve à Thunder Bay. Il y a des services mobiles voyageant à Marathon. Vérifiez avec le personnel du parc pour le programme actuel. Si vous emmenez votre meilleur ami, soyez très prudent sur la piste.

En règle générale :

  • Inscrivez-vous à l'arrivée et au départ si vous passez la nuit dans l'arrière-pays. 
  • Avant d'entrer dans l'arrière-pays, vous devez assister à une séance obligatoire d'orientation, organisée par le personnel du parc. 
  • Ne vous aventurez jamais seul dans l'arrière-pays ou sur l'eau. 
  • Connaissez les limites de vos capacités, celles de votre groupe et de votre matériel. 
  • Munissez-vous d'une carte détaillée. 
  • Le temps peut changer de façon soudaine et ces changements peuvent être dangereux. 
  • Apportez des vêtements pour faire face aux intempéries, notamment au froid et à l'humidité. 
  • Sachez reconnaître les symptômes de l'hypothermie et traiter cette affection.
  • Ne vous exposez pas trop longtemps au soleil, portez un chapeau et utilisez un écran solaire. 
  • Ne dépassez pas vos limites physiques et faites attention de ne pas vous déshydrater; buvez régulièrement. 
  • Traiter toute eau de surface avant de la boire. Deux méthodes de traitement de l'eau sont recommandées : 
         - faire bouillir l'eau pendant au moins deux minutes; ou 
         - procéder à la filtration (à l'aide d'un filtre de la taille d'un micromètre ou moins) puis à la désinfection de l'eau. 
  • Prenez les mesures qui s'imposent pour vous protéger des insectes piqueurs. Apportez les répulsifs et médicaments nécessaires. 
  • Placez la nourriture et les produits parfumés dans des récipients à l'épreuve des ours. Utilisez ces récipients pour vos provisions quotidiennes uniquement. Il est interdit d'entreposer de la nourriture ou des déchets à long terme dans ces endroits. Ne laissez jamais de la nourriture sans surveillance à votre emplacement de camping ou ailleurs. Suspendez-la dans les arbres, s'il n'y a pas de récipient à l'épreuve des ours. 
  • Lisez la brochure "Vous êtes au pays des ours". 
  • Il ne faut jamais nourrir les animaux : cela met en danger votre sécurité et leur santé. 
  • Ne faites que de petits feux. Le long des sentiers, faites vos feux dans les enceintes de sécurité prévues à cet effet. Surveillez toujours votre feu et assurez-vous qu'il est bien éteint avant de partir. 
  • Si certaines questions vous préoccupent, adressez-vous au personnel du parc.