Parcs Canada dans le nord de l'Ontario

Au fil de L'EAU : Récits de nos guides et gardiens

Au fil de L'EAU est un bulletin trimestriel qui vise à tenir nos partenaires et intervenants au courant des activités de Parcs Canada et des lieux patrimoniaux dans le Nord de l'Ontario. (PDF 1.8 mb


Plan de gestion du fort St. Joseph
par Jeanette Cowen

Lorsque vous entendez les mots « planification de la gestion », qu’est ce qui vous vient à l’esprit? Soyez honnête! Est ce que vous croyez que c’est compliqué? Est ce que vous croyez que c’est ennuyant? Peut être que, pour vous, il s’agit d’un exercice interne sans consultation publique. Ces spéculations ne pourraient être plus éloignées de la vérité!

... lire la suite!



Programme des hôtes de terrains de camping
par Serafina Orcoyen

Aimez vous le plein air? Êtes vous un passionné de camping? Aimez vous rencontrer de nouvelles personnes? Recherchez vous une expérience de bénévolat significative? Si c’est le cas, vous feriez un extraordinaire hôte de terrain de camping au parc national Pukaskwa!

... lire la suite!



Cinq éléments notables le long de la Piste côtière de Pukaskwa
par Kat Trivers

J’ai fait ma première randonnée sur la Piste côtière de Pukaskwa en 1995. Vingt ans et deux enfants plus tard, j’ai de nouveau parcouru la côte accidentée du lac Supérieur. C’est un voyage que je n’oublierai jamais. Mes raisons pour parcourir le sentier dans le passé étaient très différentes de celles d’aujourd’hui.

... lire la suite!



Lien supérieur
par Greg Stroud & les participants d’Outward Bound

Depuis plus de 20 ans, Outward Bound pagaye le long de la côte ouest de l’Aire marine nationale de conservation du Lac Supérieur (AMNCLS) et incite les jeunes à puiser au plus profond d’eux mêmes alors qu’ils font face à toute la force du lac Supérieur. Voici leurs mots, leurs photos et leurs histoires tirés de leur dernier voyage en 2014.

... lire la suite!



Le canal du Sault et « l’autre » Grande Guerre
par Jeanette Cowen

Au cours des deux guerres mondiales, il y a eu des troupes stationnées au canal de Sault Ste. Marie qui avaient pour mission de garder l’écluse. Au cours de la Première Guerre mondiale, le 51e Régiment s’est assuré que l’écluse demeurait indemne. En 1939, juste avant la déclaration de la guerre, lorsque les tensions étaient élevées, une découverte surprenante a fait en sorte que la possibilité d’un sabotage du canal se retrouve en tête des préoccupations de tout le monde une fois de plus.

... lire la suite!