Parc national Pukaskwa

L’histoire anishinaabe de la Création

Littoral de Pukaskwa
La Terre mère est débordante de beauté. © Parcs Canada

Quand la Terre était jeune, elle avait une famille. La lune s’appelle Grand-Mère et le soleil Grand-Père. Cette famille est à la base de toute création dans l’univers. Cette famille a été créée par Gichi Manitou, le Créateur. On dit que la Terre est une femme; qu’elle est venue avant l’homme parce que toutes les créatures vivantes vivent de ses dons. L’eau est son élément vital. Elle coule en elle, la nourrit, la purifie.

La Terre mère s’est vue offrir quatre directions sacrées : le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Chacune de ces directions constitue une part vitale de son intégralité. Toute direction et toute chose sur la Terre mère a un pouvoir physique et spirituel.

Lorsqu’elle était jeune, la Terre mère était débordante de beauté. Le Créateur a envoyé ses chanteurs sous la forme d’oiseaux pour répandre les semences de la vie dans les quatre directions sacrées. La vie a été disséminée sur toute la terre. Le Créateur a placé les créatures « nageantes » dans l’eau. Il a placé les créatures rampantes et les animaux à quatre pattes sur la terre. Il a donné vie à toutes les plantes et insectes du monde. Tous les éléments de la vie vivent en harmonie sur la Terre mère.

Gitchi Manitou a pris les quatre parties de la Terre mère et les a insufflées dans le coquillage sacré du Mégis. De l’union des Quatre Éléments Sacrés et de son souffle est né l’homme. On dit que Gitchi Manitou a ensuite abaissé l’homme à la Terre. L’homme a ainsi été la dernière forme de vie à être placée sur Terre. De cet homme originel sont nés les Anishinaabe. Cet homme a été créé à l’image de Gitchi Manitou. L’homme faisait partie de la Terre mère. Il vivait en parfaite communion avec toutes les formes de vie autour de lui.

Gaa-wnjiimgak Kina Gegoon Nishnaabe Aadsookaan>

Pii we ki gaa-wshkiniigwang, gii-nngodoodemgiziimgad. “Nookmisnaan” n’di-zhnikaanaamin wedi Dbik-giizis. “Nmishoomsinaan” n’di-zhnikaanaamin wedi Giizis. Gaa-zhi-nwendiwaad gowenwag n’swi, mii gaa-wnjiimgak kina gegoon maawndi kiing. Mii we gaa-zhitood Gzhe-mnidoo. Kwewid we Mzakmig-kwe kidnaanwan. Jibwaa-wzhichgaaznid ninwan, gii-bi-yaa ntam we Mzakmig-kwe. Kina gaa-bmaadziwaad wgashktoonaawaa wii-bmaadziwaad Mzakmig-kwewan wnji. Wdoo-mskwiim, mii gaa-aawang nbi. Aabjijwan dash Mzakmig-kweng ji-bmaadzid gye wiin miinwaa ji-biinaabaawnind.

Niiwin Nike – Giiwednong, Zhaawnong, Waabnong, miinwaa Nngaabiihnong – gii-miinaa Mzakmig-kwe. Kina go niwenwan wnaadmaagnan we Mzakmig-kwe ji-mziwezid. Kina go niwenwan Niiwin Nike miinwaa kina go gegoon maawndi Mzakmig-kweng gaa-teg, mshkawiimgadoon miinwaa mmaandaawnoon.

Pii gaa-wshkayhaawid Mzakmig-kwe, aapji gii-mnwaabminaagzi. Gaa-n’gamwaajin, bneshiinying zhinaagzinid, wgii-maajiindmawaan Gzhe-mnidoo bmaadziiwmiinkaanan wii-bmiwjigaadeg kina nngoji Niiwin Nike. Bmaadziwin dash gii-zswewebnigaade kina nngoji maawndi kiing. Gaa-ntaawaadgewaajin nbiing wgii-saan Gzhe-mnidoo. Gaa-bbaamaandwewaajin miinwaa gaa-niiwgaadewaajin gidkamig wgii-saan Gzhe-mnidoo. Bmaadziwin wgii-miinaan Gzhe-mnidoo kina go gaa-zaagkiiwaajin miinwaa kina go mnidooshan maawndi kiing gaa-yaawaajin. Kina go bmaadziwin, gaa-zhi-aawang gaa-aawang, aapji go weweni gii-wiidnokiindiimgadoon maawndi Mzakmig-kweng.

Gaa-zhi-aawnijin gaa-aawnijin Mzakmig-kwewan, niwenwan niiwin gegoon, wgii-boodoodaanan Gzhe-mnidoo. Biinji-Miigis dash gii-bgamaasnoon niwenwan niiwin gegoon. Wenji-maawnjihdiimgakin niwenwan niiwin gegoon miinwaa wenji-nesenid Gzhe-mnidoo, gii-zhichgaazo nini. Kidnaanwan gii-niisnind dash nini maawndi gidkamig. Nini dash mii we shkwaaj gaa-bmaadzid gii-sind maawndi Mzakmig-kweng. Mii we Ntam Nishnaabe. Mii gaa-wnjiiyaang kina go Nishnaabeg. Gzhe-mnidoong wii-zhinaagzid gii-zhi-wzhihaa Ntam Nishnaabe. Maamwi go gii-mno-bmaadziwag maawndi Mzakmig-kweng we nini miinwaa kina gaa-bmaadziwaad gye wiinwaa.