Parc national du Canada de la Pointe-Pelée

Fiche d'information sur l'île Middle

Version imprimable de la fiche d'information sur l'île Middle (PDF - 432 KB)

Protection des espèces en péril sur l'île Middle

Middle Island

Qu'est-ce qu'une espèce en péril?

Une espèce en péril est une plante ou un animal qui risque de ne plus exister au Canada. Ces plantes ou animaux sont classés en fonction du niveau de menace et peuvent être en voie de disparition, menacées ou préoccupantes.

Espèce en voie de disparition
Une plante ou un animal qui, de façon imminente, risque de disparaître.

Espèce menacée
Une plante ou un animal qui est susceptible de devenir une espèce en voie de disparation si rien n'est fait pour contrer les facteurs menaçant de le faire disparaître.

Espèce préoccupante
Une plante ou un animal qui peut devenir une espèce menacée ou en voie de disparition par l'effet des menaces signalées à son égard.

Quelles espèces en péril trouve-t-on sur l'île Middle?

L'île Middle, qui fait partie du parc national de la Pointe-Pelée, abrite de nombreuses espèces rares dont neuf espèces en péril en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada.

Espèce en voie de disparition
Couleuvre d'eau du lac Érié
Mûrier rouge


Red Mulberry
Mûrier rouge
© Parcs Canada
Espèce menacée
Carmantine d'Amérique
Ptéléa trifolié
Couleuvre fauve de l'Est
Chicot févier
Jacinthe des bois
Wild Hyacinth
Jacinthe des bois
© Parcs Canada
Espèce préoccupante
Frêne bleu
Monarque




Monarch Butterfly
Monarque
© Parcs Canada

Pourquoi se soucier des espèces en péril sur l'île Middle?

L'île Middle est une halte migratoire importante durant la période de migration des oiseaux et des papillons au printemps et à l'automne. Ces oiseaux et ces papillons, souvent appelés pollinisateurs migratoires, ont besoin de la nourriture et du refuge que leur procure l'île Middle pour survivre à leur long voyage.

De nombreuses autres espèces, réparties sur de vastes aires, dépendent des pollinisateurs migratoires pour assurer leur propre santé. La protection des espèces en péril sur l'île Middle aidera à maintenir la biodiversité de notre région et à préserver une portion importante du patrimoine naturel et culturel du Canada pour les générations futures.

Qu'arrive-t-il aux espèces en péril sur l'île Middle?

La population extrêmement nombreuse de cormorans à aigrettes sur l'île Middle endommage les arbres en raison de leur nidification et de la grande quantité de guano qui se dépose sur les arbres et la végétation. La population surabondante de cormorans à aigrettes détruit l'écosystème de l'île Middle, rendant la survie des espèces en péril plus difficile.

Vegetation destroyed on Middle Island
Haut : Sur l'île Middle - (à gauche) ptéléa trifolié couvert de guano, (centre) végétation détruite à la base d'un frêne bleu, (à droite) la nidification de cormorans endommage le frêne bleu
Bas : Photo aérielle de l'île Middle

© Parcs Canada

Que fait Parcs Canada pour protéger les espèces en péril de l'île Middle?

Le plan de conservation de l'île middle permettra la protection des espèces en péri les nombreux autres animaux et plantes qui vivent sur l'île Middle. Les mesures qui ont été prises incluent la recherche et la surveillance, la gestion et le rétablissement ainsi que des programmes éducatifs.

Au nom des Canadiens Parcs Canada protège les espèces en péril et leurs habitats dans nos parcs nationaux. De la recherche et de la surveillance sur une base permanente permettent à Parcs Canada de prendre des décisions éclairées sur la meilleure façon de protéger la grande diversité de vie sur l'île Middle.

Soil collection, nest counts and research on Middle Island
Sur l'île Middle - (à gauche) collecte d'échantillons de sol, (centre) dénombrement de nids, (à droite) équipe de recherche
© Parcs Canada

L'objectif de Parcs Canada pour l'île Middle est d'établir un écosystème en santé où la riche biodiversité des plantes et des animaux, y compris les espèces en péril, est en équilibre et conservée pour les générations futures.

Species at Risk on Middle Island
Photos: grand porte-queue, Phacélie de Pursh, papillon du micocoulier
© Parcs Canada


N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).