Parc national du Canada de la Pointe-Pelée

Migration printanière

Aperçus mensuels des migrateurs printaniers

Mars

Peu importe le temps qu'il fait en mars, les mouvements migratoires sont toujours importants. C'est au cours de ce mois que l'on voit arriver les premières grandes volées de rouges-gorges, de merles, d'oies, de cygnes, de canards, de goélands et de tourterelles tristes. L'arrivée des migrateurs en mars est fortement influencée par le temps; la liste qui suit est fondée sur des moyennes à long terme :

Début Mars

canard colvert
pluvier kildir
canard noir
merle d'Amérique*
carouge à épaulettes*
canard pilet
fuligule à tête rouge
quiscale bronzé*
fuligule à dos blanc

Mi-mars

grèbe à bec bigarré
harle couronné
cygne siffleur
foulque d'Amérique
canard chipeau
bécasse d'Amérique
canard d'Amérique
tourterelle triste
canard souchet
martin-pêcheur d'Amérique
canard branchu
merlebleu de l'Est
fuligule à collier
sturnelle des prés
fuligule milouinan
quiscale rouilleux
vacher à tête brune
petit Fuligule

Fin-mars

grèbe esclavon
pic flamboyant*
grand Héron
moucherolle phébi
sarcelle à ailes vertes
hirondelle bicolore
sarcelle à ailes bleues
troglodyte mignon
macreuse brune
mouette de Bonaparte
canard roux
pipit spioncelle
givre solitaire*
bruant fauve

C'est à la fin de mars que l'on peut observer les plus grands nombres de canard colvert, canard noir, canard pilet, fuligule à tête rouge, fuligule à dos blanc et pluvier kildir.

* migrateurs qui s'ajoutent aux résidents