Parc national du Canada des Mille-Îles

Bateau modifié pour recevoir un panneau solaire au-dessus d’une capote en toile; le changement est à peine perceptible vu de l’eau.
Bateau modifié pour recevoir un panneau solaire au-dessus d’une capote en toile; le changement est à peine perceptible vu de l’eau.
©Parcs Canada 

Passer à l'énergie solaire

Vous voulez savoir à quel point il est facile et avantageux de passer à l’énergie solaire? Lisez notre entrevue avec deux spécialistes de la région!

Mike Pilon et Alden Buttle (propriétaires de 1000 Islands Energy Solutions) naviguent avec leurs familles dans les Mille-Îles depuis de nombreuses années; ils font partie d’un réseau d’environ 15 familles, dont la plupart sont de la région d’Ottawa.

Q : Pourquoi l’énergie solaire est-elle attrayante?
R : Les prix ont baissé et les panneaux sont devenus plus efficaces et plus petits. Les mentalités ont aussi changé depuis deux ans; on est passé de la négativité à la curiosité envers cette possibilité. En gros, c’est de plus en plus commun d’installer des panneaux solaires sur les yachts et autres types de bateaux. Ces jours-ci, il y a plus d’information de disponible.

Q : Combien d’argent pouvez-vous économiser en un été?
R : Les plaisanciers qui sortent souvent peuvent facilement économiser de 500 $ à 600 $ ou plus, dépendamment de la génératrice qu’ils utilisaient et de la fréquence d’utilisation.

Q : Avez-vous recouvré vos coûts?
R : Le coût du matériel (panneaux solaires, câblage, contrôleur de charge) varie en fonction de la puissance désirée. Par exemple, un système de 380 watts coûte environ 1 100 $. À cela il faut ajouter le coût du matériel requis pour l’installation, qui varie selon le type de bateau. C’est à peine plus que le coût d’une nouvelle génératrice, et c’est un petit investissement, si l’on tient compte de la valeur du bateau et des dépenses qui y sont rattachées annuellement.

Q : Peut-on tout faire fonctionner avec des panneaux solaires?
R : Un système bien agencé comprenant des panneaux solaires, un banc de batteries et un convertisseur permet de satisfaire la plupart des besoins. Cela dit, certains appareils, comme les chauffe-eau et les cuisinières électriques, ne pourront fonctionner longtemps sans branchement au réseau terrestre ou sans génératrice.

Q : Quels sont les principaux avantages rattachés à la conversion?
R : Les économies de carburant sont importantes, et moins d’équipement signifie moins de temps d’installation et moins de tracas. Le bruit des génératrices est éliminé, et on n’est plus limité aux endroits qui permettent leur utilisation; on fait ce qu’on veut, où on veut. Les panneaux sont très durables, en fait, ils dureront plus que le temps que vous garderez sans doute le bateau.

Q : Voyez-vous quelque inconvénient?
R : L’investissement initial et l’esthétisme peuvent rebuter certains plaisanciers. Mais sur le plan fonctionnel, il n’y a aucun problème, à moins que le temps ne soit anormalement pluvieux, et les autres inconvénients mineurs disparaîtront avec les progrès technologiques.

Q : Qu’en pensent les autres plaisanciers? Ont-ils envie de faire la conversion?
R : Les gens sont curieux et veulent en savoir plus. Tout le monde sait que ça va se faire (la fin des génératrices) et chacun veut faire la transition avant d’y être obligé plus tard. L’attitude générale évolue de la négativité à la curiosité.

Q : Avez-vous des conseils pour les plaisanciers qui envisagent la conversion?
R : Il y a des ressources disponibles pour ceux qui préfèrent confier le travail à d’autres et pour ceux qui préfèrent le faire eux-mêmes. Même s’il y a peu d’équipement déjà prêt à installer pour les bateaux, il est relativement facile d’y aller avec du « sur mesure » si on a bien fait ses devoirs.

Q : Depuis quand naviguez-vous? Depuis quand dans ce secteur?
R (Mike) : Je navigue depuis près de 40 ans, depuis près de 20 ans dans ce secteur.
R (Alden) : Je navigue depuis 30 ans et j’ai passé environ 10 ans dans la région.

Q : Quels sont les meilleurs endroits?
R (Mike) : Cette région recèle certains des plus beaux coins pour naviguer au monde et toutes les îles sont extraordinaires, mais les îles Camelot et Endymion sont les meilleures pour la tranquillité.
R (Alden) : L’île Constance offre des vues imprenables sur le pont et les îles McDonald et Grenadier sont magnifiques pour les enfants.