Parc national du Canada des Mille-Îles

Brûlage dirigé au parc national des Mille-Îles

La région des Mille-Îles abrite bon nombre d’environnements uniques. Certains éléments de la flore distincte présente dans cette région font partie d’une communauté forestière tributaire du feu, qui s’est maintenue de manière naturelle grâce à la foudre et de façon traditionnelle grâce aux peuples des Premières Nations. Cependant, en raison de la suppression du feu depuis plusieurs années, certaines essences sont en déclin.

Le parc national des Mille Îles a effectué trois brûlages dirigés au cours des dernières années. En 2009, les équipes de gestion du feu de Parcs Canada ont eu recours au feu pour restaurer une communauté forestière sur l’île Georgina. En 2010, le parc a effectué un brûlage dirigé sur l’île Gordon et en 2011, cette technique a permis de restaurer un secteur de la partie terrestre à Mallorytown Landing.

La suppression des feux naturels par l’intervention humaine au cours des dernières décennies a fait disparaître un processus naturel essentiel à la biodiversité et à la santé de la forêt mixte de la région des Mille Îles. Certaines espèces forestières, comme le chêne rouge et le pin rigide, ont besoin du feu pour se régénérer, enlever la couche organique et éclaircir le couvert forestier, ce qui permet de laisser pénétrer davantage de lumière et d’aider les jeunes plants à croître.

Le pin rigide est une essence d’arbre rare au Canada. On le trouve uniquement dans le comté de Leeds et dans un secteur restreint au Québec. Cet arbre représente, de façon emblématique, la beauté spectaculaire des Mille-Îles. À la suite des brûlages dirigés effectués dans le parc, on a répertorié un plus grand nombre de jeunes plants de pins rigides et de chênes rouges depuis que les activités de surveillance ont commencé, au début des années 1970.

Les initiatives de gestion du feu menées dans le parc national des Mille Îles sont appuyées par la Division nationale de la gestion du feu de Parcs Canada ainsi par le personnel du parc et celui des services d’incendie des municipalités locales.

Brûlage dirigé à l’île Camelot en 2014

Le parc prévoit mener un brûlage dirigé à l’extrémité ouest de l’île Camelot entre le 1er juillet et le 30 septembre 2014, si les conditions météorologiques le permettent.

La zone où aura lieu le brûlage dirigé comporte environ 1,06 hectares et devrait produire une nouvelle cohorte de jeunes plants de pins rigides, qui peupleront une forêt majestueuse dont pourront bénéficier les visiteurs et les générations à venir.

L’expérience générale acquise en matière de restauration du pin rigide sera intégrée à un code de bonnes pratiques sur lequel le parc pourra se fonder pour planifier d’autres mesures de restauration de la forêt.

Renseignements:

S'il vous plaît appelez: 613-923-5261


Photos du brûlage dirigé en 2011 à Mallorytown Landing

Un responsable du feu de Parcs Canada met feu à la végétation pendant un brûlage dirigé le 19 août 2011 afin de stimulé la croissance des espèces tributaires du feu comme le pin rigide, une espèce rare, près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing. (Paul Galipeau/Parcs Canada)
Un responsable du feu de Parcs Canada met feu à la végétation pendant un brûlage dirigé le 19 août 2011 afin de stimulé la croissance des espèces tributaires du feu comme le pin rigide, une espèce rare, près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing.
© Paul Galipeau/Parcs Canada

A Parks Canada fire official uses water to protect a pitch pine tree during an August 19, 2011 prescribed fire near the Six Nations Walking Trail in Mallorytown, Ontario. (Paul Galipeau/Parks Canada)
Un responsable du feu de Parcs Canada protège un pin rigide en l'arosant pendant un brûlage dirigé le 19 août 2011 près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing.
© Paul Galipeau/Parcs Canada

Du feu couvant suivant un brûlage dirigé le 19 août 2011 près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing. (Paul Galipeau/Parcs Canada)
Du feu couvant suivant un brûlage dirigé le 19 août 2011 près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing.
© Paul Galipeau/Parcs Canada

Des responsables du feu de Parcs Canada ensemble avec des pompiers régionaux observent  du feu couvant suivant un brûlage dirigé le 19 août 2011 près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing. (Mitchell Taylor/Parcs Canada)
Des responsables du feu de Parcs Canada ensemble avec des pompiers régionaux observent du feu couvant suivant un brûlage dirigé le 19 août 2011 près du sentier piétonnier Six Nations à Mallorytown Landing.
© Mitchell Taylor/Parcs Canada