Parc national du Canada des Mille-Îles

Family at Mallorytown Landing, St. Lawrence Islands National Park. June 1955.
Une famille à Mallorytown Landing, dans le parc national des Mille-Îles. Juin 1955.
©Bibliothèque et Archives Canada. MIKAN no. 4297925

Histoire

Le parc national des Mille-Îles, créé en 1904, a été le premier parc national canadien à l'est des Rocheuses. Au début, ce n'était qu'une petite propriété riveraine cédée par la famille Mallory au gouvernement fédéral à des « fins d'aménagement d'un parc ». Le gouvernement y a ajouté neuf îles lui appartenant dans le Saint-Laurent et y a construit des installations de loisirs. Au cours des ans, des îles et des parcelles ont été annexées au parc initial. De nos jours, le parc compte 20 îles ou parties d'îles et environ 90 îlots éparpillés entre l'île Main Duck et Brockville en Ontario, de même que des terres situées à Mallorytown Landing, Landon Bay, Jones Creek et LaRue Mills Creek.

Au commencement, les agents des pêches patrouillaient les îles, puis des préposés ont été engagés pour veiller à leur entretien. Le premier garde de parc est entré en fonction en 1954 et le poste de directeur de parc a été créé en 1968.

La bibliothèque du parc contient des renseignements historiques sur les Mille-Îles ainsi que sur les familles de la région. De nombreux loyalistes de l'Empire-Uni ont colonisé la région après avoir obtenu des terres pour services rendus à la Couronne britannique pendant la guerre de l'Indépendance américaine.