Parc national du Canada de la Péninsule-Bruce

Sécurité des visiteurs

Parcs Canada a la responsabilité de présenter un programme de sécurité publique adapté spécifiquement aux incidents et aux problèmes qui se produisent dans chaque aire patrimoniale protégée. Même s'il existe une coordination nationale du programme de sécurité publique, les niveaux de service et les façons d'aborder les incidents varient d'un endroit à l'autre.

En cas d’urgence dans le parc, composez le 911 ou communiquez avec le Service de répartition de Parcs Canada au 519-596-2702.


Notre équipe de premiers répondants tient à votre sécurité
@Parcs Canada

Pendant votre visite au parc national de la Péninsule-Bruce, vous être responsable de votre propre sécurité. Les réserves intégrales peuvent être dangereuses : la météo y est imprévisible, on y trouve des animaux sauvages et le terrain y est accidenté.

Baignade dans la baie Georgienne

Nager dans les eaux claires et profondes de la baie Georgienne est une expérience inoubliable, mais la baie est profonde, froide et souvent agitée, particulièrement le long de sa côte rocheuse. Faites attention aux conditions de l’eau et à sa température et considérez vos capacités de nageur. Les plongeons du haut des falaises sont interdits dans le parc.

Rencontre d’animaux sauvages

Observer les animaux est une expérience excitante, mais n’oubliez pas que ces animaux sont sauvages. La rencontre d’un animal sauvage peut être dangereuse autant pour le visiteur que pour l’animal. En respectant les conseils qui suivent, vous réduirez vos risques et ceux des animaux du parc.

  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages.
  • Jetez les aliments et les déchets dans les poubelles et les bacs de recyclage à l’épreuve des animaux réservés à cette fin.
  • Tenez vos chiens en laisse.
  • Restez sur les sentiers, ne prenez pas (ni ne harcelez) les créatures sauvages du parc et ne les emportez pas avec vous.
Massasauga
Massasauga
© Parcs Canada
Massasauga

La péninsule Bruce est le seul bastion restant du massasauga au Canada. Ce serpent à sonnettes est très timide et n’attaquera probablement pas à moins qu’on le provoque. Voici quelques consignes simples à respecter lors de vos randonnées dans le parc.

  • Restez sur les sentiers.
  • Apprenez à reconnaître ce serpent.
  • Si vous entendez le bruiteur ou le « bourdonnement » du serpent, ne bougez plus, essayez de trouver le serpent et éloignez-vous-en lentement.
  • En randonnée, portez des bottes couvrant les chevilles.
  • Si vous croyez avoir été mordu par un massasauga, composez le 911 et consultez immédiatement un professionnel de la santé.

Les complications découlant de la morsure d’un massasauga sont rares.

Herbe à puce
Herbe à puce
© Parcs Canada
Herbe à puce (sumac vénéneux)

L’herbe à puce est une plante assez commune dans la péninsule Bruce et elle peut causer une irritation à démangeaisons grave, parfois accompagnée d’ampoules. Restez sur le sentier et apprenez à reconnaître cette plante. Les animaux de compagnie peuvent également transmettre les huiles, de leur pelage à votre peau. Tenez vos animaux en laisse en tout temps.

Précautions à prendre au soleil

N’oubliez pas d’apporter votre écran solaire, un chapeau, de l’eau (dans une bouteille réutilisable) et vos lunettes de soleil, et restez bien hydraté pendant les chauds mois de l’été. Il est facile de se déshydrater et de souffrir de la chaleur du soleil, surtout lorsque vous faites des efforts physiques. Si vous ne vous sentez pas bien ou si vous avez des étourdissements, assoyez-vous à l’ombre et buvez de l’eau ou une boisson contenant des électrolytes. Communiquez avec un médecin si le problème persiste.

Randonnée en arrière-pays

Préparatifs à une randonnée!

  • Habillez-vous en fonction de la météo. Le temps frais pourrait vous surprendre même au printemps ou à l’automne, surtout sur le bord de la côte. Emportez des vêtements imperméables et des vêtements chauds supplémentaires.
  • Informez un ami ou un parent de votre randonnée, y compris votre itinéraire, le lieu et l’heure prévue de votre retour.
  • Informez-vous sur le sentier et prenez note des numéros à composer en cas d’urgence.
  • La réception cellulaire est variable dans le parc, mais il est recommandé d’apporter un appareil de communication dans le parc.
  • Portez de bonnes chaussures de randonnée.
  • Munissez-vous toujours d’une trousse de premiers soins, de collations et d’eau, d’une carte, d’un compas ou d’un GPS, de vêtements chauds supplémentaires et d’une lampe de poche.
Activités hivernales

Les conditions hivernales peuvent être dangereuses – soyez prêts et prudents. Les interventions d'urgence sont limitées en hiver.

  • Arrivez préparé! En hiver, les services offerts à Tobermory et dans le parc sont limités.
  • La réception cellulaire est variable.
  • Préparez un plan de randonnée et communiquez-le à un parent ou à un ami.
  • Les activités hivernales sont plus exigeantes et les jours sont plus courts. Surveillez l’heure.
  • Méfiez-vous de l’épuisement et de l’hypothermie.
  • Le bord de l’eau devient glacé, particulièrement à la Grotte/anse Indian Head. La glace est souvent couverte de neige. NE VOUS APPROCHEZ PAS DU BORD!
  • Surveillez la météo de près puisque les conditions hivernales et l’épaisseur de la neige sont très variables.
Eau potable

 Tenez pour acquis que l’eau des rivières et des lacs n’est pas potable à moins de la faire bouillir ou de la filtrer adéquatement. L’eau des robinets et des salles de toilette des campings est potable. Nous vous invitons à utiliser des bouteilles d’eau personnelles réutilisables. Si vous choisissez d’utiliser des bouteilles d’eau jetables, faites en sorte de les placer dans les bacs à recyclage ou de les ramener chez vous.

Autres aspects à considérer: