Parc national du Canada Sirmilik

Sauvetage

  • Le Service des gardes du parc national Sirmilik a une capacité de sauvetage très limitée et devra probablement solliciter l'aide d'organismes de l'extérieur en cas d'incident nécessitant un sauvetage.
  • Pour l'évacuation d'alpinistes en terrain escarpé, il faut obtenir de l'aide de l'extérieur du Nunavut.

Secours aériens

  • Il n'y a pas d'aéronef à Pond Inlet ou à Arctic Bay.
  • L'accès aérien peut être retardé, parfois pendant plusieurs jours, en raison d'une faible visibilité, de mauvaises conditions météorologiques ou de vents forts.
  • Les conditions météorologiques au point de départ de l'aéronef et les conditions de vol en route peuvent limiter les capacités d'intervention.
  • L'aéronef n'atterrira pas si le terrain est impropre à un atterrissage sûr, ce qui limite la capacité de sauvetage dans le parc national Sirmilik.

N'oubliez pas de signaler votre retour!

Les excursionnistes qui omettent de le faire accaparent inutilement les ressources de recherche et de sauvetage du parc, qui sont déjà limitées. Parcs Canada pourrait demander aux randonneurs qui n'ont pas signalé leur retour d'assumer les frais de toute opération lancée pour leur sauvetage.

Les renseignements que vous devez fournir aux employés du parc à votre inscription, notamment la description détaillée de votre itinéraire et de votre équipement, deviendront très utiles si un sauvetage se révèle nécessaire.

Pour visiter le parc, il faut être autosuffisant et pouvoir faire face à toutes sortes de situations, depuis une urgence d'ordre médical jusqu'à des problèmes liés à la faune. Tous les membres de votre groupe doivent transporter de l'équipement adéquat. Prenez toutes les précautions voulues et efforcez-vous de rester hors de danger et de ne pas faire courir de risques aux personnes chargées de vous porter secours. Êtes-vous prêt?