Parc national du Canada Quttinirpaaq

Sécurité des visiteurs

Planification d'une visite sécuritaire dans un parc national

Quttirnipaaq abrite des paysages spectaculaires et une faune exceptionnelle. Vous y découvrirez aussi la culture inuite tout en acquérant des connaissances sur le Nord. Toutefois, les milieux sauvages de l'Arctique recèlent une foule de dangers. L'isolement de cette région et les capacités de sauvetage limitées ne font qu'amplifier les risques. Vous devez vous attendre à des conditions météorologiques extrêmes qui changent très rapidement, à des traversées de cours d'eau imprévisibles, à des vents forts et à des rencontres possibles avec des ours polaires et donc vous préparer en conséquence. Vous devez être autonomes et prendre votre propre sécurité en main.

La dimension psychologique de la survie

Bien souvent, la capacité de survivre dépend davantage de la personne que de la situation. Si vous êtes blessé ou perdu, vous avez de meilleures chances de survie en restant patient, calme et confiant. Dans des conditions difficiles, la survie dépend également de votre degré de préparation. Il faut espérer que tout ira bien, tout en vous préparant au pire.

Si vous prévoyez une excursion d'arrière-pays à Quttinirpaaq, répondez aux questions suivantes :

  • Avez-vous l'expérience des excursions en milieu sauvage?
  • Êtes-vous prêt pour une incursion au pays des ours polaires et disposé à accepter les risques qui y sont associés?
  • Avez-vous des compétences suffisantes en matière de premiers soins et de survie en milieu sauvage pour assurer votre autonomie?
  • Avez-vous tout le matériel de sécurité nécessaire?
  • (Si votre expérience ou votre formation est limitée) Les personnes avec lesquelles vous voyagez ont-elles un niveau d'expérience et de formation adéquat?
  • Avez-vous la bonne attitude, c'est-à-dire suffisamment de jugement, de patience et de respect pour l'environnement arctique?
  • Êtes-vous prêt à réévaluer et peut-être à changer vos objectifs au besoin?
  • Ai-je amplement de temps et de provisions pour faire face à des imprévus tels que les suivants : attentes forcées imputables au mauvais temps ou à un niveau d'eau trop élevé, non-disponibilité des bateaux-navette en raison de l'agitation des eaux ou de la marée, retard des vols aériens prévus? En s'imposant un horaire rigide, on s'expose à la frustration et aux accidents!

Si vous comptez faire du ski de randonnée ou une excursion sur glacier :

  • Êtes-vous capable de vous orienter à l'aide de cartes et d'un GPS en cas de voile blanc?
  • Avez-vous les compétences, l'expérience et l'équipement nécessaires pour évaluer les risques d'avalanche, choisir des parcours sûrs et assurer votre propre sauvetage?
  • Ai-je les compétences, l'expérience et l'équipement qu'il faut pour me déplacer en toute sécurité sur des glaciers et entreprendre des procédures de sauvetage en cas de chute dans une crevasse? Le matériel et les ressources humaines nécessaires pour les opérations de sauvetage techniques ne sont pas disponibles au Nunavut. Il faut donc aller les chercher à l'extérieur du territoire.

Lisez sans faute cette trousse de préparation, car elle vous aidera à planifier une excursion sans danger et à savoir ce qui vous attend. Étudiez soigneusement les renseignements qui s'y trouvent et communiquez avec nous si vous avez des questions.

Si vous n'êtes pas certains de posséder toutes les compétences nécessaires ou s'il s'agit de votre première expédition dans l'Extrême-Arctique, songez à visiter le parc national Quttinirpaaq en compagnie d'un guide ou d'un pourvoyeur chevronné et agréé. Ils savent ce qu'il faut faire pour voyager en toute sécurité dans le secteur et vous permettront d'en apprendre davantage sur le patrimoine naturel et culturel de l'endroit.