Parc national du Canada Quttinirpaaq

Activités

Le parc national Quttinirpaaq offre diverses possibilités d'aventure en milieu sauvage.

Les régions du lac Hazen et du fjord Tanquary sont traversées de nombreux parcours spectaculaires qui, pendant la courte saison estivale, se prêtent bien à la randonnée pédestre et au camping dans l'arrière-pays.

L'île Ward Hunt, qui borde la côte nord du parc, sert de point de départ aux expéditions vers le pôle Nord. La plupart de ces excursions ont lieu en mars ou en avril. Un faible nombre de visiteurs viennent faire du ski de randonnée ou du ski de haute montagne sur la calotte glaciaire et les glaciers au printemps.

Croisière © Tom Knight

L'industrie du tourisme dans l'Extrême-Arctique profite actuellement de l'élan créé par une innovation récente, les paquebots de croisière brise-glace. Communiquez avec le bureau de Parcs Canada à Iqaluit pour en savoir davantage.

Il est essentiel de bien se préparer pour toute excursion dans le parc. En raison des conditions extrêmes causées par l'obscurité et le froid impitoyable, il n'est pas possible de visiter la région en hiver. Les avions ne peuvent pas y voler à cause de l'obscurité totale. Communiquez avec le bureau de Parcs Canada à Iqaluit pour obtenir une trousse d'information complète sur les préparatifs nécessaires, y compris une liste de guides et de pourvoyeurs autorisés. En raison du caractère isolé de l'Arctique et des dangers naturels que cache cet environnement hostile, les excursions dans le parc national Quttinirpaaq ne sont recommandées qu'aux adeptes du plein air qui sont entièrement autosuffisants, qui ont l'expérience des déplacements en milieu sauvage et qui ont une connaissance approfondie de l'activité choisie.