Parc national du Canada Auyuittuq

Hypothermie et engelures

Hypothermie

L'hypothermie peut constituer un danger de mort. Les victimes d'hypothermie n'arrivent plus à conserver leur chaleur et ont besoin d'aide pour se réchauffer.

Dans le parc national Auyuittuq, l'hypothermie représente une menace constante, indépendamment de la saison. Les risques sont particulièrement élevés en été, lorsque les randonneurs s'y attendent le moins. La température de l'air peut changer rapidement et passer du chaud (15 ºC) au froid (0 ºC ou moins). Les nuages de pluie ou de neige qui se forment au dessus de l'océan peuvent s'avancer rapidement vers l'intérieur des terres. Une exposition prolongée à du temps froid, humide et venteux peut entraîner l'hypothermie chez les personnes mal préparées. L'exposition à l'eau de fonte glaciaire pendant la traversée à gué de cours d'eau peut elle aussi provoquer l'hypothermie.

Sachez reconnaître les signes et les symptômes de l'hypothermie, apprenez à traiter la maladie et prenez les précautions qui s'imposent pour la prévenir. Si vos vêtements deviennent mouillés par temps froid, enfilez immédiatement des vêtements secs.

Signes et symptômes de l'hypothermie

  • Frissons (peuvent ne pas se manifester à un stade avancé)
  • Engourdissement
  • Perte de coordination
  • Confusion ou comportement inhabituel
  • Température corporelle sous 35 ºC

Premiers soins

  1. Enlever tous les vêtements trempés et sécher la victime.
  2. Réchauffer graduellement la victime en l'enveloppant dans des sacs de couchage et des vêtements secs.
  3. Réchauffer la victime à l'aide de sources de chaleur telles que des bouillottes ou des coussins chauffants (éviter tout contact direct avec la peau) ou se servir de la chaleur de son propre corps.
  4. Si la victime est encore consciente, lui donner des liquides chauds à boire.
  5. Obtenir des soins médicaux le plus vite possible.

Engelures

Les skieurs, les alpinistes et les autres adeptes du plein air qui visitent le parc en hiver ou au printemps doivent se protéger des engelures dans le parc national Auyuittuq. Les journées de froid extrême et de vent ne sont pas rares, et il faut prendre soin d'éviter toute exposition de la peau. Les orteils, les pieds, les doigts, les mains, les oreilles et le visage sont les parties du corps les plus sujettes aux engelures. Emportez des vêtements chauds, résistants au vent, perméables à l'air et à séchage rapide. Les excursionnistes doivent s'assurer que leurs vêtements et leur équipement ont été éprouvés dans les conditions de l'Arctique.

Signes et symptômes d'engelures

  • Absence de sensation dans la région affectée
  • Peau d'apparence cireuse
  • Peau froide au toucher
  • Peau décolorée (rouge, blanche, jaune ou bleue)

Premiers soins

  1. Couvrir la région affectée.
  2. Manipuler la région affectée avec douceur - ne pas frotter!
  3. Réchauffer doucement la région affectée en l'immergeant dans de l'eau réchauffée à 40,5 ºC. Pour ce faire, il faudra peut-être faire fondre de la neige sur un réchaud portatif.
  4. Garder la région affectée dans l'eau jusqu'à ce qu'elle rougisse et qu'elle soit chaude au toucher.
  5. Bander la région affectée à l'aide d'une pansement stérile sec. Éviter de faire éclater les cloques.
  6. Obtenir des soins médicaux le plus vite possible. Ne pas dégeler la région affectée s'il y a un risque de regel.