Parc national du Canada Auyuittuq

Faune

Mammifères
Oiseaux

Les espèces sauvages qui vivent dans le parc sont étonnamment bien adaptées aux conditions environnementales dominantes de l'Arctique : le froid, le vent, la neige et la glace. Les écosystèmes de l'Arctique renferment un moins grand nombre d'espèces animales que les écosystèmes du Sud, mais les espèces présentes comptent bien souvent des effectifs importants. Citons à titre d'exemples les troupeaux de baleines, les colonies d'oiseaux marins et les hardes de caribous. Dans de nombreux cas, il s'agit d'espèces migratrices, qui peuvent ainsi tirer parti de bonnes aires d'alimentation, de mise bas ou de nidification.

Le parc national Auyuittuq est recouvert par la calotte polaire Penny, et il renferme aussi de nombreux glaciers et montagnes, de sorte que seule une petite partie du territoire (environ 15 %) peut servir d'habitat à la faune. Par contraste, les aires marines côtières, notamment les fjords de la partie nord du parc, foisonnent d'espèces sauvages. Huit espèces de mammifères terrestres, six espèces de mammifères marins, 18 espèces d'oiseaux nicheurs et 13 espèces de poissons ont été recensées dans le parc. D'autres espèces vivent sur la péninsule Cumberland ainsi que dans les eaux de la baie Cumberland et du détroit de Davis, non loin du parc.