Parc national du Canada Auyuittuq

Parcours de ski

La plupart des skieurs se rendent dans le parc dans le but de franchir le col Akshayuk, soit en aller simple, soit en aller-retour depuis Pangnirtung. Il existe tout un éventail de parcours de ski à Auyuittuq. Tous ont leur point de départ au col Akshayuk. Les alpinistes aventureux qui ont beaucoup d'expérience peuvent établir un camp de base au lac Summit, à peu près à mi-chemin dans le col, et suivre - ou créer - un certain nombre de parcours à partir de cet endroit.

Les descriptions de ce guide sont de nature générale et ont pour seul but de vous aider à prévoir la durée de votre séjour. Vous devrez acheter des cartes topographiques et planifier votre propre parcours. Vous êtes responsable de votre sécurité! Vous devez avoir assez d'expérience pour évaluer les risques d'avalanche. Il importe aussi que vous maîtrisiez les techniques d'excursion sur glacier et d'autosauvetage en crevasse. Les conditions du milieu alpin changent constamment. Des parcours sûrs peuvent devenir impraticables. Les skieurs se rendent rarement dans les secteurs éloignés du col Akshayuk, et il se peut donc que des changements non signalés soient survenus. Vous devrez constamment évaluer le terrain et savoir vous arrêter lorsque les conditions dépassent vos capacités. Discutez en groupe - avant même de quitter le domicile - de la façon dont vous comptez arriver à un consensus en présence d'une situation où il faut décider s'il convient de poursuivre ou de rebrousser chemin.

Traversée du col Akshayuk

Il s'agit du seul parcours où les skieurs n'ont pas à se déplacer sur un glacier. Le col Akshayuk est une dépression libre de glace de 97 km qui traverse les montagnes entre la baie Cumberland et le détroit de Davis. Il est possible de traverser le col en faisant un aller simple, de Qikiqtarjuaq à Pangnirtung. Vous pouvez aussi entamer votre excursion à Pangnirtung, skier dans le col et refaire le trajet en sens inverse. Il faut habituellement de 10 à 14 jours pour faire la traversée complète. Prévoyez quelques jours pour les retards causés par le mauvais temps.

Pour le trajet entre Qikiqtarjuaq et le fond du fjord Pangnirtung Nord, nous vous recommandons de retenir les services d'un pourvoyeur équipé d'attelages ou de motoneiges, afin de réduire les risques de rencontrer des ours polaires. Si vous skiez en direction de Qikiqtarjuaq, faites vos arrangements de transport par téléphone satellite à votre arrivée à l'embouchure du fjord Pangnirtung Nord, ou prenez les dispositions nécessaires avec le bureau du parc de Pangnirtung avant de partir en excursion.

Excursions secondaires à partir d'un camp de base au lac Summit

Les groupes qui souhaitent établir un camp de base dans le secteur du lac Summit peuvent passer du temps à explorer ce vaste secteur. Il est possible d'y faire des excursions d'un ou de plusieurs jours. Les groupes qui prévoient de rester plusieurs jours dans l'arrière pays voudront peut-être embaucher un pourvoyeur qui transportera une partie de leur équipement. Les parcours décrits ci-dessous ne sont que des exemples qui visent à vous donner une meilleure idée de la durée des excursions possibles. Vous devrez vous procurer une carte topographique et évaluer votre expérience et vos compétences pour planifier des parcours que vous pouvez faire en toute sécurité. Il se peut donc que vos choix soient différents des parcours décrits ici.

Excursions d'une journée :

  1. Glacier Parade
    PARCOURS : Vous montez au pied du glacier Caribou avant de bifurquer vers le nord-est, jusqu'au glacier Parade, entre les monts Freya et Asgard. Descendez ensuite jusqu'au lac Summit par le glacier Turner.
    DISTANCE : Environ 25 km
    REMARQUES : Le point culminant du glacier Parade, entre les immenses parois des monts Asgard et Freya, figure parmi les endroits les plus spectaculaires de toute l'Amérique du Nord. Si vous n'êtes pas pressé, faites-en une excursion de deux jours et passez la nuit à cet endroit.

  2. Mont Battle
    PARCOURS : Depuis l'extrémité nord est du lac Summit, il y a plusieurs façons de se rendre au sommet arrondi du mont Battle.
    DISTANCE : Environ 20 km.
    REMARQUES : Les paysages sont beaux et la descente est agréable. Il s'agit d'une bonne introduction au ski de haute montagne à Auyuittuq.

  3. Mont Tyr
    PARCOURS : Il faut grimper le glacier central du mont Tyr, au sud-ouest de l'abris d'urgence du lac Summit, puis bifurquer vers l'est pour atteindre le plus haut point possible sur l'épaulement est du pic. La descente se fait par le même chemin.
    DISTANCE : Environ 5 km
    REMARQUES : Ce parcours ne mène pas au véritable sommet du mont Tyr, mais les panoramas sont splendides depuis l'épaulement nord-est de la montagne, et la descente représente un défi intéressant.

Excursions de deux à trois jours :

Ces excursions de durée moyenne peuvent se faire à partir d'un camp de base établi dans le secteur du lac Summit.

  1. Glacier Rundle
    PARCOURS : Vous devez d'abord escalader le glacier Nerutus^q jusqu'au glacier Rundle supérieur (environ 10 km), puis parcourir une distance d'environ 7 km en direction nord-est sur le glacier Rundle supérieur, jusqu'à ce que vous atteigniez le glacier Rundle inférieur. Descendez ce glacier en direction nord jusqu'à la vallée de la rivière Owl, et retournez au camp par les lacs Glacier et Summit.
    DISTANCE : Environ 40 km
    REMARQUES : Une agréable excursion de deux jours sur des pentes relativement douces. Le glacier Rundle supérieur est percé de nombreuses crevasses à un endroit.

  2. Glacier Forkbeard
    PARCOURS : Il s'agit de grimper le glacier Nerutus^q jusqu'à ce que vous atteigniez le champ de glace qui alimente le glacier Forkbeard. Descendez ce glacier en demeurant du côté nord, puis, à l'aide de vos pieds et de vos mains, franchissez les pentes d'éboulis qui se trouvent au pied du mont Bredablik jusqu'à la vallée de la rivière Weasel (voir la remarque " b " plus loin).
    DISTANCE : Environ 30 km
    REMARQUES : a) Une belle excursion de deux jours dans un secteur d'une beauté remarquable. Bon nombre des montagnes de cette région sont des monolithes - des îles de granit dans une mer de glace.
    b) L'extrémité inférieure du glacier Forkbeard décrit une pente descendante presque verticale et est donc très dangereuse, surtout en période de faible visibilité. Demeurez du côté nord du glacier lorsque vous vous approchez du bord et descendez vers la vallée de la Weasel par les pentes d'éboulis au pied du mont Bredablik.

  3. Glacier Norman
    PARCOURS : Vous devez atteindre le point culminant du glacier Caribou, entre les monts Adluk et Tyr. De là, bifurquez vers le nord-ouest, puis vers le nord, jusqu'au point le plus élevé du glacier, avant de redescendre jusqu'au glacier Norman. Descendez jusqu'au lac Glacier par le glacier Norman, puis regagnez le camp.
    Excursions de plusieurs jours :
    REMARQUES : Excursion de deux à trois jours.

Vous pouvez faire des excursions de plusieurs jours en vous servant des parcours suggérés ci-dessus comme points de départ ou en créant les vôtres.

Le personnel de Parcs Canada se fera un plaisir d'entendre le récit de vos aventures sur les parcours de ski d'Auyuittuq, qu'il s'agisse de ceux qui sont esquissés ici ou d'autres que vous avez tracés vous-mêmes. Nous vous invitons à passer à l'un de nos bureaux ou à nous envoyer un message électronique après votre excursion.