Parc national du Canada Wood Buffalo

Carte du delta des rivières de la Paix et Athabasca

Centre d’accueil de Parcs Canada – Fort Chipewyan, Alberta | Terrain de camping en arrière pays de Sweetgrass Landing | Poste Sweetgrass et terrain de camping en arrière pays | Sentier (12 km) et portage de canot (4,3 km) Sweetgrass | Route d’hiver


Delta des rivières de
Delta des rivières de la Paix et Athabasca
©Parcs Canada

Version imprimable : Carte haute résolution du delta des rivières de la Paix et Athabasca (PDF: 0.5 Mo)

Centre d’accueil de Parcs Canada – Fort Chipewyan, Alberta e symbol ? symbol washroom symbol wheelchair access

Centre d’accueil de Parcs Canada – Fort Chipewyan
©Parcs Canada
Centre d’accueil de Parcs Canada – Fort Chipewyan
©Parcs Canada











Situé sur l’avenue Mackenzie, le Centre d’accueil des visiteurs de Fort Chipewyan offre de l’information aux visiteurs et des services d’inscription pour l’arrière‑pays, une petite aire d’exposition et des présentations audiovisuelles sur le parc. Le personnel amical vous aidera à faire de votre visite une expérience mémorable. Ouvert à l’année du lundi au vendredi, et par intermittence les fins de semaine en été. Téléphone : 780‑697‑3662.

Fort Chipewyan et le lac Athabasca
Fort Chipewyan et le lac Athabasca

©Parcs Canada

Fort Chipewyan est une collectivité éloignée accessible uniquement par voie aérienne pendant neuf mois de l’année. L’accès par une route d’hiver est possible de la mi‑décembre à la mi‑mars. Un service aérien commercial est offert toute l’année depuis Edmonton et Fort McMurray. Communiquez avec un agent de voyages pour en savoir davantage. Afin d’obtenir des renseignements sur le canotage, veuillez lire le Guide des cours d’eau du parc national Wood Buffalo et des environs.

Haut de la Page


Terrain de camping en arrière pays de Sweetgrass Landing washroom symbol marche camping

Terrain de camping en arrière pays de Sweetgrass Landing
©Parcs Canada

Situé sur la rive sud de la rivière de la Paix, ce terrain de camping sauvage en arrière‑pays est le point d’accès au sentier qui mène au poste Sweetgrass. On peut se rendre au terrain de camping de plusieurs manières :

  • en canot à partir de Peace Point (de 10 à 12 heures de canotage environ, en aval à partir de Peace Point)
  • en bateau de Peace Point ou de Fort Chipewyan
  • en hydravion (permis d’amerrissage obligatoire)

Les installations comprennent une table de pique‑nique, un foyer et des latrines.

Haut de la Page


Poste Sweetgrass et terrain de camping en arrière pays washroom symbol marche camping

Poste Sweetgrass et terrain de camping en arrière pays
©Parcs Canada

Poste Sweetgrass et terrain de camping en arrière pays
©Parcs Canada












Voyez les vestiges des enclos historiques et les quelques bâtiments de l’époque des rassemblements de bisons au poste Sweetgrass. Situé à 12 km de Sweetgrass Landing, le poste Sweetgrass se dresse au cœur des vastes prés deltaïques d’où l’on peut apercevoir les eaux azurées du lac Claire qui miroitent dans le lointain. Tout autour, les marais forment une riche oasis qui accueille aussi bien de la sauvagine que des rapaces ou d'autres espèces d’oiseaux, comme la grue du Canada. Cet endroit offre des possibilités uniques d’observer des bisons et des loups, de même que de nombreuses espèces d’oiseaux et d’animaux. Bien que les signes de la présence de la faune abondent, les observations sont soumises au hasard et il n’est pas possible de garantir que vous en verrez.

On accède au poste Sweetgrass par un sentier de randonnée en terrain accidenté de 12 km à partir de Sweetgrass Landing, sur la rive sud de la rivière de la Paix, ou par un portage de canot de 4,3 km à partir de Sweetgrass Landing jusqu’au ruisseau Sweetgrass, d’où il faut prendre un canot pour arriver à bon port.

Le campement en arrière‑pays compte une table de pique‑nique, un foyer à grille, une cache pour la nourriture et des latrines. Il est permis de monter des tentes n’importe où dans les prés. Les visiteurs peuvent s’attendre, dans ces prés, à des herbes hautes et à des moustiques, de même qu’à une infrastructure en voie de détérioration. Les campeurs doivent apporter autant d’eau potable que possible. Il faut faire bouillir à gros bouillon l’eau du ruisseau Sweetgrass pendant au moins cinq minutes.

Les enclos du poste Sweetgrass ont d’abord été utilisés pour les rassemblements en 1957 lorsque les bisons ont regroupés en très grand nombre pour faire des tests de maladies et en abattre quelques‑uns pour la viande. Les enclos du poste Sweetgrass ont été utilisés par intermittence au fil des ans pour des tests de maladies et l’abattage pour la viande, et plus tard pour des vaccinations contre la fièvre charbonneuse. Le dernier abattage pour la viande de bison a eu lieu en 1967 au poste Sweetgrass. Cette viande a été vendue à Expo 67. Il y a eu un dernier rassemblement au poste Sweetgrass en 1972 pour une vaccination contre la fièvre charbonneuse.

Haut de la Page


Sentier (12 km) et portage de canot (4,3 km) Sweetgrass marche

Sentier et portage de canot Sweetgrass
©Parcs Canada

Le sentier Sweetgrass suit une bande défrichée abandonnée au travers de la forêt à partir de Sweetgrass Landingjusqu’au poste Sweetgrass. Même si le paysage change peu le long du sentier, les ornithologues fervents y verront et y entendront de nombreuses espèces d’oiseaux chanteurs. Les bruits de départs précipités et les pistes d’animaux donnent une idée de la diversité de la faune dans la région. Il peut y avoir des moments où l’on rencontre des bisons le long du sentier – le sol inégal s’explique d’ailleurs par les empreintes laissées par leurs sabots. Si vous rencontrez un bison, restez toujours à une bonne distance. Les bisons peuvent être particulièrement agressifs pendant la période de rut à la fin de juillet et d’août. Les promeneurs doivent également se protéger contre les moustiques.

Le sentier non balisé commence dans les prés, derrière le campement de Sweetgrass Landing. Cherchez une ouverture étroite dans les arbres vers une bande défrichée qui était auparavant une emprise réservée jusqu’au poste Sweetgrass. Le sentier suit la bande défrichée sur 10 km, mais elle est remplie de végétation parce qu’elle n’a pas été entretenue depuis de nombreuses années. Après deux kilomètres, où la végétation est la plus dense, il faut prendre soin de ne pas emprunter un sentier pour les bisons qui s’en va vers la gauche et mène à un pré. Après le ponceau à « Big Dip » (un peu plus de 4 km), la bande défrichée s’élargit. Elle rétrécit de nouveau à cause de la végétation en approchant des enclos à la fin du sentier, environ 10 km plus loin. À la sortie du sentier, suivez les enclos pendant deux autres kilomètres jusqu’au pré où sont situés les bâtiments restants et le campement en arrière‑pays du poste Sweetgrass.

Portage de canot
Le ponceau à « Big Dip » est un point de référence pour le portage de canot – après le ponceau, cherchez un sentier non balisé à droite qui mène au ruisseau Sweetgrass (environ 4,3 km à partir du début du sentier). On ne peut pas voir le ruisseau du sentier principal.

ponceau à « Big Dip »
©Parcs Canada

Une fois arrivé au ruisseau, vous pagaierez pendant une heure et demie à deux heures agréables pour vous rendre au poste. Les martins-pêcheurs et les oiseaux de proie sont fréquents le long du ruisseau, de même que diverses plantes aquatiques. Aucun panneau n’indique aux pagayeurs qu’ils sont arrivés au poste; on ne voit pas non plus de bâtiments du ruisseau. Les pagayeurs doivent surveiller une ouverture dans les arbres à gauche (est) où les enclos sont visibles. De là, ils doivent continuer jusqu’à ce qu’ils voient une petite éclaircie avec des saules sur la rive gauche (est) qui sert de passage pour les bisons. Il faut ensuite marcher de 7 à 10 minutes le long du sentier des bisons jusqu’aux bâtiments du poste Sweetgrass.

Le ruisseau Sweetgrass se poursuit jusqu’au lac Claire. Il peut falloir faire du portage entre les barrages de castors à proximité du lac Claire.

Haut de la Page


Route d’hiver

Route d’hiver
©Parcs Canada

Une route d’hiver relie Fort Smith, Fort Chipewyan et Fort McMurray pendant environ trois mois, de la mi‑décembre à la mi‑mars. La section du parc comprise entre Fort Chipewyan et la rivière de la Paix est étroite, serpente dans la forêt et compte de nombreux virages prononcés. Le visiteur doit traverser plusieurs ponts de glace. Le parc ne peut garantir des patrouilles routières régulières, le visiteur doit donc assurer sa propre sécurité et être prêt à survivre à des conditions hivernales advenant une panne. Pour connaître les conditions routières hivernales, appelez la ligne d’information du parc au 867‑872‑7962. Veuillez cliquez ici pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Haut de la Page