Parc national du Canada Wood Buffalo

Carte de l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt

Aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt | Sentier d'interprétation du Karst | Boucle Nord | Boucle Sud | Boucle des Prés-de-la-Rivière-Salt | Lac Grosbeak


Carte l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt
Aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt
©Parcs Canada

Version imprimable : Carte haute résolution de l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt (PDF, 0.240 Mo)


Aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt table de picknick table de picknick symbole e washroom symbol chaise roulante marche

Aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt
Aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt
©Parcs Canada

Cet endroit très fréquenté surplombe la rivière Salt et ses falaises uniques de calcaire et de gypse. Pendant plusieurs semaines au printemps, les eaux de la rivière Salt bouillonnent d'activité lorsque les meuniers rouges, de couleur éclatante en période de reproduction, remontent le courant pour frayer.

L'aire de fréquentation diurne comprend un abri pour pique‑nique et un foyer collectif, de même que des tables de pique‑nique et des foyers à grille. Les boucles Nord et Sud du réseau de sentiers de la Rivière-Salt commencent ici, tout comme le sentier d'interprétation du Karst.

Points d'intérêt (aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt)

Rivière Salt
Rivière Salt
©Parcs Canada

Rivière Salt

La plupart du temps on la voit, mais de temps en temps elle disparaît! Le 17 juin 1981, la rivière Salt a soudainement disparu dans une ouverture appelée gouffre absorbant. Elle a refait surface un kilomètre plus loin en aval après avoir circulé dans une série de tunnels karstiques souterrains. La majeure partie du lit de la rivière Salt est souterraine. Ce que nous voyons habituellement à la surface est le trop‑plein.

À la fin du printemps et au début de l'été, la rivière Salt se peuple jusqu'à déborder de plusieurs espèces de poissons. Le doré jaune, le grand brochet et le meunier noir suivent tous une migration saisonnière depuis l'embouchure de la rivière Salt jusqu'à la rivière Slave.

Si vous regardez au‑delà de la rivière Salt à partir de l'aire de fréquentation diurne, vous remarquerez une falaise unique de calcaire et de gypse à voûte anticlinale. Cette voûte s'est formée lorsque l'anhydrite (sulfate de calcium) dans la roche a réagi chimiquement avec l'eau pour former le gypse meuble. Cette réaction chimique a entraîné le gonflement qui a formé la voûte anticlinale.

Habitat hivernal de la couleuvre rayée

Snake Pits
Hibernaculum
©Parcs Canada
Serpents
Serpents
©Parcs Canada

L'hibernaculum le plus au nord de la couleuvre rayée est situé près du départ de la boucle Nord et du sentier d'interprétation du Karst. Cette région est très active pendant quelques semaines au début du printemps (habituellement autour de la fin d'avril) lorsque des centaines de couleuvres rayées sortent se reproduire avant de migrer pour leurs aires estivales d'alimentation. Prenez garde en marchant si vous vous trouvez dans ces sentiers pendant cette période passionnante!

Caractéristiques de modelé karstique

Vous pouvez observer d'intéressantes caractéristiques de modelé karstique comme des avens d'effondrement et des cupules, une « forêt d'arbres penchés » et un ouvala (dépression formée par une série de dolines) le long du sentier d'interprétation du Karst.

Le karst est formé par les eaux de percolation souterraines qui circulent au travers du substrat rocheux soluble comme le gypse, le sel et le calcaire. Le parc national Wood Buffalo, avec ses dolines, ses vallées encaissées, ses grottes et ses cours d'eau souterrains, renferme certains des plus beaux exemples de la topographie karstique en Amérique du Nord.

Haut de la Page



Sentier d'interprétation du Karst (750 m) marche

Sentier d'interprétation du Karst
Sentier d'interprétation du Karst
©Parcs Canada

Venez découvrir le soleil tamisé et les ombres du sentier d'interprétation du Karst. Regardez aux abords des avens d'effondrement et des cupules et promenez‑vous dans une vallée encaissée intéressante appelée ouvala. Le terrain karstique est très actif et instable, comme on peut le voir dans la « forêt des arbres penchés » où les arbres s'inclinent au hasard dans de nombreuses directions. Il est important de rester dans le sentier, car il peut y avoir des crevasses, des dolines ou des fissures camouflées par la végétation dense. Cherchez les amas d'excréments d'écureuils et d'autres indices laissés par la faune en cours de route.

Au début du printemps (habituellement vers la fin d'avril), on peut voir des couleuvres rayées se glisser au travers des feuilles ou se faire chauffer au soleil, émergeant de leur hibernaculum souterrain pour se reproduire. Des boules d'accouplement se forment lorsqu'un grand nombre de mâles essaient de s'accoupler avec une seule femelle. Les couleuvres quittent la région à la fin de la brève période de reproduction. Elles migrent plusieurs kilomètres au nord dans un grand marais où elles passent l'été.

Le premier tronçon du sentier du karst est accessible aux fauteuils roulants.

Aven d'effondremen
Aven d'effondrement
©Parcs Canada

Le saviez‑vous?

Un aven d'effondrement se forme lorsque la voûte d'une grotte souterraine s'effondre après avoir été affaiblie par l'eau qui circule dans le sol. Une cupule se forme lorsque des dépressions peu profondes retiennent l'eau qui coule et dans le sol et dissout les matières solubles dans le gypse meuble et la roche calcaire de fond.


Haut de la Page



Boucle Nord (7,5 km) marche

Vue panoramique du lac Salt Pan
Vue panoramique du lac Salt Pan
©Parcs Canada

Ce sentier légèrement en pente vous amène au sommet d'un escarpement. Vous y verrez des dolines, la formation géologique de la rivière Keg, des affleurements fossiles et une vue panoramique du lac Salt Pan. Observez les plantes qui tolèrent le sel comme la salicorne rouge et le plantain maritime aux abords de ce lac salin peu profond. Vous pouvez vous procurer un guide d'interprétation du sentier au Centre d'accueil du parc.

Haut de la Page



Boucle Sud (9 km) marche

South Loop
Boucle Sud
©Parcs Canada

Ce sentier, qui commence de l'autre côté de la route de l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt, serpente dans des prés ouverts et des petites prairies herbeuses sèches le long du ruisseau Benchmark, avant d'entrer dans la forêt tranquille. Les platains salés parsemés de rochers exceptionnels du lac Grosbeak sont un attrait à ne pas manquer. Marchez prudemment lorsque vous explorez les platains salés, car vos empreintes de pas se mêleront à celles de nombreux autres animaux de la région. Observez les empreintes d'ours, de loups, de renards, de grues du Canada, et d'autres encore. Un guide d'interprétation du sentier est offert au Centre d'accueil du parc.

Les randonneurs peuvent prendre un raccourci de 20 minutes en direction du lac Grosbeak en empruntant la fin du sentier, 2,9 km au sud‑ouest de l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt, le long de la route du Lac-Pine.

Haut de la Page



Boucle des Prés-de-la-Rivière-Salt
Boucle des Prés-de-la-Rivière-Salt
©Parcs Canada

Faites une brève promenade dans des champs parsemés de fleurs sauvages le long d'un cours d'eau salin. Le sentier, qui fait partie de la boucle Sud, commence de l'autre côté de la route de l'aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt.

Haut de la Page



Lac Grosbeak

Lac Grosbeak
Grosbeak Lake
©Parcs Canada

Souvent comparé à un « paysage lunaire », ce platain salé unique est parsemé de roches de toutes formes et de toutes tailles érodées par le sel. Elles ont été transportées du bouclier précambrien par la glace des glaciers de la dernière période glaciaire et sont restées lorsque les glaciers se sont retirés. Au fil du temps, l'action du sel, du gel et du vent a érodé les rochers et façonné des formes fascinantes. Vous verrez d'intéressants dépôts de sel le long du cours d'eau salin qui coule lentement dans la région, jusqu'au lac.

L'avifaune est abondante : on aperçoit souvent des mouettes, des sternes et des oiseaux de rivage près de la rive du lac. La maubèche semi‑palmée niche dans les vasières – un prolongement au sud de leur aire normale de nidification dans l'Arctique. On peut aussi voir des traces laissées par les animaux dans les vasières incrustées de sel, ce qui donne une idée fascinante de la diversité de la faune dans la région.

Le lac Grosbeak fait partie d'une large bande de plaines salées dans le parc qui s'étend sur 370 km2. Ces plaines exceptionnelles au Canada se sont formées par suite de l'eau qui a circulé au travers de dépôts de sel souterrains laissés par une mer ancienne, il y a environ 390 millions d'années. Le substrat rocheux imperméable des plaines salées a forcé l'eau saline à affleurer à la surface. Quand l'eau s'évapore, des dépôts de sel se forment.

Haut de la Page