Étiquette à Respecter Dans L'Arrière-pays

Les parcs nationaux protègent et mettent en valeur le patrimoine naturel et culturel d’une région donnée. Lorsque vous quittez le parc national Tuktut Nogait, faites en sorte qu’il soit en aussi bon ou en meilleur état que lorsque vous y êtes arrivé.

La Roncière Falls à partir de l'avion
La Ronciere Falls
© Parcs Canada & Arron Pervias

Respectez la flore et la faune

Profitez pleinement de la faune et observez-la de loin. Abstenez-vous de suivre des animaux sauvages, de vous en approcher ou de leur donner à manger. En nourrissant un animal sauvage, vous nuisez à sa santé, vous modifiez ses comportements naturels et vous l’exposez aux prédateurs et à d’autres dangers. Rangez vos provisions, vos déchets, vos articles de toilette et votre équipement de cuisine dans un endroit inaccessible à la faune. Il est illégal de chasser, de déranger, de détenir en captivité ou de détruire des animaux sauvages ou des nids, des repaires ou des tanières dans le parc. Les visiteurs n’ont pas le droit d’avoir des armes à feu en leur possession dans le parc national.

Admirez la végétation, les os, les plumes, les bois et les autres objets naturels, mais laissez-les là où vous les avez trouvés.

Respectez les ressources culturelles

Parcs Canada est chargé de protéger l’histoire culturelle de nos parcs nationaux et d’aider le public à en comprendre toute l’importance. Les lieux historiques et les artefacts sont des indices qui, collectivement, peuvent nous fournir des renseignements précieux sur les cultures du passé et du présent. Regardez les artefacts, les os et les vestiges humains, consignez des renseignements à leur sujet et laissez-les exactement comme vous les avez trouvés. En vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada, il est illégal d’enlever, de détruire ou de défigurer des artefacts culturels. Veuillez signaler à Parcs Canada tout acte contribuant à perturber des artefacts ou des sites historiques. En respectant ces lieux et en prenant soin de ne rien déranger, vous ferez en sorte que les générations futures puissent découvrir à leur tour le patrimoine de l’Arctique de l’Ouest.

Préservez la qualité de l’eau

Faites votre toilette et lavez vos vêtements et votre vaisselle à l’écart des sources d’eau douce. Éliminez vos eaux grises à au moins 30 m de toute source d’eau potable. N’utilisez que du savon biodégradable.

Gérez les déchets humains

Les bactéries exercent leur action au ralenti dans l’Arctique. Les déchets humains solides peuvent mettre beaucoup de temps à se décomposer. La meilleure façon de gérer les déchets humains consiste à les remporter. Il existe sur le marché de nombreux produits portatifs légers, efficaces, sécuritaires et peu coûteux pour la collecte, le transport et l’élimination des déchets humains solides. Dans les cas où il est impossible de remporter vos excréments, veuillez observer les pratiques suivantes :

  • Faites vos besoins bien à l’écart du campement et des sentiers et à au moins 50 m (environ la longueur d’une patinoire de hockey) de toute source d’eau douce.
  • Laissez vos fèces exposées à l’air sur la toundra.
  • Privilégiez les lieux exposés au sud. Les excréments s’y décomposent plus rapidement.
  • Remportez le papier hygiénique souillé ou faites-le brûler dans de petites piles au fur et à mesure. Il faut toujours faire brûler le papier hygiénique sur une surface durable, bien à l’écart de la végétation. Évitez de mettre le feu à de grandes quantités de papier hygiénique en même temps.

Vous n’êtes pas tenu de remporter votre urine. Cependant, il convient d’uriner à au moins 50 m de toute source d’eau douce pour réduire au minimum les risques d’y introduire de l’urine humaine. Pour éviter d’attirer des animaux sauvages, prenez l’habitude d’uriner à l’écart du campement et des sentiers sur des surfaces rocheuses ou graveleuses bien drainées.

Vous devrez remporter tout ce que vous apportez dans le parc, y compris les emballages, les produits d’hygiène féminine et les restes de nourriture biodégradables tels que les pelures d’orange. Il est donc sage de réduire les emballages à un minimum avant votre arrivée.