Parc national du Canada Tuktut Nogait

Gestion du parc

Arctic Willow saule arctique
© Parcs Canada

Créé en 1998 en vertu d’une loi du Parlement, le parc national Tuktut Nogait occupe une superficie de 16 340 km2 à l’extrémité nord-est de la partie continentale des Territoires du Nord Ouest. Il se trouve à 170 km au nord du cercle arctique. Ce territoire fait partie de la région désignée des Inuvialuits, laquelle est définie par la Convention définitive des Inuvialuit.

La collectivité de Paulatuk a proposé la création du parc national pour la première fois en 1988, afin de protéger le territoire de mise bas de la harde de caribous Bluenose Ouest. En juin 1996, au terme de six ans de négociations, l’Entente Tuktut Nogait a été signée par le gouvernement du Canada, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, la Société régionale inuvialuite, le Conseil inuvialuit de gestion du gibier, la Société communautaire de Paulatuk et le Comité des chasseurs et des trappeurs de Paulatuk. Cette entente précise la raison d’être du parc, présente le cadre à respecter pour la création et l’administration du parc et prévoit la mise sur pied d’un conseil de gestion du parc.

Le Conseil de gestion du parc national Tuktut Nogait donne des conseils sur tous les aspects de la planification, de l’exploitation et de la gestion du parc. Il est formé de représentants nommés par le gouvernement fédéral, par le gouvernement territorial et par la communauté inuvialuite. De par son cadre coopératif, le Conseil préconise une approche inclusive axée sur le consensus pour la prise de décisions. Le parc national Tuktut Nogait est l’un des premiers parcs nationaux à relever d’un régime de cogestion au Canada.

En 2005, le gouvernement du Canada et la Société foncière de Déline ont conclu une entente sur les répercussions et les avantages qui prévoit l’agrandissement du parc jusque dans la région désignée du Sahtu. Cette entente accroîtra de 1 850 km2 la superficie du parc et permettra à la Société foncière de Déline de désigner un représentant au Conseil de gestion du parc national Tuktut Nogait.