Réserve de parc national du Canada Nahanni

Niveau de difficulté de la rivière

Le niveau de difficulté de la rivière est coté selon le système international de classification des rivières, qui compte six classes. Les rapides sont cotés individuellement et vont de la classe I à la classe VI. Lorsque deux cotes sont attribuées à un même rapide, la première s'applique lorsque le niveau de l'eau est élevé, la deuxième, lorsque le niveau de l'eau est moyen.

Classe I - Facile

Convient aux novices, pour tout type d'embarcation.
Vagues petites et régulières. Passes dégagés, avec quelques barres et des obstacles artificiels, comme des piles de ponts.

Classe II - Novice

Convient aux pagayeurs de niveau intermédiaire en canot ouvert; aux novices en canot fermé ou en embarcation pour eau vive, accompagnés par des pagayeurs de niveau intermédiaire.
Rapides de difficulté moyenne, avec passages larges et libres. Peuvent présenter des petits seuils, des pleureuses, des obstacles, des engorgement, de billes et des rochers en saillie. Les canots ouverts risquent de prendre l'eau.

Classe III - Intermédiare

Convient aux pagayeurs expérimentés en canot ouvert, et aux pagayeurs de niveau intermédiaire en eau vive, en embarcation fermée.

Nombreuses vagues, rochers élevés et irréguliers, tourbillons et rapides avec passes dégagées et étroites exigeant des manoeuvres précises. Lecture généralement requise. Point limite pour les canots ouverts, bien qu'on ne recommande pas même de se rendre jusqu'à ce niveau.

Classe IV - Avancé

Convient aux pagayeurs expérimentés en canot fermé et en canot pneumatique. Ne convient pas aux canots ouverts.

Longs rapides aux vagues puissantes et irrégulières. Passes étroites au milieu de roches et de tourbillons bouillonnants exigeant des manoeuvres précises. Rapide difficile à lire à partir de l'eau. Lecture obligatoire.

Classe V - Expert

Convient uniquement aux pagayeurs experts en eau vive.

Très difficile; succession presque ininterrompue de longs rapides violents. Lit grandement obstrué. Gros seuils, forte pente et courant violent. Lecture indispensable bien qu'elle puisse s'avérer difficile étant donné la nature du terrain.

Classe VI - Extrême et Exploratoire

Convient aux équipes de pagayeurs experts en eau vive, lorsque le niveau de l'eau est favorable. Prévoir le nécessaire pour le sauvetage.

Les rapides de classe VI présentent des conditions de navigabilité extrêmes. Ils sont pratiquement impossibles à franchir et extrêmement dangereux.


Sécurité des visiteurs | Minimiser les risques | Dangers de la rivière | Feux échappés | Ours | Enregistrement au départ et au retour | Niveau de difficulté de la rivière | Programme de recherche et sauvetage