Réserve de parc national du Canada Nahanni

2010 Plan Directeur : Réserve de parc national du Canada Nahanni

Résumé

Parcs Canada est responsable de l'administration d'un réseau de parcs nationaux, de lieux historiques nationaux et d'aires marines nationales de conservation de renommée mondiale. Ces aires patrimoniales protégées mettent en évidence les richesses naturelles, culturelles et historiques de notre pays, et elles se veulent un témoignage vivant de notre patrimoine. L'objectif de Parcs Canada consiste à faire en sorte que les Canadiens et les Canadiennes ont un lien solide avec les parcs nationaux grâce à des expériences significatives et qu'ils jouissent de ces lieux protégés de façon à les laisser intacts pour les générations d'aujourd'hui et de demain.

Naha Dehé, le nom traditionnel du parc, reflète le patrimoine des Dénés. La protection de la rivière Nahanni Sud a été le catalyseur de la création de la Réserve de parc national Nahanni en 1976. Nouvellement agrandie, le parc protège une gamme variée de reliefs et d'habitats importants pour la faune, et une portion considérable du bassin hydrographique de Naha Dehé, l'un des territoires traditionnels des Dénés. En conséquence, la gestion coopérative est le pivot de l'exploitation de la réserve de parc national Nahanni. L'équipe du consensus Naha Dehé permet aux Premières nations du Dehcho et à Parcs Canada de régler ensemble des questions liées à la gestion du parc.

Le présent plan directeur a été élaboré par l'Équipe du consensus Naha Dehé, en collaboration avec la collectivité, les intervenants et le public. Il s'agit du document de référence pour la prise de décisions et la reddition de comptes à l'égard du parc. S'appuyant sur les plans antérieurs et leurs modifications ainsi que sur les atouts et les défis énoncés dans le Rapport sur l'état du parc de 2009, le présent plan directeur énonce 12 objectifs et plus de 85 mesures conçus pour améliorer et surveiller l'état du parc, pour répondre aux besoins et pour orienter les efforts et les ressources en vue de la réalisation de la vision du parc. Le plan directeur du parc pose les fondements des activités suivantes :

  • protéger le bassin hydrographique de Naha Dehé et respecter le caractère sauvage du parc;
  • faire du parc un centre de recherche sur les montagnes du nord;
  • encourager les visiteurs et d'autres groupes à explorer et à découvrir Naha Dehé;
  • accroître le nombre de possibilités d'expériences de séjour et de produits;
  • créer des occasions de formation, d'emploi et d'affaires pour les Premières nations du Dehcho;
  • développer l'infrastructure du parc qui est située à l'extérieur de ses limites, y compris les installations de Fort Simpson et de Nahanni Butte;
  • créer un plan de zonage pour le nouveau secteur du parc.

Ce plan gestionnaire intègre les trois éléments du mandat de Parcs Canada (la protection des ressources patrimoniales, l'offre d'expériences aux visiteurs ainsi que l'éducation et la sensibilisation du public) dans la vision revue du parc et les trois stratégies clés et les trois approches de gestion par secteur.

Stratégie clé no. 1 : Protéger Naha Dehé

Naha Dehé offre les plus hautes montagnes et les glaciers les plus imposants des Territoires du Nord-Ouest ainsi que certains des canyons les plus profonds au Canada. Le parc comprend une rivière du patrimoine canadien et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. La réserve du parc national Nahanni doit collaborer avec d'autres intervenants pour préserver, selon les normes les plus strictes possibles, la qualité de l'eau, les terres, l'air et les espèces sauvages de Naha Dehé. Il n'est pas facile de bien connaître ce secteur, et la meilleure façon pour Parcs Canada d'y arriver est d'entreprendre des recherches et des activités de surveillance, mais surtout de collaborer pour cela avec les Premières nations du Dehcho, les utilisateurs traditionnels, des établissements d'enseignement, d'autres organismes gouvernementaux et des chercheurs indépendants. Les travaux scientifiques menés à Naha Dehé débouchent sur d'excellentes occasions d'améliorer les programmes de gestion, de sensibilisation et d'éducation, de même que les expériences offertes aux visiteurs.

Stratégie clé no. 2 : Naha Dehé, un trésor à partager

Beaucoup de gens ne pourront jamais réaliser leur rêve de descendre la rivière Nahanni Sud, d'entendre les rugissements de Nailicho (chutes Virginia) ou d'agripper le granite brut des parois du Cirque of the Unclimbables. Les liens culturels représentent pour beaucoup de visiteurs l'apogée de leur voyage. En effet, ils viennent au parc pour son caractère sauvage ou le défi de l'aventure, mais partent avec de très bons souvenirs de leurs contacts avec les peuples du Dehcho et leur culture. Avec l'agrandissement du parc, beaucoup de nouvelles possibilités seront offertes en collaboration avec des partenaires, et il sera alors possible de vivre de toutes nouvelles expériences à Nahanni. Nous devons pourtant voir à ce que Naha Dehé ait sa place dans le cœur et dans l'âme des Canadiens et des gens du monde entier, qui seront alors plus susceptibles de l'appuyer.

Stratégie clé no. 3 : L'eau, source de vie

Dans les années 1970, la menace du développement hydroélectrique sur la rivière Nahanni Sud a été le catalyseur de la protection de la réserve de parc naturel Nahanni. La qualité de l'eau, préoccupation importante pour les Premières nations du Dehcho, a donné l'élan nécessaire à l'expansion du parc. L'eau joue un rôle prépondérant dans la culture et les liens entre les êtres vivants. Elle est essentielle aux humains, aux animaux et aux plantes qui vivent à Naha Dehé. La qualité de l'eau demeurera au cœur des préoccupations en matière de gestion du parc étant donné que la rivière Nahanni Sud est au cœur des expériences récréatives offertes aux visiteurs du parc, et que des activités industrielles régionales ont lieu très près du parc.

Le plan directeur comprend trois approches de gestion spécifiques à un secteur pour appuyer les stratégies clés : Gahnihthah (Rabbitkettle), Nailicho (chutes Virginia) et le nouveau secteur du parc.

Gahnihthah : Secteur de Rabbitkettle

Le secteur de Gahnihthah est un endroit d'une importance cruciale, un lieu de séjour de plus de 24 heures et un point d'enregistrement pour les visiteurs du parc. En mettant l'accent sur ce secteur, le personnel du parc pourra examiner, considérer et améliorer la sécurité publique, l'offre d'expériences et les programmes de surveillance dans le respect des valeurs culturelles. Cela assurera la continuité des expériences avec nuitées à faible impact, tout en permettant d'évaluer le potentiel de différentes possibilités dans les alentours de Gahnihthah Mie. D'ici 2013, l'objectif consiste à élaborer un plan de secteur qui donnera une orientation précise pour cette plaque tournante touristique.

Nailicho: secteur des chutes Virginia

Le secteur de Nailicho est au centre de l'expérience de séjour. Par exemple, les pagayeurs y amorcent la descente de la rivière Nahanni Sud ou le traversent et les campeurs ont accès à plusieurs sentiers pédestres. C'est aussi à cet endroit que les hydravions déposent les randonneurs d'un jour qui se rendent aux chutes.

Nouveau secteur du parc

L'expansion du parc engendre la nécessité de conclure de nouveaux partenariats et d'assainir l'environnement. En outre, il faut présenter de nouvelles analyses et lignes directrices relativement aux ressources culturelles, à l'intégrité écologique, à la sécurité publique, aux risques environnementaux et au zonage approprié. La nouvelle approche de gestion spécifique à ce secteur devrait porter sur une période de cinq ans. Cette période permettra au personnel de la réserve de parc national Nahanni de mieux comprendre le nouveau secteur, de façon à ce qu'une orientation de gestion et un plan directeur détaillés soient intégrés dans le prochain plan directeur. Entre-temps, les décisions seront fondées sur le principe de précaution et la gestion adaptative.

Le plan directeur énonce des cibles qui serviront à mesurer les progrès réalisés dans l'atteinte des objectifs et de la vision, et à en faire rapport tous les ans. Conformément à la Loi sur les parcs nationaux du Canada, le présent plan sera examiné cinq ans après son dépôt pour veiller à ce qu'il demeure pertinent et efficace pour la gestion de la réserve de parc national Nahanni.

Afin de rendre les renseignements disponibles de façon rapide, ce plan n'est présentement distribué qu'en format PDF. Si vous avez besoin d'un autre format ou d'une copie papier, veuillez communiquer avec nous par courriel à : nahanni.info@pc.gc.ca

2010 Plan Directeur : Réserve de parc national du Canada Nahanni (PDF, 3,3 Mo)



N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).