Réserve de parc national de l'Île-de-Sable

Quoi de neuf

Crépuscule sur les dunes de la plage sud Crépuscule sur les dunes de la plage sud
© Parcs Canada

L’île de Sable bénéficie officiellement de la protection de la Loi sur les parcs nationaux du Canada

Ottawa (Ontario), 1er décembre 2013 -- L’honorable Leona Aglukkaq, ministre canadienne de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, ainsi que l’honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, ont aujourd’hui annoncé que la Loi sur le développement et la conservation des parcs nationaux du Canada est entrée en vigueur et que la dernière étape du processus visant à désigner l’île de Sable à titre de réserve de parc national a été franchie.

« Cette dernière étape fait en sorte que l’île de Sable bénéficie de la protection législative, sous le régime de la Loi sur les parcs nationaux du Canada, la plus rigoureuse qui soit pour les zones naturelles et procure à Parcs Canada les pleins pouvoirs sur les plans administratif et juridique pour gérer l’île de Sable en tant que parc national, a déclaré la ministre Aglukkaq. Cet heureux aboutissement est rendu possible grâce au travail assidu et au dévouement de nombreux Canadiens et Canadiennes. »

« Les Néo-Écossais peuvent tirer fierté de cette réussite, a ajouté le ministre MacKay. Aujourd’hui, nous célébrons officiellement la création et la protection de la Réserve de parc national du Canada de l’île de Sable, dont pourront bénéficier les générations futures de Néo-Écossais et de Canadiens et Canadiennes. Ainsi, nous pourrons tous continuer à nourrir le lien étroit qui nous unit à ce lieu unique et emblématique. Avec l’ajout de l’île de Sable, notre province compte désormais trois parcs nationaux. »

Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse ont tous deux adopté une loi interdisant le forage industriel sur l’île de Sable et dans une zone d’exclusion d’un mille marin autour de l’île, créant ainsi une zone tampon de 200 kilomètres carrés autour de la réserve de parc national.

Située dans le milieu de l’Atlantique où de nombreux navires ont échoué, l’île de Sable est un important élément du patrimoine maritime de la Nouvelle-Écosse. Cette longue et étroite île en forme de croissant est située à l’extrémité du plateau continental, à environ 290 kilomètres au sud-est de Halifax. Couverte de dunes et de graminées, l’île abrite plus de 190 espèces végétales et 350 espèces d’oiseaux, y compris la sterne de Dougall en voie de disparition. Ses habitants les plus célèbres sont les magnifiques chevaux sauvages, dont la population atteint près de 500.


Le projet de loi pour la création de la réserve de parc national reçoit la sanction royale

Ottawa (Ontario), le 19 juin 2013 -- L’honorable Peter Kent, ministre canadien de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd’hui que le projet de loi portant sur la création de la réserve de parc national de l’île de Sable a reçu la sanction royale aujourd’hui, protégeant officiellement l’île légendaire en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada en tant que 43e parc national du Canada.

« La protection juridique à long terme de l’île de Sable, en tant que réserve de parc national, constitue un formidable accomplissement pour tous les Canadiens et toutes les Canadiennes, a déclaré le ministre Kent. Nous avons maintenant l’assurance que cette île fragile et emblématique sera à tout jamais protégée, que ses récits seront partagés avec la population canadienne et transmis aux générations futures. »

Le 25 juin 2010, le gouvernement du Canada et celui de la Nouvelle-Écosse ont annoncé conjointement que l’île de Sable serait protégée en vertu de la loi fédérale et, le 17 octobre 2011, ces deux gouvernements ont signé un protocole d’entente historique visant à protéger l’île de Sable en tant que réserve de parc national. Un vaste processus de consultation auprès des Mi’kmaq, des intervenants et le public a révélé que la désignation de l’île de Sable à titre de réserve de parc national recevait un appui massif et, le 12 février 2013, le gouvernement du Canada a déposé un projet de loi visant la protection juridique de l’Île de Sable, en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada, la loi sur l’environnement la plus stricte du pays.

“L’île de Sable occupe une place privilégiée dans le cœur de la population de la Nouvelle-Écosse et des Canadiens et des Canadiennes partout au pays, a déclaré le ministre des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse, Charlie Parker. La désignation de l’île de Sable à titre de parc national garantit un certain nombre de mesures de protection importantes et de règlements. Tout ceci fera en sorte que cette île merveilleuse, sauvage et pittoresque conserve son apparence pendant des générations. »

« L’annonce d’aujourd’hui est la consécration d’une démarche vigoureuse et soutenue pour garantir à l’île de Sable le niveau de protection le plus rigoureux aux termes de la loi canadienne, et s’assurer que la faune, et notamment les chevaux sauvages emblématiques de l’île, soit protégée au bénéfice des générations actuelles et futures », a ajouté le ministre Kent.

Située à quelque 300 kilomètres de la côte de la Nouvelle-Écosse, là où de nombreux navires ont sombré, l’île de Sable est un élément important du patrimoine maritime de la Nouvelle-Écosse. C’est une île étroite de 42 kilomètres de longueur en forme de croissant située à l’extrémité de la plate-forme continentale au sud-est de Halifax. L’île se distingue par ses dunes et ses graminées et abrite plus de 190 espèces végétales et 350 espèces d’oiseaux, dont la sterne de Dougall en voie de disparition. Les résidents les plus célèbres de l’île sont ses emblématiques chevaux sauvages, dont le nombre est d’environ 500.

Les caractéristiques naturelles et culturelles de ce 43e parc national du Canada seront protégées pour les générations présentes et futures.

L’île de Sable est un endroit extrêmement isolé, et l’accès y est déterminé par des contraintes météorologiques et géographiques. Elle n’est accessible que par avion nolisé privé ou par bateau. Comme c’était le cas par le passé, les visiteurs doivent s’enregistrer à l’avance, et la plupart des visites à la réserve de parc national de l'Île-de-Sable sont des excursions d’une journée.



Pour d'information sur l’accès à l’île-de-Sable, contactez-nous.
 
Apprenez plus sur La création de la réserve de parc national de l'Île-de-Sable