Parc national du Canada des Monts-Torngat

Information aux visiteurs

Lake bordered by mountains in Torngat Mountains National Park

Crête pointue située à l’extrémité nord du plateau continental canadien, le parc national des Monts-Torngat couvre 9700 km2 (3 745 milles carrés),entre le Nord du Québec et la mer du Labrador. Le parc n’est accessible que par bateau et par vol nolisé pendant l’été. Les voyageurs autonomes expérimentés sont les bienvenus. La plupart des visiteurs restent un minimum de quatre jours dans le camp de base des Monts-Torngat, entouré de clôtures électriques pour écarter les ours (à l’extrémité sud du parc). Au programme : un hébergement dans un abri confortable qui s’apparente à une tente, des excursions dans la nature ou des excursions culturelles d’une journée ou de plusieurs jours, souvent en compagnie de guides inuits. Vous devez obtenir des permis, vous enregistrer et prendre part à une séance d’orientation avant de participer à des randonnées d’aventure ou à des excursions en bateau. Les Inuits demeurent à cet endroit depuis des siècles. Ils pêchent et chassent toujours dans les vastes vallées de toundra, parmi la faune de l’Arctique. Isolé, austère et d’une beauté à couper le souffle, le parc est l’un des rares endroits où vous pouvez rencontrer des Inuits et passer du temps avec eux.