Parc national du Canada du Gros-Morne

Ski de fond et raquette dans l'arrière pays

Au parc national du Gros Morne, toutes les conditions sont réunies pour que vous puissiez vivre des expériences de ski de fond et de raquette exceptionnelles : montagnes en bord de mer et neige abondante, forêts de basse altitude, hautes terres alpines non boisées et vues époustouflantes. De la courte randonnée en bordure de route à l'excursion de plusieurs jours avec nuits sous la tente ou dans un des deux abris d'arrière pays du parc, il y en a pour tous les goûts.

Il n'y a pas de sentiers de randonnée balisés dans le parc national du Gros Morne, mais skieurs et raquetteurs sont libres d'établir et de suivre les itinéraires qu'ils souhaitent. Pour vous donner une idée des expériences hivernales que vous pouvez vivre dans le parc, voici les descriptions de trois parcours que nous vous suggérons, tous très prisés des amateurs d'excursions dans l'arrière pays.

Parcours suggérés


1.Ravin Burridges – 7 km (aller retour), terrain peu accidenté, idéal pour les débutants
2.De l'étang Southeast à l'étang Bad Weather – 8,5 km, terrain peu accidenté et longue descente
3.Hautes terres du ravin Burridges (ouest) – 9 km, terrain pentu. Conditions météorologiques de haute montagne sans abri, recommandé pour les habitués de l'arrière pays.

Remarque

  • Les conditions rencontrées sur ces parcours dépendent de la météo.
  • Les excursionnistes ne doivent s'y aventurer que si les conditions de neige et de glace sont correctes et si les prévisions météorologiques sont favorables.
  • Les excursionnistes d'arrière pays doivent établir leur itinéraire en tenant compte de leurs compétences, de leur condition physique et de leurs capacités à s'orienter en pleine nature.

    Conditions d'enneigement

    On trouve les conditions d'enneigement les meilleures et les plus stables dans les hautes terres des monts Long Range, sur les versants bordant la Bonne Bay, autour des collines Southeast et sur les Tablelands. C'est dans ces zones qu'on observe les plus fortes accumulations de neige et qu'on trouve les lieux les plus pittoresques et les terrains les plus variés. La neige et la glace y sont les plus stables de la mi janvier jusqu'à la fin mars voire, assez souvent, jusqu'à la mi avril.
    On trouve des terrains moins accidentés dans les terres basses du nord du parc, toutefois, en raison de sa situation côtière et de ses tourbières et landes exposées aux éléments, les conditions d'enneigement y sont moins régulières. Le vent empêche la neige de s'accumuler et la zone est souvent sans neige après les périodes de redoux hivernales. La neige est plus stable et plus épaisse dans les forêts de basse altitude.

    Remarque

  • Le parc national du Gros Morne jouit d'un climat maritime. Les redoux soudains suivis de gel sont courants; la neige y est donc souvent tassée, dure et glacée.
  • Les Tablelands sont souvent battus par les vents et glacés
    Skieurs:Des skis de randonnée à bords en métal sont en général nécessaires pour les déplacements sur la neige non damée, surtout dans les zones de terrain escarpé. Les skis larges à bordures tout en métal sont préférables et les peaux d'ascension sont souvent nécessaires.
    Raquetteurs: Sur les terrains pentus du parc, il est préférable et souvent nécessaire d'avoir des raquettes de montagne ou de hors piste équipées de crampons.


    Renseignements sur les avalanches

  • Ravine Southwest (Tablelands)
  • The Bowl (Tablelands)
  • Les Monts Long Range

    Recommandations à suivre avant de partir

    Préparation de l'excursion:
  • Prévoyez votre itinéraire et remettez un plan d'excursion à une personne fiable. Un plan d'excursion indique votre destination, votre itinéraire, votre matériel et le moment prévu de votre retour. Vous en trouverez un exemple en cliquant sur le lien suivant : www.adventuresmart.ca
  • Soyez accompagné, pour plus de sécurité!
  • Vérifiez les prévisions météo avant de partir. Soyez prêts à affronter les intempéries, et notamment les vents forts, souvent cause de blizzard en altitude.

    Compétences

  • Soyez sûr d'avoir les connaissances et les compétences nécessaires avant de vous aventurer dans l'arrière pays. Les novices devraient demander à des skieurs d'arrière pays expérimentés de les accompagner ou faire appel à un guide.
  • Les excursions décrites s'adressent plutôt aux groupes de skieurs expérimentés.
  • Il n'y a pas de sentiers balisés dans l'arrière pays. Vous devez être en mesure de vous déplacer et de vous orienter à l'aide d'une carte, d'un compas ou d'un GPS.
  • Lorsque vous marchez sur les étangs ou les cours d'eau gelés, ne tenez pas pour acquis que la glace est assez épaisse pour supporter votre poids. Vérifiez toujours l'épaisseur de la glace, qui doit être au moins de 15 cm (Croix Rouge canadienne).
  • Il y a des risques réels d'hypothermie et d'engelures. Vous devez en connaître les symptômes et le traitement.
  • Attention aux avalanches. Il peut s'en produire sur les fortes pentes du parc national du Gros Morne. Si vous passez dans des zones propices aux avalanches, vous devez savoir ce qu'il faut faire et posséder l'équipement de sécurité et de sauvetage adéquat. Vous trouverez de l'information, de la formation en ligne et les renseignements sur les cours offerts localement en cliquant sur le lien suivant : www.avalancheassociation.ca. Après avoir reçu une formation, vous serez en mesure de reconnaître les pentes propices aux avalanches, les pièges des différents terrains et la neige instable, et donc mieux armés pour trouver les itinéraires sûrs.

    Matériel essentiel

  • Veillez à bien vous équiper pour pouvoir faire face à une éventuelle urgence. Le service de téléphonie cellulaire est limité dans l'arrière pays. Soyez prêts à prolonger votre excursion si nécessaire. Vous devez vous munir du matériel suivant et être en mesure de bien l'utiliser :
  • Vêtements isolants, chaussettes, gants et sous vêtements isolants de rechange;
  • Supplément de nourriture (surtout collations riches en calories) et d'eau;
  • Appareils de navigation et de communication;
  • Lampe frontale (avec piles de rechange);
  • Dispositif de signalisation (sifflet);
  • Couteau de poche;
  • Protection solaire;
  • Lunettes de soleil ou lunettes de ski;
  • Couverture/abri d'urgence;
  • Autre matériel spécialisé lié à votre activité (pelle, trousse à outils, ruban adhésif outil multifonctions, cordelette, équipement en cas d'avalanche)
  • Voyez les 10 articles indispensables (www.adventuresmart.ca).

    Ravin Burridges

    1. Ravin Burridges

    Ce parcours non balisé en terrain peu accidenté est aussi agréable pour les skieurs ou raquetteurs d'arrière pays expérimentés que pour les débutants. Il a l'avantage de présenter des conditions d'enneigement stables dans les collines Southeast, et traverse des terrains ouverts et boisés qui mènent à la pittoresque vallée du ravin Burridges. Un parcours idéal de première excursion pour ceux qui veulent mettre à l'épreuve leurs compétences en orientation et en déplacement dans l'arrière pays.

    Carte Ravin Burridges


    Distance : 7 km aller retour
    Durée : De 2 à 4 h
    Terrain/dénivellation : peu accidenté/100 m
    Référence cartographique : Lomond [12 H/5]

    Point de départ : Voie d'arrêt de la route 430, à 7,8 km au nord de la limite du parc, à Wiltondale (UTM 453154E 5479060N)
    Meilleure période : Généralement, de la mi janvier à la fin mars.

    Description : À partir de la voie d'arrêt de la route, suivez une clairière dans les bois en direction nord est. Passez sous la ligne électrique puis tournez vers l'est en suivant une ancienne bande défrichée jusqu'au ruisseau Southeast. Dans ce secteur, le ruisseau se divise en de multiples ruisselets peu profonds et sera sans doute gelé ou recouvert de ponts de neige. Traversez à un endroit que vous jugez sûr, puis continuez de suivre la bande défrichée en direction nord est. Vers la fin de la bande défrichée, orientez vous plus vers l'est pour arriver à l'entrée du ravin Burridges. De ce point jusqu'au ravin, le parcours sera en montée et vous traverserez une forêt plutôt ouverte. Une fois dans la vallée, le terrain devient plat et essentiellement ouvert. Continuez à explorer la vallée mais faites attention à l'eau libre et aux ravines profondes partiellement couvertes de bancs de neige et érodées à la base par le ruisseau. Le point de retour recommandé se trouve à l'extrémité nord d'un petit étang, à environ 2,5 km de l'entrée de la vallée. Après l'étang, la vallée se rétrécit considérablement, et seuls les skieurs et raquetteurs chevronnés munis de l'équipement nécessaire pour les randonnées dans l'arrière pays devraient s'y aventurer.
    Mises en garde
  • Ce parcours comporte des traversées d'étangs et de ruisseaux. Vérifiez l'état de la glace et, sur les étangs, tenez vous à l'écart des entrées et sorties des rivières et cours d'eau, où la glace est rarement solide.
  • Après de fortes pluies en hiver, il arrive que le ruisseau Southeast soit complètement dégelé, ce qui rend le parcours impraticable.

    De l’étang Southeast  à l’étang Badweather

    2. De l’étang Southeast à l’étang Badweather

    Ce parcours non balisé convient aux skieurs et raquetteurs qui ont une certaine expérience des déplacements dans l'arrière pays. Il a l'avantage de présenter des conditions d'enneigement stables dans les parties les plus élevées des collines Southeast. Par ailleurs il offre des vues rapprochées sur les monts Long Range, et se termine par une descente en pente douce. Commençant près du sommet des collines Southeast, cette descente en pente douce d'une dénivellation de 230 m vous fait traverser forêt et étangs et se termine près de l'entrée du parc, à Wiltondale.
    Carte De l’étang Southeast  à l’étang Badweather


    Distance: 8,5 km
    Durée : De 2 à 5 heures
    Terrain/dénivellation : Pente douce/230 m
    Référence cartographique : Lomond [12 H/5]

    Point de départ : Voie d'arrêt de la route 430, à 5,7 km au nord de la limite du parc, à Wiltondale. (UTM 454085E 5477344N)
    Fin du parcours : Route 430, à 200 m au nord de la limite du parc, à Wiltondale. (UTM 455528E 5472549N)
    Meilleure période : Généralement, du début janvier jusqu'à la fin mars

    Description: Pour commencer, descendez à travers bois et tourbières jusqu'à l'étang Southeast. Après avoir atteint l'extrémité sud est de l'étang, vous ferez un court passage à travers des bois broussailleux. Vous arriverez sur une lande au bout de laquelle se trouvent deux petits étangs. À l'extrémité la plus éloignée du deuxième de ces étangs, vous devrez monter une courte côte abrupte dans les bois avant d'amorcer la descente dans la vallée, qui traverse un petit étang à castor et qui vous mènera à l'étang Bad Weather. Ensuite, dirigez vous vers le déversoir où vous pourrez rejoindre l'ancien chemin forestier qui passe sous les lignes électriques et rejoint la route 430 près de Wiltondale. Si vous avez le temps et l'envie d'explorer le secteur, vous trouverez de bonnes conditions de ski dans plusieurs prairies à castors longeant le ruisseau qui se jette dans la partie sud est de l'étang Bad Weather.
    Remarque
  • Cet itinéraire va d'un point à un autre; vous devez prendre les dispositions pour que quelqu'un vous attende à la fin du parcours.
    Skieurs : Ce parcours comporte des traversées d'étangs et quelques passages dans la forêt dense. Il se termine par une descente le long d'un ancien chemin forestier. Il est essentiellement plat ou en descente, avec seulement quelques courtes montées. Vous devrez préparer vos skis pour l'arrière pays et peut être utiliser des peaux d'ascension dans les courtes montées vers la bifurcation qui mène à l'étang Bad Weather.
    Raquetteurs : Ce parcours compte de nombreux paysages ouverts au relief doux, et seulement quelques courtes montées et quelques passages dans la forêt dense. Les raquetteurs souhaiteront peut être éviter la longue descente qui part de l'étang Bad Weather et repartir par le même chemin.
    Mises en garde
  • Ce parcours comprend de nombreuses traversées d'étangs et de rivières. Vérifiez l'état de la glace et, sur les étangs, restez à l'écart des points d'entrée et de sortie des rivières et des cours d'eau, où la glace est rarement solide.
  • La descente qui longe le chemin forestier à partir de l'étang Bad Weather peut s'avérer difficile dans les conditions de glace ou après de forts redoux. Faites attention aux zones où le gravier a été mis à nu par des sources souterraines. Ces zones sont présentes presque tout l'hiver.

    Ravin Burridges – Hautes terres (ouest)

    3. Ravin Burridges – Hautes terres (ouest)

    Ce parcours non balisé, qui mène aux monts Long Range, s'adresse aux skieurs ou aux raquetteurs expérimentés et en bonne condition physique. Il traverse une belle vallée de forêt mature ouverte qui débouche sur le plateau des monts Long Range. Par temps ensoleillé, ce plateau offre des vues spectaculaires. Préparez vous à grimper des côtes abruptes, à traverser des forêts denses et à parcourir quelques courts tronçons de terrain difficile. Un bon équipement de randonnée en arrière pays est essentiel.

    Carte Ravin Burridges-Hautes Terres (ouest)


    Distance : 9 km aller retour
    Durée : De 4 à 6 heures
    Terrain/dénivellation : Côtes abruptes/300 m
    Référence cartographique : Lomond [12 H/5]

    Point de départ : Embranchement de la route 430 situé à 7,8 km au nord de la limite du parc à Wiltondale (UTM 453154E 5479060N)
    Meilleure période : Généralement, du début février à la mi avril (la fin de saison est souvent la période la plus favorable)

    Description : À partir de la voie d'arrêt de la route, suivez une clairière en direction nord est. Passez sous la ligne électrique puis tournez vers l'est pour suivre une ancienne bande défrichée jusqu'au ruisseau Southeast. Dans cette zone, le ruisseau se divise en de multiples ruisselets peu profonds et sera sans doute gelé ou recouvert de ponts de neige. Traversez le à un endroit que vous jugez sûr, puis suivez une ancienne bande défrichée en direction nord est. Restez sur la bande défrichée sur environ 300 m, puis allez en direction nord et traversez une tourbière jusqu'à l'extrémité nord d'un petit étang (453611E, 5479522N). À partir de l'étang, montez dans la forêt en direction nord ouest. (Remarque : Ce tronçon est en pente abrupte, vous monterez 150 m sur moins de un kilomètre. Des souches et des arbres tombés se trouvent juste sous la neige. Skiez avec prudence. Vous aurez besoin de peaux d'ascension.) Quand vous arriverez à un ruisseau aux berges étroites, longez le vers l'amont sur environ 100 m puis dirigez vous vers l'ouest jusqu'à la bande défrichée (453282E, 5479989N). Suivez la bande défrichée en montant jusqu'à ce que vous arriviez sur une lande. Prenez alors le temps d'admirer la vue, pour un avant goût de ce qui vous attend! Continuez vers le nord ouest sur la lande jusqu'au point de coordonnées UTM 453050E, 5480247N. Ensuite, partez en direction nord est à travers une forêt dense sur 200 m, puis vous arriverez dans une belle vallée de forêt mature ouverte. Suivez cette vallée jusqu'à ce qu'elle bifurque (454989 E, 5481213 N) puis prenez l'embranchement de gauche (nord ouest). Après une courte pente abrupte, vous arriverez à un point de vue spectaculaire (454912E, 5482051N) surplombant le ravin Burridges et ses environs. C'est le point de retour suggéré, toutefois, selon le temps qu'il fait, les conditions de ski, les heures de jour qui restent et votre condition physique, vous pouvez continuer à explorer le sommet des monts Long Range. Si vous décidez de repartir, savourez la descente, vous l'avez bien mérité!
    Mises en garde
  • Ce parcours traverse des étangs et des ruisseaux. Vérifiez l'état de la glace et, sur les étangs, passez à l'écart des points d'entrée et de sortie des cours d'eau, où la glace est rarement solide. Après de fortes pluies en hiver, le ruisseau Southeast dégèle souvent complètement, ce qui rend ce parcours impraticable.
  • Au sommet des monts Long Range, les vents sont généralement bien plus forts et le facteur éolien bien plus bas que dans les vallées. La visibilité peut se détériorer rapidement. Veillez les conditions météorologiques autour de vous. Partez rapidement si vous voyez venir des nuages bas ou de la neige. Vérifiez les prévisions météorologiques, y compris la vitesse du vent!
  • Dans les zones de forêt perturbée (arbres tués par les insectes ou abattus par les vents), nombreux sont les arbres tombés et les souches qui se cachent juste sous la neige. Skiez avec précaution.

    To the top
    Top of Page