Parc national du Canada du Gros-Morne

Grande randonnée pédestre

Le camping dans l’arrière-pays est un moyen fascinant de visiter Gros-Morne. Le parc propose plusieurs sentiers dotés d’emplacements de camping rustiques, qui offrent une expérience de la nature sauvage sans qu’il soit nécessaire de se préoccuper de la navigation. Aux randonneurs en quête d’aventures plus relevées, Gros-Morne réserve des parcours en arrière-pays qui nécessitent l’orientation à la carte et à la boussole : les traverses Long Range et North Rim sont des excursions difficiles, qui demandent plusieurs jours. La plupart des visiteurs viennent au parc en juillet et en août; il est recommandé de réserver les emplacements de camping. (Planification, préparation et équipement)

Green Gardens

9–15,5 km aller-retour, de 3 à 6 heures

Parcours de grande randonnée polyvalent, ce sentier conduit aux éperons d’érosion marine et à la plage de Green Gardens. Il y a trois emplacements de camping à une heure de marche du stationnement, à l’endroit où le sentier de l’étang Long rejoint le rivage. Les installations comprennent des tabliers de tente, des tables de pique nique et des latrines.

Cette excursion est particulièrement intéressante si des enfants vous accompagnent. Il faut cependant veiller à ce qu’ils restent loin des falaises abruptes voisines de l’aire de camping.

En continuant vers le nord, on peut camper à l’anse Skinners, située à environ deux heures de Green Gardens. À cet endroit, le sentier rejoint celui du ruisseau Wallace. Il y a aussi des emplacements non désignés entre le pré des Green Gardens et l’anse Skinners.

Ruisseau Wallace

12 km aller-retour, de 3 à 4 heures

Cette randonnée plus ardue longe une étroite vallée boisée le long du ruisseau Wallace jusqu’à l’anse Skinners. Des pentes abruptes, un sol boueux et la traversée à gué de cours d’eau peuvent rendre ce parcours plus difficile. Le sentier rejoint celui des Green Gardens. Il n’y a pas de tablier, mais on peut planter sa tente sur une aire gazonnée, et il y a des latrines.

Snug Harbour

9 km aller-retour, de 2 à 3 heures

Ce sentier plutôt uni permet une merveilleuse excursion avec nuitée près de la plage de galets de Snug Harbour. Il faut d’abord franchir les 3 km du sentier de l’étang Western Brook pour atteindre la boucle où le sentier débute.

En traversant à gué le ruisseau Western, on aura ordinairement de l’eau aux genoux; ceci dit, les conditions sont parfois plus difficiles, et l’eau pourra monter à la poitrine, même en été. En juin, on peut s’attendre à une eau très froide et profonde. L’endroit le moins profond où traverser est à l’exutoire de l’étang; le gué est plus long, mais le courant y est moins intense. Un peu en aval, il y a un câble qui peut faciliter le gué.

Une bonne partie du sentier de Snug Harbour est boueuse. Si le niveau de l’étang Western Brook est assez bas, le randonneur qui suit la berge sera récompensé par des panoramas spectaculaires de la vallée glaciaire; il faudra dans ce cas qu’il détermine sur la carte des endroits où rejoindre le sentier principal.

Le terrain de camping rustique offre plusieurs emplacements où planter sa tente, mais pas de tabliers. Il y a une perche à provisions pour accrocher les aliments (se munir de corde) et des latrines.

La traverse North Rim commence à l’extrémité éloignée de la plage.

Ravin Ferry

16 km aller-retour, de 6 à 8 heures

Ce terrain de camping, aves ses trois tabliers de tente, ses tables de pique-nique, sa boîte à l’épreuve des ours où entreposer les aliments et ses latrines, permet de passer la nuit à Ferry Gulch, sur le flanc du Gros Morne. Le terrain est adjacent au sentier du Gros Morne, là où les randonneurs de la traverse Long Range le rejoignent.

Ce sentier peut convenir à l’initiation des enfants à la grande randonnée, ou simplement donner un avant-goût des monts Long Range. C’est aussi un excellent endroit où observer des orignaux, des renards, des lièvres arctiques et des ours noirs!