Facebook - Parcs sécurité montagne @Parcssecuritemtn

Bulletins d’avalanche de Parcs Canada

Le novembre 2011, Parcs Canada a officiellement lancé ses nouveaux bulletins d’avalanche. Voici plus de détails sur le nouveau système.

Aperçu du nouveau bulletin | Aperçu de la région des parcs des montagnes

Carte de la région indiquant l’indice du risque d’avalanche |Obtenir les données des stations météorologiques isolées

Indices de risque | Problèmes liés aux avalanches

Altitude et Orientation | Probabilité de déclenchement et Taille prévue | Conseils sur le terrain et les déplacements

Quoi de neuf - 2012



Aperçu du nouveau bulletin

Remarquez que le nouveau format met l’accent sur la concision du texte, l’ajout de symboles graphiques et l’identification claire des problèmes. Les bulletins sont aussi accessibles sur un site pour les applications mobiles. Choisissez le lien vers le bulletin du parc que vous voulez visualiser sur la barre de navigation de gauche au bas de cette page.


Aperçu du nouveau bulletin :  



Aperçu de la région des parcs des montagnes
Une carte interactive de la région des parcs des montagnes où sont indiqués les limites de chacun des parcs, les régions visées pour chaque bulletin et le risque d’avalanche le plus élevé de chacune des quatre régions. Vous trouverez le lien sous l’onglet Avis de risque d’avalanche dans la barre de navigation de gauche.

Aperçu de la région des parcs des montagnes



Carte de la région indiquant l’indice du risque d’avalanche
Choisissez une région au bas de la carte pour isoler le bulletin d’une région en particulier. Vous apercevrez également une icône qui résume l’indice de risque d’avalanche pour la zone alpine, les secteurs situés au niveau de la limite forestière et ceux situés au-dessous de la limite forestière. La légende en haut à droite vous permet de choisir d’afficher soit l’indice de risque, soit les stations météorologiques.

Carte de la région indiquant l’indice du risque d’avalanche


Obtenir les données des stations météorologiques isolées
Après avoir choisi d’afficher les stations météorologiques, cliquez sur chacune des stations pour obtenir les conditions météorologiques les plus récentes de chaque endroit. Il s’agit d’un bon complément d’information aux bulletins d’avalanche.

Obtenir les données des stations météorologiques isolées


Indices de risque
Dans la partie du haut des nouveaux bulletins d’avalanche, vous trouverez l’indice de risque d’avalanche des trois prochaines journées pour la zone alpine, les secteurs situés au niveau de la limite forestière et ceux situés au-dessous de la limite forestière. Les définitions de chaque indice de risque sont également fournies. Cliquez sur le symbole + pour avoir accès aux détails sur les indices de risque.


Problèmes liés aux avalanches
La partie qui traite des problèmes liés aux avalanches est au cœur des nouveaux bulletins d’avalanche. Un maximum de trois problèmes par bulletin est souligné.
Chaque partie donnera un aperçu :

  • De la nature du problème;
  • Des endroits où le problème existe;
  • Des possibilités de déclenchement d’avalanche;
  • De la taille des avalanches.

Chaque problème est accompagné d’une courte description qui précise le contexte.

Problèmes liés aux avalanches


Altitude et Orientation
L’icône « Altitude » met en évidence l’endroit où chacun des problèmes liés aux avalanches peut survenir. Dans ce cas-ci, le problème concerne la zone alpine et la limite forestière. L’icône « Orientation » met en évidence les quartiers représentant chacun des versants d’une montagne où le problème peut survenir. Dans ce cas-ci, l’exemple montre un problème sur les versants NE/SE d’une montagne (toujours surligné en bleu).

Altitude et Orientation



Probabilité de déclenchement et Taille prévue
L’icône « Probabilité de déclenchement » donne la possibilité de déclenchement d’une avalanche. La probabilité varie de « improbable » à « certain ». L’icône « Taille prévue » donne une idée de la grosseur d’une avalanche si elle est déclenchée. Dans ce cas-ci, une grosse avalanche (taille 1.5-3) pourrait survenir.

Probabilité de déclenchement et Taille prévue



Conseils sur le terrain et les déplacements
Les conseils sur le terrain et les déplacements visent à fournir des messages courts et efficaces, présentés sous forme de texte, que les usagers pourront mettre en pratique au cours de leur journée en montagne. Dans chaque bulletin, un maximum de cinq zones de textes sera présenté.

Conseils sur le terrain et les déplacements


Quoi de neuf - 2012

Cliquez sur le graphique en barres pour connaître la tendance du risque à chaque zone d'altitude 




 
À la demande générale : les données météo sont de retour! Vous pouvez consulter les données de nos stations météo!

 

Consultez les Détails des prévisions pour en savoir plus sur la météo:



Bulletins d’avalanche – FAQ

Quelle est la différence entre une plaque persistante et une plaque profonde persistante?

Une plaque persistante est une couche fragile qui persiste de quatre à six semaines. Une plaque reposant sur du givre de surface en est un exemple parfait. Ce genre de couche fragile se trouve généralement dans les couches intermédiaires ou supérieures du manteau neigeux.

Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements sur les plaques persistantes (en anglais seulement)

Une plaque profonde persistante est une couche fragile qui se trouve près de la base du manteau neigeux. Elle peut causer des avalanches très grosses et destructrices, et, en général, elle reste présente la majeure partie de l’hiver. Une plaque reposant sur du givre de profondeur en est un exemple parfait.

Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements sur les plaques profondes persistantes (en anglais seulement)


Une plaque persistante est une couche fragile qui persiste de quatre à six semaines. Une plaque reposant sur du givre de surface en est un exemple parfait. Ce genre de couche fragile se trouve généralement dans les couches intermédiaires ou supérieures du manteau neigeux. (en anglais seulement) Une plaque profonde persistante est une couche fragile qui se trouve près de la base du manteau neigeux. Elle peut causer des avalanches très grosses et destructrices, et, en général, elle reste présente la majeure partie de l’hiver. Une plaque reposant sur du givre de profondeur en est un exemple parfait. (en anglais seulement)