Parcs nationaux des montagnes carrières

Vivre dans les parcs nationaux du Canada Kootenay et Yoho

Employé sur le sentier du glacier Stanley
Employé sur le sentier du glacier Stanley
© Parcs Canada / C. Siddall

Au sujet des parcs

Bienvenue à deux parcs nationaux du Canada d’une importance non seulement historique et culturelle, mais également écologique et paléontologique! Des sources thermales dans Kootenay au schiste de Burgess dans Yoho, ces deux parcs offrent quelque chose de bien particulier aux Canadiens et sont des trésors naturels et culturels protégés.

Kootenay

Le parc Kootenay est devenu un parc national en 1920 mais est habité depuis 10 000 ans. Des Autochtones se baignaient dans les eaux des sources thermales Radium avant l’arrivée des Européens. Aujourd’hui, cette piscine thermale est parmi les plus grandes au Canada.

Kootenay abrite une grande diversité d’animaux, notamment le blaireau, le lynx, le mouflon d’Amérique, le loup et le boa caoutchouc. Son climat unique est bien décrit par le thème d’interprétation du parc : de cactus à glacier. Dans les vallées et la région des sources thermales Radium, le temps est sec et chaud, mais il fait frais et humide dans les montagnes. Les hivers sont longs et neigeux à Kootenay, et les étés sont courts et frais. Le temps peut être imprévisible comme dans la plupart des régions de montagne.

Kootenay commémore Sir George Simpson (1792-1860) comme une personne d’importance historique nationale car il fut le premier Européen à Kootenay et établit des postes de traite des fourrures dans la région.

Kootenay a quatre terrains de camping comptant 431 emplacements. On peut camper, skier, faire de l’escalade de glace, pêcher, faire du vélo de montagne et observer la faune dans le parc. Le parc national Kootenay accueille chaque année environ 1,2 million de visiteurs et se trouve à 888 km à l’est de Vancouver et à 170 km à l’ouest de Calgary.

Yoho

Des enfants faisant du camping
Des enfants faisant du camping
© Parcs Canada / C. Siddall

Le parc national Yoho a été établi en 1886 et est reconnu pour son patrimoine unique et son importance environnementale exceptionnelle. Yoho est une exclamation d'admiration et d'émerveillement dans la langue crie, émerveillement inspiré par les parois rocheuses, les chutes spectaculaires et les pics qui s'élancent vers le ciel.

Yoho possède des montagnes couronnées de neige, des forêts luxuriantes et des rivières tranquilles. La température est en moyenne de 12,5o C l’été, et de 5o C à -35o C l’hiver. Le temps peut varier énormément selon l’altitude.

Yoho compte plus de 400 km de sentiers de randonnée et cinq terrains de camping. Ce sont ces activités et la beauté naturelle et l’importance historique du parc qui contribuent à attirer environ 800 000 visiteurs par année.

On retrouve à Yoho plusieurs lieux historiques nationaux : refuge du Col-Abbot, Col-Kicking Horse et Salon de thé des chutes-Twin. Édouard Gaston Deville (1849-1924) est une personne d’importance historique nationale qui appliqua de nouvelles techniques à la cartographie des Rocheuses canadiennes.

Le schiste de Burgess, l’un des découvertes de fossiles les plus importantes du monde, se trouve à Yoho. Désigné site du patrimoine mondial en 1981, le schiste de Burgess contient les fossiles de plus de 120 espèces d’animaux marins remontant à 515 millions d’années. Le schiste a été découvert en 1909 et on célèbre cette année le centenaire de cette découverte.

Le style de vie qui accompagne l'emploi

Employé à la carrière Walcott
Employé à la carrière Walcott
© Parcs Canada

Imaginez-vous en train de travailler pour Parcs Canada dans le parc national Kootenay ou Yoho. Vous avez dès le matin une vue spectaculaire de montagnes coiffées de neige et vous respirez de l’air pur et frais. Vous observez des cerfs, des wapitis et d’autres animaux en vous rendant au travail. Vous pourriez être préposé de parc, ingénieur, spécialiste en conservation des ressources ou gestionnaire; tous ces postes ont pour objectif de protéger, de préserver et de mettre en valeur les parcs et les lieux historiques nationaux. Après le travail, vous pouvez faire de la randonnée, camper, skier ou faire du vélo de montagne. À vous de choisir votre aventure. Vous assistez à ces événements artistiques ou culturels pendant la fin de semaine, et vous rencontrez des gens du monde entier venus pour vivre une expérience au Canada.

Si vous obtenez un emploi à Parcs Canada pour le parc national Yoho, vous vivrez et vous travaillerez à Field ou à Golden. Si c’est pour le parc Kootenay, vous vivrez et vous travaillerez à Radium ou à Invermere. Ces villes ont le charme des petites collectivités mais offrent les commodités et l’atmosphère de grandes collectivités car elles accueillent de nombreux visiteurs.

Piscine des sources thermales Radium
Piscine des sources thermales Radium
© Parcs Canada / Donna Cook

Radium est une toute petite ville sympathique de 921 personnes dans les montagnes. Elle se développe sans cesse afin de répondre aux besoins de sa population croissante. Le village a pour mission d’offrir à ses résidents et visiteurs une grande qualité de vie et des occasions de loisirs et de culture.
Radium est situé à 260 km à l’ouest de Calgary, à 19 km au nord d’Invermere et à 105 km au sud de Golden. Les sources thermales se trouvent à 3 km de la ville et accueille environ 250 000 visiteurs par année. La ville compte des services de police, de pompiers et d’ambulance, une bibliothèque, une école élémentaire et une résidence pour aînés. Il y a peu de magasins à Radium car la plupart se trouvent à Invermere, mais Radium offre tous les services de base.

Invermere est une petite ville de villégiature située au bord du lac Windermere en Colombie-Britannique. Elle compte environ 3 470 habitants et prend de l’expansion en raison du tourisme pendant l’été. Elle se transforme de ville rurale en centre urbain international. Invermere offre les commodités suivantes : centre de ski, terrains de golf, écoles élémentaire et secondaire (maternelle à 12e2 année), collège, restaurants, magasins et autres services essentiel et non essentiels. Elle est située à 14 km au sud de Radium et à 104 km au sud de Golden. Elle est tout près du parc national Kootenay, à une heure et demie de voiture du parc national Banff et à trois heures de route de Calgary. Le climat d’Invermere est caractérisé par des étés chauds et des hivers froids mais la ville est protégée du froid arctique par les montagnes.

Field est une jolie petite ville de montagne de 250 personnes au cœur du parc national Yoho. Elle n’offre que des services de base. On y trouve des services d’ambulanciers et de pompiers volontaires, un bureau de poste, des restaurants, un magasin général, un studio de poterie, un arrêt sur demande d’autocar Greyhound, un gîte et de petits hôtels. Les enfants vont à l’école à Field jusqu’à la troisième année, à moins de suivre le programme d’immersion en français à Golden. Après la troisième année, les enfants sont emmenés en autobus à Golden. Field est située à 55 km de Golden, en C.-B., 27 km de Lake Louise et 211 km de Calgary.

Golden est une communauté au style de vie montagnard qui offre toute une gamme de services, dont le College of the Rockies, un hôpital, des résidences pour aînés et des services d’urgence. Deux écoles élémentaires accueillent les élèves, une en anglais et une en immersion en français. Golden est située à trois heures à l’ouest de Calgary et compte 4 373 habitants. Elle est en train de devenir une destination touristique pour des amateurs de plein air du monde entier, ce qui stimule le développement et la diversité.

Le hameau de Lake Louise est situé dans le parc national Banff et offre de bons restaurants, de l’hébergement et des magasins. Les résidents doivent se rendre à Banff, à 57 km, pour utiliser d’autres services essentiels tels qu’hôpital et école. Lake Louise est réputé pour ses pistes de ski de calibre mondial l’hiver et ses lacs d’un bleu pur l’été. Le hameau comptait 1 041 résidents en 2006. Les deux principaux lacs alimentés par les glaciers sont le lac Louise et le lac Moraine. La lac Louise a été nommé en 1884 en l’honneur de la princesse Louise Caroline Alberta, la fille de la reine Victoria.

Quelques faits au sujet de Kootenay et Yoho

Randonnée au lac Floe
Randonnée au lac Floe
© Parcs Canada / C. Siddall

Kootenay

  • Le parc national Kootenay protège 1 406 kilomètres carrés (543 miles carrés) de nature sauvage des Rocheuses dans le coin sud-est de la Colombie-Britannique.
  • Le parc Kootenay fait partie du site du patrimoine mondial des parcs des montagnes Rocheuses de l’UNESCO avec les parcs nationaux Yoho, Banff et Jasper et les parcs provinciaux Mt. Robson, Mt. Assiniboine et Hamber.
  • Kootenay est une déformation anglaise du mot ktunaxa qui signifie « les gens d’au-delà des collines ».
  • Les Ktunaxa et d’autres peuples autochtones chassaient et se déplaçaient dans la région bien avant la création du parc.
  • Les chutes Helmet sont les plus hautes du parc à 300 mètres.
  • Les points d’intérêt les plus populaires sont les sources thermales Radium et le sentier auto-interprété du canyon Marble.
  • Voici les estimations de la faune : grizzli - 7 à 12, ours noir - 15 à 20, loup - 3 à 10, wapiti - 35 à 50, orignal - 30 à 70, mouflon d’Amérique - 100 à 140, chèvre de montagne - 200 à 300.

Yoho

  • Le parc protège 1 310 kilomètres carrés (507 miles carrés) de terrain sur les versants ouest des Rocheuses en Colombie-Britannique, et jouxte le parc national Banff à l’est et le parc national Kootenay au sud.
  • Le schiste de Burgess a été désigné site du patrimoine mondial en 1981, puis intégré au site du patrimoine mondial des parcs des Rocheuses canadiennes.
  • Yoho compte 28 sommets de plus de 3 000 mètres (9 800 pieds).
  • Les points d’intérêt les plus populaires sont le belvédère des tunnels en spirale, les chutes Takakkaw et le lac Emerald.
  • Avec une chute libre de 254 mètres, les chutes Takakkaw sont les troisièmes plus hautes au Canada. Takakkaw veut dire magnifique en langue crie.
  • Centre d’intérêt le plus singulier : le schiste de Burgess (accès guidé uniquement).
  • C’est le limon, ou farine de roche, qui est transporté en aval par l’eau de fonte des glaciers, qui donne sa riche couleur turquoise aux lacs Emerald et O’Hara.
  • Au belvédère du Pont naturel, on peut voir comment l’eau a créé un pont naturel dans le roc sur la rivière Kicking Horse.
  • Voici les estimations des prédateurs : grizzli - 6 à 12, ours noir - 15 à 25, loup - 5 à 10.