Parc national du Mont-Riding

Mont Agassiz

What about Mount Agassiz?
© Parcs Canada

Parcs Canada est ravi de lancer une demande de propositions (DDP) pour l’exploitation de la station de ski du mont Agassiz dans le parc national du Mont Riding.

Parcs Canada a entamé le processus de demande de propositions à la suite d’une consultation publique et de l’approbation d’une modification au plan directeur qui permet l’étude de propositions visant le réaménagement de la station de ski alpin dans la région du mont Agassiz, avec la possibilité d’activités récréatives multisaisonnières.

Le 29 août 2013, Parcs Canada a fait l’annonce d’une demande de propositions pour recueillir des soumissions comme première étape afin de rouvrir la station de ski du mont Agassiz dans le parc national du Mont Riding dans l’optique d’une exploitation durable hivernale ou multisaisonnière.

Les installations de ski sont des entreprises très spécialisées dont l’exploitation dépend de nombreux facteurs. La demande de propositions constitue donc une trousse de documentation complète qui vise à transmettre aux promoteurs potentiels tous les renseignements nécessaires pour élaborer une proposition réussie. Les promoteurs peuvent s’inscrire et se procurer la trousse au parc national du Mont Riding. Les promoteurs doivent soumettre leurs propositions au plus tard le 30 mai 2014. L’issue favorable de ce projet sera une exploitation fructueuse et à long terme, tant sur le plan financier qu’opérationnel, qui offre une expérience exceptionnelle pour le visiteur, qui crée des possibilités d’apprentissage uniques et qui protège l’intégrité écologique.

Parcs Canada s’engage, à la suite de ce processus, à collaborer efficacement avec le promoteur choisi pour terminer les travaux requis afin de mener à bien le projet de bail. Le temps nécessaire à l’exécution de ces étapes dépend de la taille et de l’échelle de la proposition, mais devra prendre au moins six mois.

Le mont Agassiz a une longue et riche histoire à titre de destination de ski attrayante. Il a reçu le statut d’aire récréative désignée et correspond à la définition de station de ski dans la Loi sur les parcs nationaux du Canada. Actuellement, le mont Agassiz n’exploite pas le potentiel qui lui permettrait de devenir une aire récréative pouvant offrir des expériences exceptionnelles aux visiteurs, créer des possibilités d’apprentissage uniques et protéger l’intégrité écologique de la région.

Quatre-vingt-dix-neuf pourcent du parc national du Mont Riding demeure une zone sauvage protégée.

Parcs Canada reconnaît que les points de vue varient quant à la faisabilité et à la valeur associée à la réouverture du mont Agassiz. Nous sommes déterminés à demeurer à l’écoute, à assurer une collaboration constructive et à nouer des relations durables avec nos partenaires et autres intervenants tout en veillant à ce que Parcs Canada s’acquitte des obligations de son mandat..

Comment en sommes-nous arrivés à l’étape actuelle?

2007

Novembre : Le plan directeur du parc est présenté au Parlement. Le plan énonce ce qui suit : aucun nouveau bail ne sera conclu pour la pratique du ski alpin au sein du parc; un plan de remise en état de la station de ski du Mont Agassiz sera élaboré et mis en œuvre; il faut associer les principales parties intéressées et les Premières nations aux discussions concernant les autres expériences qui pourraient être proposées aux visiteurs dans la partie est du parc, puis établir un plan de secteur et le mettre en œuvre en fonction de la disponibilité des ressources.

Décembre : Les discussions commencent avec les communautés locales et leurs dirigeants, et se poursuivent aujourd’hui encore

Dans le cadre de ces discussions, Parcs Canada reconnaît qu’il existe une gamme de points de vue et d’opinions et prend l’engagement d’écouter, de travailler de façon constructive et d’établir des relations durables avec l’ensemble de ses intervenants et de ses partenaires, y compris les communautés avoisinantes. Au cours des dernières années, on a appuyé fermement – mais non sans réserve – l’idée d’étudier la possibilité d’exploiter une station de ski.

2008 

Septembre-avril (2009) : Des évaluations sur place sont effectuées pour les bâtiments, l’équipement de remontée, les conditions environnementales et la valeur patrimoniale des édifices à la station de ski du Mont Agassiz.

The Advisory Board visited the site this fall. This winter contaminated soil from a leaking fuel tank was removed. Parcs Canada a organisé des visites du lieu pour permettre au public de mieux comprendre la région du Mont Agassiz. La réduction des risques pour la population et l’environnement constitue une priorité.
© Parcs Canada

2009

Juin : Les résultats des évaluations sur place sont présentés à l'occasion de trois réunions communautaires; elles révèlent que les bâtiments sont en mauvais état, que l’équipement de remontée est acceptable et en état de fonctionnement, que la valeur patrimoniale est peu élevée et que des risques environnementaux sont présents et qu’ils doivent être abordés rapidement.
 
Septembre-novembre : Nettoyage du site; on récupère et élimine approximativement 20 tonnes de ferraille, d’ordures et de petits bâtiments abandonnés

2010

Avril-mai : Des discussions qui ont lieu à l’occasion de trois réunions d’échanges communautaires portent principalement sur l’avenir du Mont Agassiz.
 
Octobre : Le Comité consultatif qui doit aider à orienter le développement de la Stratégie de secteur pour l’escarpement du Mont-Riding (Stratégie de secteur) est mis sur pied. Le Comité se rend au Mont Agassiz dans le cadre de sa visite de l’ensemble de la partie est du parc.  

McKinnon Creek L’année 2011 a été une année chargée. Il y a eu d’importants travaux de réation au ponceau du ruisseau McKinnon qui sont maintenant achevés; SE Group, organisme retenu pour élaborer de l’étude de faisabilité, s’est rendu sur les lieux et s’est réuni avec les intervenants; Parcs Canada a organisé une journée portes ouvertes du lieu.
© Parcs Canada

2011

Janvier : Parcs Canada demande à une société d’experts-conseils de préparer une étude de faisabilité pour le Mont Agassiz.

Février : La Stratégie de secteur est lancée publiquement de façon officielle. À ce moment, un site Web est mis en place pour fournir de l’information au public, y compris sur le Mont Agassiz. Un sondage en ligne est également offert pour recueillir les premières idées du public.

Mai : Un contrat est accordé à SE Group pour l’élaboration d’une étude de faisabilité. SE Group se spécialise dans la planification et la conception de stations de ski et de stations de montagne; elle possède également une expérience unique dans l’industrie du ski.

Juin : Le ponceau du ruisseau McKinnon est détruit au Mont Agassiz. Cet événement est principalement attribuable au sol saturé, aux records de précipitations enregistrés durant l’hiver et le printemps précédents et aux fortes pluies observées en mai et en juin. Le ponceau est retiré et le ruisseau est réhabilité au cours de l’été.

Juillet : Parcs Canada, en collaboration avec SE Group, rencontre des intervenants ciblés et organise trois journées portes ouvertes pour sensibiliser le public à l’étude de faisabilité du Mont Agassiz et pour recueillir des idées et des opinions sur l’avenir du site.

Septembre : Parcs Canada organise une journée portes ouvertes à la station de ski du Mont Agassiz pour faire le point sur le site, y compris sur la restauration du ruisseau McKinnon et sur la Stratégie de secteur

2012

Janvier : Parcs Canada amorce une consultation publique sur une proposition de modification du plan directeur du parc national du Canada du Mont-Riding. La modification permettra à Parcs Canada d’étudier des propositions visant le réaménagement de la station de ski du mont Agassiz dans le cadre d’une exploitation durable hivernale ou multisaisonnières.

Janvier : Parcs Canada amorce une consultation publique sur une proposition de modification du plan directeur du parc national du Canada du Mont-Riding. La modification permettra à Parcs Canada d’étudier des propositions visant le réaménagement de la station de ski du mont Agassiz dans le cadre d’une exploitation durable hivernale ou multisaisonnières. Les responsables du parc rencontrent des groupes d’intervenants ciblés le jour de l’annonce pour discuter du Mont Agassiz et de la Stratégie de secteur.

Agassiz © Parcs Canada
Janvier-février : Parcs Canada organise une série de réunions publiques pour présenter une mise à jour sur la proposition de modification du plan directeur du parc, les principaux résultats de l’étude de faisabilité du Mont Agassiz et la Stratégie de secteur. Le public a également accès à un sondage en ligne au sujet de la modification du plan directeur.

Juin: Parcs Canada a annoncé que les modifications proposées pour le plan directeur concernant la station de ski du Mont Agassiz avaient été présentées au Parlement le 15 juin 2012. Cette modification allait permettre l’étude de propositions visant le réaménagement de la station de ski du mont Agassiz, avec la possibilité d’activités récréatives multisaisonnières.

La modification du plan a été préparée après une consultation publique à laquelle ont participé le grand public, des intervenants et des partenaires. Tout au long du processus, il a été déterminé que la modification du plan directeur recevait un grand appui du public.

Parcs Canada commence maintenant le processus qui permettra la considération de propositions visant l'exploitation d’une station de ski, avec une offre d’activités récréatives multisaisonnières.

Qu’est-ce que l’étude de faisabilité du Mont Agassiz? Quels en sont les principaux résultats? Pourquoi Parcs Canada a-t-il modifié le plan directeur?

À la suite de la publication du Plan directeur du parc National du Mont-Riding en 2007, de nouvelles informations ont été apportées par des parties intéressées et des partenaires locaux et régionaux en ce qui concerne le statut et l’avenir du Mont-Agassiz. De nombreuses personnes pensent que la viabilité potentielle d’une nouvelle station de ski est grande, et que ce sujet aurait dû recevoir bien plus de considération au moment de l’élaboration du plan de 2007.

Parcs Canada reconnaît qu’il existe une gamme de points de vue et d’opinions. Parcs Canada a pris l’engagement d’écouter, de travailler de façon constructive et d’établir des relations durables avec l’ensemble de ses intervenants et partenaires, y compris les communautés avoisinantes. Au cours des dernières années, on a appuyé fermement – mais non sans réserve – l’idée d’étudier la possibilité d’exploiter une station de ski.

Les représentants du parc ont pris l’engagement de recueillir des renseignements auprès d’un grand nombre de sources pour aider à déterminer l’avenir du site Agassiz, notamment au moyen d’une étude de faisabilité. L’étude de faisabilité représentait une étape appropriée pour que Parcs Canada, les communautés et les intervenants disposent des renseignements nécessaires sur la viabilité financière éventuelle d’une station de ski, afin de pouvoir évaluer adéquatement les options de gestion pour ce site. Cette étude offre une analyse opérationnelle impartiale des possibilités, des risques et de la viabilité d’une station de ski, avec et sans activités multisaisonnières. Elle comprend une évaluation de l’environnement concurrentiel et économique qui affecterait les activités menées sur le site et en serait affecté.

L’étude de faisabilité a été menée par SE Group, qui se spécialise dans la planification et la conception de stations de ski et de stations de montagne et possède également une expérience unique dans l’industrie du ski. Les consultants ont été sélectionnés dans le cadre d’un processus de concours à l’échelle de l’Amérique du Nord. Ils ont été retenus en raison de leurs qualifications, de leur expérience dans des projets comparables, de leur compréhension de la portée du travail et de leurs références relativement à des travaux antérieurs.

Les consultants ont procédé à une étude du marché secondaire et produit des scénarios opérationnels hypothétiques à partir desquels ils ont fondé leur analyse. En juillet 2011, ils ont effectué une évaluation du site et rencontré un certain nombre d’intervenants et de partenaires, y compris des membres des Premières nations, des communautés et des exploitants de stations de ski.

SE Group a déterminé que la station du ski du Mont Agassiz ne pouvait vraisemblablement être viable sur le plan financier (p. ex., marchés limités, concurrence d’autres stations de ski existantes et coûts en capital et frais d’exploitation élevés). Cependant, certains intervenants croient qu’il existe un intérêt marqué et un appui certain pour la réouverture du site et ils souhaitent avoir la chance d’évaluer les possibilités, les risques et les exigences en vue du développement et de l’exploitation d’une entreprise durable au Mont Agassiz. Par conséquent, Parcs Canada a décidé de modifier le plan directeur du parc à condition que le public démontre son appui à cet égard.

Si vous êtes interressés a soumettre une Demande de Proposition en tant qu'individu ou organisation, veuillez contacter Richard Dupuis, Directeur Interimaire, Unité de Gestion du Mont-Riding, à richard.dupuis@pc.gc.ca ou au (204) 848-7255

Si vous faites partie des médias ou êtes un individu avec des questions générales sur les Demandes de Proposition, veuillez contacter Roger Schroeder, Directeur des Relations Externes, Unité de Gestion du Mont-Riding, à roger.schroeder@pc.gc.ca ou au (204) 848-7251

Related links: Étude de faisabilité du mont Agassiz and Plan directeur modification

Retour à Vous voulez en apprendre davantage sur la stratégie de secteur de l’escarpement du Mont-Riding