Parc national du Mont-Revelstoke


Le parc national du Canada du Mont-Revelstoke protège à tout jamais une portion de la région naturelle de la Chaîne Columbia, qui se trouve dans la ceinture humide de l'intérieur de la Colombie-Britannique. Les montagnes au profil escarpé, le climat chaud et humide et la diversité de plantes et d'animaux qu'on y trouve sont typiques de cette région naturelle.

Le parc national du Mont-Revelstoke contient de vieux peuplements de thuyas et de pruches, un type de forêt en déclin rapide à l'extérieur des aires protégées. Le parc protège aussi un petit troupeau menacé de caribous de montagne et abrite des grizzlis et des chèvres de montagne. Sur les plans écologique et géologique, la région se distingue des Rocheuses, à l'est, et de la chaîne côtière, à l'ouest.

Le parc est reconnu pour ses tapis de fleurs estivales hauts en couleurs, qui recouvrent la cime du mont Revelstoke. Tous les ans vers la mi-août, les prés de la zone subalpine supérieure se parent de couleurs vibrantes. C'est la beauté de ces prés, qui se trouvaient si près de leur ville, qui a incité un groupe de citoyens de Revelstoke à militer en faveur de la création du parc national, en 1914.

À cette même époque, le ski devenait une activité qui gagnait en popularité. Le tremplin de ski du mont Revelstoke, qui comptait parmi les premiers au Canada, était reconnu à l''échelle internationale comme l'un des meilleurs tremplins naturels au monde. Plusieurs records mondiaux de sauts à ski ont été établis ici.