Réserve de parc national du Canada Pacific Rim

Espèces végétales menacées

Vue d’ensemble | Restauration des rivières à saumon | FAQ | Restauration des dunes de sable | Espèces végétales menacées | Bénévole

Abronie rose 
Abronie rose
© Parcs Canada

Abronie rose (menacée, sur la liste rouge) (Abronia umbellata)

On pensait que l’abronie rose avait disparu au Canada en raison du rétrécissement de son habitat dans les dunes. Trois plantes ont été découvertes en 2001 sur le sentier de la Côte-Ouest et, grâce à Parcs Canada, l’abronie rose fait un retour. Jusqu’ici, ces plantes ont été replantées par milliers et commencent à repeupler les dunes. Depuis la repopulation, l’abronie rose réapparaît autour du parc, signe que l’initiative a réussi.

(de gauche à droite) Gesse des rivages, Abronie à feuilles large, Patate de bord-de-mer 
(de gauche à droite) Gesse des rivages, Abronie à feuilles large, Patate de bord-de-mer 
© Parcs Canada

Gesse des rivages (sur la liste rouge) (Lathyrus littoralis)

La réserve de parc national Pacific Rim abrite plus de 60% de la population totale de cette plante très rare au Canada.

Abronie à feuilles larges (sur la liste bleue) (Abronia latifolia)

La feuille collante de cette plante permet au sable de s’y fixer. On peut apprécier la douce odeur de ses fleurs au moment de la floraison.

Patate de bord-de-mer (sur la liste bleue) (Convolvulus soldanella)

Plante rare appartenant à la famille des Convolvulacées – mauvaise herbe de jardin.

(de gauche à droite) Gléhnie à fruits lisses, Renouée paronyque, Élyme des sables 
(de gauche à droite) Gléhnie à fruits lisses, Renouée paronyque, Élyme des sables 
© Parcs Canada

Gléhnie à fruits lisses (sur la liste bleue) (Glehnia littoralis)

Les graines de cette plante que l’on écrase entre ses doigts dégagent une agréable odeur de carotte fraîchement cueillie dans un jardin.

Renouée paronyque (sur la liste bleue) (Polygonum paronychia)

Cette plante basse de type arbrisseau produit des tiges sombres et ligneuses et de minuscules feuilles en pointe.

Élyme des sables (sur la liste jaune) (Leymus mollis)

Au contraire des ammophiles envahissantes, cette plante des dunes pousse de manière clairsemée et coexiste avec les autres plantes indigènes.