Réserve de parc national du Canada Pacific Rim

Restauration des rivières à saumon

Vue d’ensemble | Restauration des rivières à saumon | FAQ | Restauration des dunes de sable | Espèces végétales menacées | Bénévole

Bassin versant Kennedy Flats

Ruisseau insalubre 
Ruisseau insalubre
© Central Westcoast Forest Society

Le bassin versant Kennedy Flats, qui jouxte la réserve de parc national Pacific Rim, forme un paysage plat et unique en son genre, façonné par le recul des glaciers il y a 10 milliers d’années. Les dépôts de gravier ont offert une excellente frayère pour les saumons et ont abrité une vaste « usine à poissons » produisant des quantités impressionnantes de saumon sauvage. Mais la destruction de l’habitat des saumons a provoqué une forte diminution de leurs populations.

Rivières à saumon en déclin

La demande accrue de bois d’œuvre a contribué au développement de l’exploitation forestière industrielle à grande échelle sur la côte ouest entre les années 1950 et le début des années 1990. Le paysage de faible élévation du bassin Kennedy Flats a facilité l’accès à ses forêts anciennes. Pendant longtemps, on ne s’est pas soucié des conséquences environnementales de la coupe à blanc, pourtant ces pratiques ont nui à l’habitat des saumons de deux manières : premièrement, les chutes d’arbres provenant des coupes à blanc étaient placées dans les rivières pour créer des ponts et faciliter le transport du bois d’œuvre de valeur, ce qui a empêché les saumons de circuler dans les rivières. Deuxièmement, le gravier des lieux de ponte déposé par la fonte des glaciers a été retiré des rivières pour construire les routes nécessaires à l’exploitation forestière, ce qui a infligé des dommages importants aux rivières et provoqué le déclin des populations de saumon.

Restauration des rivières

Ruisseau salubre 
Ruisseau salubre
© Central Westcoast Forest Society

Selon la Society for Ecological Restoration International (en anglais seulement), la restauration écologique est le « processus qui favorise le rétablissement des écosystèmes endommagés ». Dans le bassin Kennedy Flats, le travail de restauration consiste à réparer les dommages causés par l’exploitation forestière industrielle. Les équipes de restauration ont enlevé la plupart des débris ligneux et des plantes indésirables dans les rivières et les zones riveraines (au fil de l’eau). Ces efforts permettront de rétablir les rivières et d’y ramener les saumons sauvages.

Une approche axée sur la collaboration

Le travail de restauration des rivières est une vaste entreprise qui requiert la collaboration d’organisations variées. Sous la direction de la Central Westcoast Forest Society (en anglais seulement), l’équipe de restauration se composent de membres provenant des Premières nations, des chambres de commerce, des gouvernements locaux, du secteur privé, du milieu scientifique et de Parcs Canada, de même que de citoyens préoccupés. Ces intervenants ont conscience de la nécessité de réparer ces rivières pour assurer la santé des écosystèmes et de l’économie locale.

Avenir des rivières à saumon

Le travail de restauration se poursuit à l’intérieur et à l’extérieur de la réserve de parc national Pacific Rim dans le bassin versant Kennedy Flats, et les ruisseaux Lost Shoe, Staghorn, Kootowis et Sandhill font l’objet d’importants efforts. Les groupes cités poursuivent un objectif commun et caressent l’espoir que des rivières vivantes et pleines de saumons coulent de nouveau pour les générations futures.