Réserve de parc national du Canada Pacific Rim

Travaux de restauration dans la réserve de parc national Pacific Rim

Vue d’ensemble | Restauration des rivières à saumonFAQRestauration des dunes de sableEspèces végétales menacéesBénévole

Vue d’ensemble

La réserve de parc national Pacific Rim  
La réserve de parc national Pacific Rim
© Jordan Odney 

Parcs Canada s’engage à préserver l’intégrité écologique des aires protégées au Canada ainsi qu’à restaurer les écosystèmes endommagés au profit des générations futures. La réserve de parc national Pacific Rim a participé activement à la restauration de deux écosystèmes fragiles ainsi endommagés : les rivières à saumon et les dunes de sable.

Restauration des rivières à saumon

Restauration des rivières à saumon 
Restauration des rivières à saumon
© Parcs Canada 

Le paysage unique du bassin versant Kennedy Flats, situé près du secteur de la plage Long dans la réserve de parc national Pacific Rim, a toujours subvenu aux besoins de nombreuses populations de saumon, sources de nourriture essentielles depuis des millénaires pour l’homme et la faune dans la région. L’exploitation forestière industrielle à grande échelle qui s’est effectuée à partir des années 1950 jusqu’au début des années 1990 a gravement endommagé les rivières à saumon locales et entraîné le déclin massif des populations de saumon sauvage.

En collaboration avec la Central Westcoast Forest Society (en anglais seulement), Parcs Canada s’efforce avec différentes parties intéressées de réparer les dommages causés dans les rivières afin que les saumons puissent de nouveau y prospérer.

» Pour en savoir plus

Restauration des dunes de sable

Restauration des dunes de sable
Restauration des dunes de sable
© Parcs Canada 

Les dunes de sable forment un écosystème rude, façonné par des vents cinglants, des sables mouvants, des températures extrêmes, des nutriments pauvres et des concentrations de sel élevées. Les plantes qui poussent dans les dunes possèdent des traits uniques qui leur permettent de survivre dans ces conditions difficiles. Les dunes abritent également des animaux, quoiqu’il soit plus probable de ne voir que les traces qu’ils laissent derrière eux.

En 2008, Parcs Canada et son équipe de scientifiques, de bénévoles et d’employés engagés ont entrepris un ambitieux projet quinquennal de restauration, qui vise à remettre en état le plus vaste ensemble ouvert de dunes en Colombie-Britannique. La principale responsabilité de l’équipe consiste à enlever deux espèces d’ammophiles ayant gravement compromis l’intégrité de l’écosystème des dunes.

» Pour en savoir plus