Réserve de parc national Pacific Rim

Nautisme

La possibilité d'explorer des dizaines d'anses et de baies abritées font de l'archipel un véritable paradis. Quelques conseils vous aideront à profiter au maximum de votre excursion en toute sécurité et à protéger l'intégrité écologique du parc.

Voilier ancré dans l'archipel Broken Group (baie Effingham) Servez-vous de votre feu de mouillage la nuit.
© Parcs Canada / D. Vedova, 2002

Conditions météorologiques

Des vents forts peuvent s'engouffrer dans les chenaux Loudoun, Imperial Eagle et autres. Le vent a tendance à se lever en fin de matinée et à tomber le soir. Il n'est pas recommandé de traverser ces passages en kayak, canot ou petite embarcation. Par beau temps, le vent souffle généralement de l'ouest et du nord-ouest. Les vents du sud-est donnent lieu à des tempêtes. Il y a cependant toujours des exceptions. Les vagues dues au vent, particulièrement celles influencées par les courants, peuvent rendre le canotage et la navigation de petite embarcation extrêmement difficiles ou dangereux. Les plaisanciers devraient prévoir des eaux moyennement à fortement agitées dans le chenal Coaster au milieu de la journée, particulièrement lorsqu'il fait beau et chaud.

Le vent fort, la pluie, le brouillard et les forts courants des marées peuvent être extrêmement dangereux. Il est très important de préparer son excursion aux îles et autour de celles-ci. Il est également essentiel pour se déplacer et camper dans la région de posséder les connaissances nécessaires en navigation, survie en milieu sauvage, et conditions atmosphériques.

Les vents forts et la forte houle peuvent rendre la navigation difficile Il est essentiel de consulter les prévisions météorologiques tout au long de votre excursion.
© Parcs Canada / S. May, 2001

Navigation

On recommande fortement à tous les plaisanciers d'emporter une radio maritime VHF et la carte 3670 du Service hydrographique du Canada. Cette carte est essentielle car elle fournit aux plaisanciers les renseignements détaillés nécessaires, notamment sur les terrains de camping, les points d'intérêt, etc. Ceux qui partent d'Ucluelet ou de Bamfield ont également besoin de la carte 3671 (toute la baie Barclay). Tous les plaisanciers devraient être en mesure d'établir un parcours et de piloter leur embarcation au compas afin de naviguer en toute sécurité dans le brouillard.

Sécurité maritime

Donnez un plan de voyage à une personne fiable. Les plaisanciers doivent connaître les procédures d'urgence et de sauvetage se rapportant à leur type d'embarcation avant de partir. En présence de houle, tous les plaisanciers doivent éviter les chenaux de refoulement, les cavernes marines et les rochers submergés.

Le brouillard et le vent fort peuvent rapidement transformer une excursion plaisante en situation dangereuse. Tous les plaisanciers doivent obtenir des bulletins météorologiques destinés à la navigation maritime avant de partir. Le temps sur la côte peut changer très rapidement et le brouillard est courant l'été. Les marées changent tous les jours et tous les plaisanciers doivent emporter et savoir utiliser des tables de marées et de courants à jour, un compas et des cartes marines afin d'éviter de rester coincés dans des vasières ou d'affronter des courants de marées dangereux. Le porte de veste de sauvetage est obligatoire. Les embarcations motorisées doivent ralentir à proximité des plus petites embarcations, kayaks, canots et voiliers.

Navire de sauvetage de Parcs Canada De mai à octobre, les gardes de parc patrouillent l'archipel Broken Group, le sentier de la Côte-Ouest et le secteur de la plage Long
© Parcs Canada / B. Brittain, 2002

Communications

  • Les cellulaires fonctionnent sur de nombreuses plages (vérifiez la couverture auprès de votre fournisseur.)
  • Le Centre de coordination des opérations de sauvetage (related links/ Centre de coordination des opérations de sauvetage) répondra aux plongeurs en détresse et aux accidents de navigation.

Sécurité et écologie

  • Les skippers devraient également posséder les compétences, les connaissances et l'expérience requises pour commander des embarcations selon le Règlement sur les abordages.

Sécurité en route

  • Soyez vigilant! 5 000 kayakistes pagaient ici tous les étés. Un grand nombre sont débutants et ont des enfants à bord.
  • Le brouillard est fréquent l'été et de nombreuses embarcations se servent d'un GPS et n'ont pas de radar. Il y a beaucoup de kayaks.
  • Les billes canards et autres sont courantes.
  • Des rochers affleurent au milieu de tout un nombre de chenaux.
  • Ralentissez dans les passages étroits, près des pagayeurs et là où des embarcations sont ancrées.

Sécurité sur le rivage

  • Marchez en toute sécurité; il n'y a pas de secours à proximité. Contrairement aux apparences, il est difficile de contourner les îles. Les randonneurs peuvent se heurter à des falaises, à des chenaux de refoulement et à des sous-bois infranchissables. Emportez une lampe de poche, des vêtements supplémentaires, des allumettes, un couteau, etc.
  • L'empoisonnement marin paralysant peut se produire en tout temps. Il est déconseillé de manger des mollusques et des crustacés en raison des risques graves pour la santé.
  • Toute l'eau de surface peut contenir des coliformes, une forme de contamination provenant de la faune.
  • Les arbres et les branches qui tombent constituent un danger - soyez vigilant.
Marée basse aux îles Clarke Si vous prévoyez faire de la randonnée dans les îles, n'oubliez pas que la plage peut être submergée à marée haute
© Parcs Canada / D. Salisbury, 2002

Écologie à l'ancre

  • Gardez le bouchain propre, ne pompez pas d'eau huileuse à la mer.
  • Servez-vous de sorbant au lieu de détergent.
  • Ne pompez pas de matières de vidange, elles sont porteuses de maladie.
  • Ne pompez pas d'eaux ménagères.
  • Utilisez des nettoyants sûrs pour l'environnement tels que bicarbonate de sodium, vinaigre, huile d'olive et peroxyde d'hydrogène.
  • Rapportez tous vos déchets.
  • Manipulez soigneusement votre carburant, même les petits déversements sont toxiques pour la faune et la flore marine.

Écologie en route

  • Suivez les directives d'observation de la faune.
  • Considérez l'incidence de votre sillage.
  • Ralentissez en présence d'animaux.

Étiquette

  • Faites le moins de bruit possible. N'utilisez ni génératrice ni stéréo ni compresseur d'air.
  • Faites le moins de feu possible et toujours au-dessous de la ligne de marée haute.
  • Ne visitez pas de réserves indiennes sans lettre de permission de la Première nation appropriée.
  • On demande aux plaisanciers de ne pas amarrer au quai de la réserve sur le côté sud-est de l'île Nettle.